Résultats de WWE Smackdown du 21 janvier 2023

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en direct à Détroit ce 21 janvier 2023 avec un package vidéo retraçant les événements de la semaine passée entre The Bloodline et Kevin Owens. Dans le parking de l’arène, tous les membres de The Bloodline arrivent en voiture. The Usos et Sami Zayn se saluent avec enthousiasme et Zayn veut taper dans la main de l’Undisputed WWE Universal Champion, mais Roman Reigns ignore complètement Zayn. Ce dernier est très inquiet.

Sheamus puis Drew McIntyre font leurs entrées vers le ring. Ensemble, ils vont affronter The Viking Raiders dans le premier match d’un tournoi pour déterminer les prochains challengers aux Undisputed WWE Tag Team Championships. Erik et Ivar portent un brassard “Dem Boys” pour rendre hommage à Jay Briscoe. Aux commentaires, Michael Cole présente ses condoléances à ses amis et famille.

Le tableau du tournoi est dévoilé :

– Sheamus & Drew McIntyre vs. The Viking Raiders
– Los Lotharios vs. Hit Row
– The Brawling Brutes vs. Imperium
– Maximum Male Models vs. Legado Del Fanstama

Tournoi pour devenir challengers aux Undisputed WWE Tag Team Championships – Quart de finale
Sheamus & Drew McIntyre battent The Viking Raiders (w/Valhalla)
par tombé

En conclusion d’un long match, Sheamus parvient à planter son Brogue Kick sur Ivar pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois pour qualifier son équipe en demi-finale.

En coulisse, Sami Zayn vient à la rencontre de Roman Reigns pour s’assurer que tout va bien entre eux après leur échange glaciale à leur arrivée. Reigns sait qu’il se passe quelque chose avec lui et il veut qu’il soit honnête avec lui. Zayn dit que tout va bien mais Reigns insiste. Zayn se confie et dit qu’il n’a pas forcément apprécié ce qu’il s’est passé avec les Usos et Solo Sikoa la semaine dernière. Owens répète constamment qu’il est utilisé par The Bloodline et pendant l’espace d’un instant, il a pensé à cela à la fin de leur match avec cette intervention.

Reigns répond simplement “casse-toi”. Zayn est abasourdi et Paul Heyman effrayé par la potentielle réaction du Tribal Chief. Reigns dit qu’il en a marre de se justifier auprès de Zayn chaque semaine, depuis quand cela doit être le cas ? Depuis quand le Tribal Chief doit se justifier auprès du Honorary Uce ? “Juste, casse-toi d’ici” répète t-il. “Trouve toi un autre Bloodline si tu n’es pas content”. Reigns demande à Heyman de mettre Zayn à la porte. Toujours effrayé, Heyman demande à Sami de quitter la pièce.

Une promo face caméra de Raquel Gonzalez en coulisse est diffusée. Cette dernière dit qu’elle est impatiente de participer au Royal Rumble match et décrocher son ticket pour WrestleMania.

LA Knight réalise son entrée vers le ring pour son match. Avant cela, il prend le micro pour parler de Bray Wyatt. Il dit que ce dernier change de version chaque semaine, affirmant une fois qu’il n’est pas Uncle Howdy et en disant l’inverse la semaine suivante. Au Royal Rumble, Bray Wyatt va regretter d’être revenu ici.

Match simple
LA Knight bat Ren Jones
par tombé

Durant le match, des interférences signées Bray Wyatt perturbent Knight. Néanmoins, ce dernier parvient à vaincre très rapidement son adversaire. Les interférences se poursuivent et le générique de la Firefly Fun House se lance. Bray Wyatt est de retour au sein de la Firefly Fun House et souhaite la bienvenue aux fans, disant qu’il est heureux d’être de retour. L’épisode se poursuit comme à son habitude et Uncle Howdy apparait sur un écran de télévision, disant que “tout ce qu’il lui fallait, c’était le bousculer un peu”. Wyatt menace Knight et lui dit “on se voit au Royal Rumble”… “Bye!” vient conclure l’épisode de la Firefly Fun House.

Tournoi pour devenir challengers aux Undisputed WWE Tag Team Championships – Quart de finale
Hit Row (w/B-Fab) battent Los Lotharios
par tombé

Pendant que B-Fab tient le pied d’Angel et distrait Humberto, Ashante Adonis réalise un roll-up sur ce dernier pour le compte victorieux et qualifier son équipe pour la demi-finale face à Sheamus et Drew McIntyre.

Une nouvelle vignette de Cody Rhodes est diffusée.

La Smackdown Women’s Champion Charlotte Flair réalise son entrée vers le ring. Micro en main, Charlotte dit qu’elle est contente d’être ici à Détroit. Elle s’adresse ensuite à Sonya Deville, qui a clairement un problème avec elle. Si c’est le cas, elle n’a qu’à venir en face d’elle pour le lui dire plutôt qu’aller chouiner devant Adam Pearce. Charlotte dit que Détroit adorerait la voir.

Sonya Deville fait son entrée. Au micro, elle dit qu’elle a rien a faire de cette horrible et dégoutante ville et de ce que ses fans pensent. Tout ce qui l’intéresse, c’est le rematch qu’elle a mérité. Le public scande fortement “you suck”. Sur le ring devant la championne, Deville affirme qu’elle est une star et que tout le monde doit la fermer lorsqu’elle parle. Flair répond que c’est vrai, elle est une star comme elle lui a toujours dit. Mais elle est également arrogante.

