wrestlemania 162000

WrestleMania 2000

WrestleMania 2000, également connu sous WrestleMania XVI, s’est imposé comme un événement marquant dans l’histoire du catch professionnel. Cette grandiose vitrine de la World Wrestling Federation (WWF) a captivé des milliers de spectateurs au Arrowhead Pond d’Anaheim, en Californie. Le 2 avril 2000, cet événement a rassemblé une affluence record, illustrant l’engouement mondial pour le catch. Avec sa diffusion à l’échelle mondiale, WrestleMania 2000 a non seulement consolidé sa réputation auprès des aficionados mais a aussi attiré un nouveau public, élargissant ainsi l’univers du catch professionnel.

Présentation des combats

La carte de WrestleMania 2000 a été diverse, proposant une série de combats qui ont capté l’attention des fans pour leur intensité et leur dramaturgie. La soirée a vu des affrontements mémorables, des titres changeant de mains, et des moments qui sont entrés dans la légende de la WWF.

Le main event a vu Triple H défendre victorieusement son titre de Champion WWF dans un Fatal 4-Way Elimination match face à The Rock, Mick Foley, et The Big Show, un match d’une intensité rare qui a tenu les spectateurs en haleine. Mais le spectacle offrait plus qu’un simple combat; il incarnait l’évolution du catch en une forme de divertissement captivante, avec des scénarios complexes et des personnages plus grands que nature.

En revanche, le Ladder Match pour les titres par équipe a offert une démonstration époustouflante d’agilité et de prise de risque, Edge et Christian s’emparant des titres face aux Hardy Boyz et aux Dudley Boyz. Ces combats, parmi d’autres, ont contribué à forger la légende de WrestleMania 2000, chaque affrontement ajoutant à la richesse d’un récit captivant.

Match Participants Vainqueur
WWF Championship Fatal 4-Way Triple H vs. The Rock vs. Mick Foley vs. The Big Show Triple H
WWF Tag Team Championship Ladder Match Edge & Christian vs. The Hardy Boyz vs. The Dudley Boyz Edge & Christian
Intercontinental & European Championships Chris Benoit vs. Kurt Angle vs. Chris Jericho Chris Benoit & Chris Jericho

Moments marquants et anecdotes

L’événement a été ponctué de plusieurs moments inoubliables qui ont marqué les esprits. À commencer par le retour de Mick Foley, qui, malgré sa retraite un mois avant WrestleMania, a eu l’opportunité unique de se battre encore une fois sous les feux des projecteurs de WrestleMania. Sa participation a été un moment émotionnellement chargé, illustrant la passion et le dévouement des lutteurs pour leur sport.

L’unique Ladder Match de la soirée a été un spectacle en soi, validant la témérité et l’innovation des athlètes engagés. Ces lutteurs ont repoussé les limites de ce que beaucoup pensaient être possible dans un ring de catch, créant un héritage qui inspire encore les générations futures.

L’un des rebondissements les plus inattendus fut le rôle de Vince McMahon, qui, dans un tour surprenant, a trahi The Rock, aidant Triple H à conserver son titre. Cette trahison a non seulement intensifié la rivalité entre Triple H et The Rock mais a aussi souligné la nature imprévisible de la WWF, où alliances et trahisons sont monnaie courante.

WrestleMania 2000 reste non seulement dans les mémoires pour ses combats d’exception mais aussi pour les performances des célébrités invitées, notamment celle de Ice-T. Sa présence a ajouté une dimension supplémentaire à l’événement, soulignant l’impact culturel du catch au-delà des frontières de son ring.

Cet héritage de WrestleMania 2000, avec ses hauts et ses bas, ses moments de bravoure et de trahison, continue de vivifier l’esprit du catch. Il est un témoignage vibrant de l’évolution du sport et de son rôle incontesté comme divertissement de premier ordre pour les fans autour du globe.

Harry