Résultats de WWE Smackdown du 06 janvier 2023

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre ce vendredi 06 janvier 2023 avec les Undisputed WWE Tag Team Champions The Usos, Solo Sikoa et Sami Zayn en ringisde en train de jeter des chaises et monter sur la table des commentateurs. Le theme de l’Undisputed WWE Universal Champion retentit. Roman Reigns et Paul Heyman réalisent leur entrée vers le ring.

Micro en main, Reigns demande au public de “le reconnaitre” et dit qu’il souhaite donner la parole au “Honorary Uce” Sami Zayn. Ce dernier dit que 2023 est l’année du Bloodline. Les Usos et Sikoa vont remporter leurs matchs et débuter l’année ainsi. Reigns dit qu’il ne veut pas parler de cette année mais de la derrière, lorsque lui et Sami Zayn ont affronté John Cena et Kevin Owens. Certains disent qu’ils ont perdu, ce qui l’étonne car il ne perd jamais, ce n’est pas dans son ADN. Il n’a pas perdu, Sami a perdu.

Reigns demande à Sami pourquoi il lui avait garanti une victoire. Lui il le fait, il peut le faire car il peut garantir une victoire. Reigns demande à Sami s’il veut être le Tribal Chief, s’il pense être meilleur que lui. Reigns s’énerve et hurle sur Zayn, lui demandant s’il veut être le Tribal Chief. Le theme de Kevin Owens l’interrompe. Au micro, Owens dit à Reigns qu’il devrait se calmer. D’habitude il est si calme. Son problème n’est pas Sami, c’est lui son problème.

Reigns disait qu’il avait un “problème KO” et il est temps pour lui de le régler. La meilleure manière pour lui de le régler serait avec un match face à KO pour l’Undisputed WWE Universal Championship, au Royal Rumble. Reigns dit qu’il est d’accord, qu’il se fiche de lui. Tout ce qu’il veut c’est qu’il disparaisse, pour toujours. Owens dit qu’il va partir, maintenant, mais pas pour toujours. Ils se reverront au Royal Rumble. Quant à Sami, ils se verront lorsqu’il aura retiré ses “boules” de la poche de Roman Reigns. Owens rejoint les coulisses pour conclure le segment.

Match simple
Santos Escobar (w/Legado del Fantasma) bat Kofi Kingston (w/Xavier Woods)
par tombé

Escobar assène son Phantom Driver sur la moitié des NXT Tag Team Champions pour le compte de trois et décrocher la victoire.

En coulisse, Paul Heyman refuse l’accès du vestiaire du Bloodline à Sami Zayn, car Roman Reigns semble être énervé contre lui. Zayn est inquiet et assure à Heyman qu’il ne souhaite pas devenir le Tribal Chief.

Mixed Tag Team match
Karrion Kross & Scarlett battent Madcap Moss & Emma
par soumission

Karrion assène son Kross Jacket sur Moss et ce dernier ne répond plus. L’arbitre met fin à la rencontre. Après le match, Scarlett et Kross mettent un match de Rey Mysterio sur le visage de Moss et Kross montre une carte avec le visage de ce dernier.

La nouvelle Smackdown Women’s Champion Charlotte Flair réalise son entrée vers le ring. Micro en main, elle dit au public qu’il lui a manqué puis se moque de Ronda Rousey, rappelant que la vengeance est un plat qui se mange froid. Elle remercie les fans pour leur accueil après huit mois d’absence. Aucun obstacle ne l’arrête jamais et c’est pour cela qu’elle est une grande championne. Elle l’a fait 14 fois.

Charlotte est interrompue par le theme de Sonya Deville. Micro en main, cette dernière se moque de la manière dont Charlotte a remporté le Smackdown Women’s Championship, face à une Ronda Rousey fatiguée. Deville fini par challenger Charlotte Flair pour son titre et “The Queen” accepte.

Smackdown Women’s Championship match
Charlotte Flair (c) bat Sonya Deville
par soumission

Charlotte parvient à faire taper Deville avec son Figure-8 pour décrocher la victoire et conserver sa ceinture.

Une nouvelle vignette de Lacey Evans est diffusée.

Match de qualification pour le Royal Rumble match
Ricochet bat Top Dolla (w/Hit Row)
par tombé

Ricochet plante son Shooting Star Press sur Dolla pour le compte de trois et ainsi se qualifier pour le Royal Rumble match. Après le match, Dolla soulève le bras de Ricochet pour le féliciter mais Ashante Adonis assène un kick sur Ricochet. Hit Row passe Ricochet à tabac mais le theme de Braun Strowman les arrête. Strowman fonce sur le ring pour les faire fuir.

En coulisse, Sami Zayn se trouve dans les vestiaires avec Roman Reigns et Paul Heyman. Ce premier s’explique, disant qu’il n’a jamais voulu être le Tribal Chief. S’il lui a donné cette impression, il s’excuse. Reigns n’accepte pas ses excuses. En tant que Tribal Chief, il lui doit l’exemple et personne ne mérite qu’on lui parle ainsi, devant le monde entier. Il n’accepte pas ses excuses car c’est lui qui lui en doit.

Zayn rassure Reigns et dit que ce n’est pas grave, il est sous pression. Reigns dit qu’Owens a raison, lui avec lui qu’il a un problème mais ce n’est pas grave car ils vont régler ce problème… Heyman annonce à Sami qu’il affrontera Kevin Owens la semaine prochaine. Zayn assure à Reigns qu’il va s’occuper de ce problème, pour lui. Reigns propose à Sami de rester avec eux pour regarder le match des Usos qui va suivre.

Undisputed WWE Tag Team Championship match
The Usos (c) (w/Solo Sikoa) battent Sheamus & Drew McIntyre
par tombé

Jimmy réalise un roll up sur Sheamus et Jey l’aide avec les cordes et ses pieds jusqu’au compte de trois pour décrocher la victoire et conserver les titres. Dans les vestiaires, Sami Zayn célèbre en jetant du pop-corn partout. Smackdown rend l’antenne.