Si elle veut un match face à elle, elles peuvent s’affronter dès maintenant. Deville refuse le challenge… à moins que Charlotte accepte de mettre son titre en jeu. Adam Pearce débarque sur le stage et commence à dire qu’il ne va pas se répéter, si Sonya veut… Deville attaque Charlotte dans le dos et fuit hors du ring dans la foulée. Sur le stage, Pearce hausse le ton face à Deville et lui dit de le suivre car ils vont avoir une discussion.

En coulisse, Paul Heyman prend de grosses pincettes et tourne autour du pot pour éviter d’énerver ou de vexer Roman Reigns, mais il souhaite tout de même le conseiller car c’est son rôle. Heyman dit à Reigns qu’il serait peut-être plus judicieux pour lui de s’assurer que Sami Zayn est de son côté puisqu’il va affronter Kevin Owens au Royal Rumble.

Une vignette de Lacey Evans, nommée “Operation Cobra Clutch” est diffusée.

Tournoi pour devenir challengers aux Undisputed WWE Tag Team Championships – Quart de finale
Imperium (Ludwig Kaiser & Giovanni Vinci) battent The Brawling Brutes (Ridge Holland & Butch)
par tombé

Kaiser et Vinci assènent leur Imperial Bomb sur Holland pour le compte final et décrocher leur ticket pour les demi-finales face à Maximum Male Models ou Legado Del Fanstama.

En coulisse, Paul Heyman annonce à Sami Zayn que Roman Reigns veut le voir, tout de suite. La publicité se lance.

Une promo face caméra de Shayna Baszler en coulisse est diffusée dans laquelle affirme que toutes les participantes du Royal Rumble match devraient l’éviter car elle les détruira toute et leur arrachera les membres un par un.

Une vidéo pour promouvoir l’édition spéciale des 30 ans de RAW lundi prochain est diffusée.

Une promo face caméra de Karrion Kross et Scarlett est diffusée, dans laquelle Kross parle de son match face à Rey Mysterio la semaine prochaine à Smackdown ainsi que du Royal Rumble match.

Tournoi pour devenir challengers aux Undisputed WWE Tag Team Championships – Quart de finale
Legado Del Fanstama (Cruz Del Toro & Joaquin Wilde) (w/Santos Escobar & Zelina Vega) battent Maximum Male Models (w/Maxxine Dupri)
par tombé

Au début de la rencontre, Zelina Vega annonce aux commentaires sa participation au Royal Rumble match féminin. Plus tard, Wilde et Del Toro assènent leur double team pour le tombé final par Del Toro et rejoindre les demi-finales face à Imperium.

En coulisse, Sami Zayn revient dans la loge de Roman Reigns. Ce dernier dit à Zayn qu’il a un gros tempérament, comme cela se sait. C’est bien pour cela qu’il recrute des personnes comme Heyman pour le conseiller. Reigns fait son mea culpa envers Zayn et dit qu’il comprend maintenant qu’il aurait dû l’écouter et que la communication est importante. Il s’attend peut-être trop de recevoir le même amour qu’il donne aux autres. Presque offusqué, Zayn assure et rassure Reigns : ils l’aiment et sont prêts à tout pour ce groupe et pour leur Tribal Chief. Reigns semble rassuré. Zayn lui dit qu’il peut tout lui demander, s’il a besoin de quelque chose, il est là pour lui.

Reigns lui demande d’aller chercher Jimmy et Jey, s’assurer que les voitures sont prêtes, ainsi que les chauffeurs et que le jet privé est prêt à décoller. Lui, Heyman et Solo vont aller sur le ring pour signer rapidement le contrat puis ils partent tout de suite. Zayn lui dit qu’il s’en occupe. Il se lève du canapé et tend son poing pour enfin obtenir le check qu’il voulait de la part de son Tribal Chief lors de leur arrivée. Reigns le check et Zayn quitte la pièce. Heyman félicite le Tribal Chief.

Après la publicité, Paul Heyman, Solo Sikoa et l’Undisputed WWE Universal Champion Roman Reigns réalisent leur entrée vers le ring, sur lequel se trouve une table, des chaises et Adam Pearce. Après une longue mais habituelle entrée, Roman Reigns s’installe sur l’une des chaises. De nul part, Kevin Owens débarque sur le ring et s’attaque à Roman Reigns et lui plante un Stunner.

Avec un brassard “Jay”, Owens s’attaque aussi à Solo Sikoa puis aux Usos, venus porter main forte à leur Tribal Chief. Seul, Owens détruit Solo et les Usos, avant de porter une Pop Up Powerbomb sur Reigns à travers la table. Owens prend le contrat des mains d’Heyman puis le signe. Sami Zayn arrive enfin sur le ring. Il confronte Owens du regard mais ce dernier lui jette le contrat dans les mains avant de s’enfuir du ring puis par le public. Zayn le poursuit jusqu’à l’extrémité du ring avant de s’arrêter et continuer à le fixer du regard. Solo et les Usos remontent sur le ring et aident Reigns, complètement sonné, à se relever. Smackdown rend l’antenne.