Résultats de AEW Dynamite du 1er février 2023

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 1er février 2023 en direct du Nutter Center à Dayton, Ohio, avec l’entrée du héros local Jon Moxley. Ce dernier est accompagné jusqu’au ring par son père et Wheeler Yuta. Son adversaire, “Hangman” Adam Page réalise à son tour son entrée mais Moxley l’attaque devant le ring.

Pendant plusieurs minutes, les deux hommes se battent à l’extérieur, dans le public puis de nouveau en ringside avec une chaise. Finalement, Moxley – déjà en sang – et Hangman montent sur le ring et la rencontre peut enfin débuter officiellement.

Match simple
Jon Moxley bat “Hangman” Adam Page
par tombé

Hangman assène un Tombstone Piledriver suivi d’un Buckshot Lariat sur Moxley, mais ce s’est pas suffisant puisque Moxley parvient à lever son épaules avant le compte de trois. Dans la foulée, Hangman assène choke sur Moxley mais ce dernier contre avec un petit paquet pour le tombé final et décrocher la victoire devant son public.

Après le match, Claudio Castagnoli et Wheeler Yuta rejoignent Moxley sur le ring mais les tensions avec Hangman continuent. Ce dernier a l’air de vouloir continuer à combattre mais Moxley préfère se moquer de lui en se mettant sur le dos, pour le laisser faire un tombé facilement. Hangman quitte le ring et Moxley lui répond avec des doigts d’honneur avant de célébrer avec les fans pour conclure la séquence.

En coulisse durant une interview, Bunny challenge la AEW Women’s World Champion Jamie Hayter dans un Title Eliminator match la semaine prochaine. Hayter accepte immédiatement. Renee Young les coupe et dit qu’il se passe quelque chose plus loin en coulisse. Les images sont diffusées sur la télévision derrière elle. On y voit Saraya et Toni Storm attaquer Britt Baker. Si Bunny, Butcher et Blade en rigolent, Hayter fonce aider Baker.

Tag Team match (non-title)
The Acclaimed (w/Billy Gun) battent Truth Magnum & Turbo Floyd
par tombé

Les AEW World Tag Team Champions battent efficacement et facilement leurs adversaires avec un Mic Drop par Max Caster sur Turbo Floyd pour le compte final.

Après le match, The Gunns font leur entrée jusqu’au ring. Au micro, ils réclament une réponse concernant leur challenge lancé la semaine prochaine. Anthony Bowens dit que The Acclaimed est l’équipe la plus aimée de la AEW donc ils vont demander l’avis des fans. Bowens demande au public si les Gunns devraient avoir un match de championnat ? Le public hue, donc Bowens a sa réponse : non !

Les deux équipes continuent à se disputer et Billy dit qu’il en a marre. Il n’en peut plus. Billy quitte le ring. Ses fils se moquent et disant qu’il devrait arrêter de faire ce qu’il a fait toute sa vie, c’est à dire leur tourner le dos et partir. Billy s’arrête une seconde mais poursuit son chemin.

Il s’arrête que ses fils disent qu’il devrait continuer à soulager ses problèmes avec l’alcool. Billy fait demi-tour et confronte Austin. Il change de micro car le sien est défaillant puis dit à Colten et Austin qu’ils veulent jouer aux grands, alors ils vont devoir assumer. Il accepte le challenge, ils auront leur match de championnat la semaine prochaine. Billy quitte le ring, tandis que Max et Anthony sont surpris.

Match simple
Brian Cage (w/Prince Nana) bat Konosuke Takeshita
par tombé

Takeshita assène un puissant knee strike sur Cage pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et décrocher la victoire.

En coulisse dans une interview avec Renee Paquette et la JAS, Chris Jericho refuse d’affirmer qu’ils ont triché face à lui. Sammy Guevara propose une solution à Starks, qui réclame un rematch : le Garcia/Guevara Gauntler. Le principe est simple, Ricky devra vaincre Angelo Parker, puis Matt Menard, puis Sammy Guevara ou Daniel Garcia et, s’il parvient à obtenir ces trois victoires, il aura son rematch face à Chris Jericho.

Sur un terrain de basketball, The Elite challenge Top Flight et AR Fox la semaine prochaine. Ils sont interrompus par Ethan Page, Matt Hardy, Isiah Kassidy et Stokely Stokely de The Firm. Ces trois premiers challengent les Trios World Champions, Kenny Omega et les Young Bucks, dans un Trios match ce vendredi à AEW Rampage. Omega accepte.

Match simple
Bryan Danielson bat Timothy Thatcher
par tombé

Durant le match, le AEW World Champion MJF débarque près du ring pour tenter de donner sa bague à Thatcher mais Konosuke Takeshita débarque et l’attaque, le faisant fuir. Le match se poursuit et, deux minutes plus tard, Danielson parvient à asséner son Busaiku Knee pour le compte de trois et la victoire.

En coulisse, MJF et Takeshita se battent toujours. Des officiels et la sécurité arrivent pour les séparer, pendant que MJF hurle “je vais te tuer !”. Renee Paquette arrive au milieu et leur demande du silence car elle a une info de la part de Tony Khan : la semaine prochaine, ce sera Konosuke Takeshita vs. MJF dans un World Title Eliminator match. MJF est furieux mais il est escorté par la sécurité.

Rush vs. Bryan Danielson est annoncé pour la semaine prochaine.

TBS Championship match
Jade Cargill (w/Kiera Hogan) bat Red Velvet
par tombé

Cargill parvient à asséner son Jaded sur Velvet pour conserver son titre et décrocher sa 50ème victoire consécutive.

TNT Championship No Holds Barred match
Samoa Joe bat Darby Allin (c)
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

Joe assène un Muscle Buster depuis la deuxième corde sur Allin contre un ring sans dénudé de protection pour lui river les épaules jusqu’à trois et, ainsi, remporter le TNT Championship ! Après le match, Wardlow réalise son entrée et son retour puis fonce sur le nouveau champion. Les deux hommes se battent jusqu’à ce qu’ils soient séparés par les officiels. AEW Dynamite rend l’antenne.