résultat wwe raw

Retour sur le premier épisode de Monday Night Raw : Un début légendaire

Le premier show Raw, événement phare de la World Wrestling Federation (désormais WWE), a captivé les fans de lutte dès son lancement. Le 11 janvier 1993, le spectacle a marqué le début d’une nouvelle ère pour la télévision de lutte professionnelle, diffusé en direct depuis le Grand Ballroom au Manhattan Center à New York. Cet épisode pilote a jeté les bases de ce qui deviendrait l’une des émissions hebdomadaires les plus suivies au monde.

Les coulisses du premier épisode

La tension était palpable dès les premiers instants de la diffusion. Sean Mooney, l’intervieweur des coulisses, a lancé le spectacle en refusant l’entrée à Bobby “The Brain” Heenan, soulignant ainsi le caractère exceptionnel de l’événement, déjà à guichets fermés. La présentation des commentateurs, incluant Vince McMahon, Randy Savage et le DJ local Rob Bartlett, a posé les bases d’une soirée riche en divertissement.

Un segment humoristique mémorable a suivi, avec Bobby Heenan qui, déguisé en tante de Rob Bartlett, a tenté à nouveau sans succès d’entrer dans l’immeuble. Ce moment a encapsulé l’esprit ludique et imprévisible de Raw.

Des débuts remarquables sur le ring

Le spectacle a également été marqué par des intrigues captivantes et des matchs résultant de scénarios pré-établis, caractérisant les lutteurs comme des héros, des villains ou des personnages moins distincts. Ces storylines ont généré tension et anticipation, culminant avec des affrontements mémorables. L’un des points forts fut l’interview de Vince McMahon avec Razor Ramon, préparant le terrain pour son match contre Bret Hart au Royal Rumble pour le championnat du monde poids lourd de la WWF.

Un autre moment mémorable fut la présence de Doink le Clown parmi le public, interactif jusqu’à la fin de l’émission où McMahon l’a interviewé, interrompu par Crush. Ce type d’interaction a contribué à briser la quatrième mur et à impliquer davantage le public dans l’événement.

Une conclusion emblématique

Dans les derniers instants de Raw, Bobby Heenan est finalement autorisé à entrer, seulement pour découvrir que le spectacle était terminé, un twist comique qui a parfaitement conclu le premier épisode. Ce final est resté dans les mémoires comme le symbole de l’approche innovante de Raw vis-à-vis du divertissement de lutte professionnelle.

Le premier épisode de Monday Night Raw a non seulement réussi à capturer l’attention immédiate des fans de lutte mais a également posé les jalons pour des décennies de divertissement ininterrompu. Il a introduit des éléments de production inédits, une combinaison de matchs de lutte de haut niveau et de divertissement en coulisses, établissant la formule gagnante du spectacle. À travers les années, Raw a continué de se réinventer, tout en restant fidèle à l’esprit de son premier épisode légendaire.

ResultatWWERAW
Retour en haut