bret hart actualités

Evan husney répond aux critiques de ‘who killed WCW ?’ et commente l’implication de The Rock

idées principales détails supplémentaires
📺 Critiques sur “Who Killed WCW” Offrir une perspective fraîche et authentique selon Evan Husney.
🎙️ Interviews clés Inclus des personnalités comme Eric Bischoff et Kevin Nash.
💼 Rôle de The Rock Clarification sur la participation de Seven Bucks Productions.
🎬 Moments embarrassants Aborder les conflits Eric Bischoff et Bret Hart/Bill Goldberg.

Salut les fans de catch, prêts à monter sur le ring de l’info ? Quand on parle de revisiter l’histoire tumultueuse de la WCW, la série documentaire “Who Killed WCW ?” produite par VICE TV, fait parler d’elle. Evan Husney, le producteur de cette série, n’a pas hésité à répondre aux critiques qui se sont abattues sur cette œuvre monumentale. L’implication de The Rock, via sa société Seven Bucks Productions, a également suscité de nombreuses réactions. Décryptons tout cela ensemble !

Critiques et représentations dans “who killed wcw ?”

Evan Husney a fait face à de vives critiques de la part des fans de catch. La principale question que beaucoup se posaient était : comment cette série se distingue-t-elle des nombreuses analyses précédentes sur la chute de la WCW  ? Husney a tenu à préciser que l’équipe derrière “Who Killed WCW ?” voulait offrir une perspective fraîche et authentique.

Evan souligne que les quatre épisodes de la série incluent des interviews avec des personnalités clés telles qu’Eric Bischoff, Kevin Nash et certains cadres de Turner. L’objectif était de donner une voix aux différents points de vue, des dirigeants aux lutteurs, en passant par les observateurs extérieurs.

Pour encapsuler au mieux cette complexité, Husney et son équipe ont tenté de représenter chaque opinion de manière équitable. Selon Evan, “c’est très difficile de séparer les faits de la fiction 25 ans plus tard”, mais les émotions impliquées restent vraies. Les événements tels que le départ d’Eric Bischoff et le fiasco Bret Hart/Bill Goldberg sont abordés en profondeur dans les épisodes deux et trois, permettant ainsi aux spectateurs de revivre cette période controversée.

L’implication de the rock et l’effet sur la série

Un autre aspect qui a suscité énormément de discussions est l’implication de The Rock et de Seven Bucks Productions dans la réalisation de cette série documentaire. Pour certains, la participation du célèbre catcheur a levé des soupçons sur un possible biais en faveur de la WWE.

Evan Husney s’est montré transparent sur ce point. Il a clarifié que l’implication de The Rock n’était pas prévue dès le départ et que la série a été conceptualisée auparavant. Le but était de rester fidèle à la perspective de la WCW, sans tomber dans la narrative simpliste de la WWE ayant détruit la WCW. Selon Husney, “nous voulions examiner tous les éléments internes qui ont mené à la chute de cette fédération”.

La collaboration avec Seven Bucks Productions a été vue par certains comme une opportunité d’apporter une dimension inédite au récit. Même si la controverse persistait, Husney a insisté sur le fait que chaque aspect de cette tragédie sportive a été scruté avec minutie, en veillant à ce que les points de vue divergents soient représentés.

Les sujets et moments clés abordés dans la série

La série se plonge dans plusieurs moments et affaires significatives qui ont façonné la fin de la WCW. Husney a mentionné que la série aurait même pu durer six heures, tellement le sujet regorge de détails importants. Les épisodes couvrent des sujets variés, mais toujours avec une précision chirurgicale pour capturer les multiples facettes de cette histoire.

Voici quelques-uns des sujets cruciaux abordés dans la série :

  • L’éviction d’Eric Bischoff
  • Le clash entre Bret Hart et Bill Goldberg
  • Les décisions stratégiques des cadres de Turner
  • Les dynamiques internes qui ont contribué au déclin

Pour Husney, il était essentiel d’offrir une vue d’ensemble équilibrée sur cette année marquante du catch professionnel. La diversité des témoignages apporte une richesse narrative qui tente de disséquer les faits de manière exhaustive.

En ce qui concerne la participation de Ted Turner, des discussions ont eu lieu sur la possibilité de l’inclure dans “Who Killed WCW ?”. Toutefois, aucune interview directe avec Turner n’a finalement été réalisée, malgré l’intérêt manifeste de Husney. Cela n’a cependant pas empêché la série de brosser un portrait précis des décisions stratégiques prises par les dirigeants de Turner.

Husney a également évoqué le retour qu’il a obtenu de la WWE concernant les émissions de VICE TV, soulignant à quel point ces retours ont influencé la direction éditoriale des futurs épisodes.

Finalement, l’impact du documentaire résonne toujours dans la communauté de fans de catch, suscitant des débats aussi vifs que ceux qui entouraient la WCW elle-même. Pour ceux qui cherchent à comprendre les mécanismes intimes de cette chute colossale, “Who Killed WCW ?” reste une ressource précieuse.

Alors les amis, prêts à plonger dans cette saga épique ? Si tu n’as pas encore vu cette série, prépare-toi pour un voyage palpitant dans les coulisses de l’une des plus grandes énigmes du catch professionnel.

Harry