Royal Rumble : une fin déchirante pour Sami Zayn et The Bloodline

C’est un tournant majeur et décisif pour The Bloodline qui s’est déroulé ce samedi soir au Alamadome à San Antonio, lors du WWE Royal Rumble. Roman Reigns a conservé l’Undisputed WWE Universal Championship face à Kevin Owens grâce à un spear, qui lui a permis d’obtenir le tombé final et victorieux.

Après la rencontre, Solo Sikoa et The Usos se sont joints à Reigns, Paul Heyman et Sami Zayn sur le ring. Ces deux derniers étaient présents en ringside durant la rencontre. Lorsque Jey Uso a souhaité passer une couronne de fleurs autour du cou de Zayn, Reigns l’a arrêté. Avant cela, il a voulu que les Usos détruisent Owens. Les jumeaux se sont alors exécutés, sous le regard de Zayn, préoccupé par l’état de santé de son ancien meilleur ami. Néanmoins, il a laissé faire les frères.

Les Usos ont roué Owens de coups de poings, puis de coups de chaise, avec l’assistance de Solo Sikoa. Sur les ordres de Reigns, les Usos ont menotté Owens à la deuxième corde. avant de poursuivre leur passage à tabac. Chaise en main, Reigns a nargué Owens, lui disant que Zayn est désormais dans sa famille. Alors qu’il s’apprêtait à écraser la chaise contre le crâne d’Owens, Reigns fut arrêté par Zayn. Ce dernier a supplié le Tribal Chief, affirmant que c’est largement suffisant et que ce n’est pas digne de lui.

Reigns n’a rien voulu entendre et a insisté auprès de Zayn. Hésitant, Zayn s’est fait bousculer par un Roman Reigns impitoyable, qui lui ordonné d’asséner lui-même le coup sur Owens. Zayn a finalement fait son choix mais il est très différent du souhait exprimé par le leader de The Bloodline. Lorsque Reigns a eu le dos tourné, Zayn l’a frappé dans le dos, avec la chaise. Zayn s’est tourné vers Jey pour s’excuser de son choix, mais Jimmy a immédiatement répondu avec un superkick. Jimmy et Solo Sikoa ont alors roué de coups Zayn.

Dans un coin, Jey n’osait plus bouger, les larmes aux yeux. Reigns et Jimmy se sont vite rendu compte que Jey ne participait à l’attaque, ils l’ont alors urgé de participer. Mais c’en était trop pour Jey, qui a préféré quitter le ring et rejoindre les coulisse, en pleure et devant les regards incompris de Jimmy, Solo, Heyman et Reigns. Sur le ring, Reigns s’est vengé de Zayn en le frappant à son tour avec la chaise. Jimmy en a profité pour frapper Owens une dernière fois, avant que le groupe ne finisse par quitter le ring sous les chants “f*ck you Roman” du public.

Ci-dessous, retrouvez un extrait de la trahison de Sami Zayn sur Roman Reigns :