Résultats de WWE Smackdown du 02 décembre 2022

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 02 décembre 2022 en direct du KeyBank Center à Buffalo, New York, avec l’entrée de Sami Zayn. Ce dernier est accompagné par les Undisputed WWE Tag Team Champions The Usos et Solo Sikoa. Un résumé des Survivor Series WarGames est diffusé.

Avant le match opposant Sami à Sheamus, The Bloodline réalise une promo au centre du ring. Sami commence à faire l’éloge des Usos pour leur victoire dans les WarGames mais Jimmy l’interrompe et lui rappelle ce qu’il lui a dit en coulisse plus tôt : ce soir, ils le célèbrent lui. Jey dit qu’il ne l’a pas apprécié pendant longtemps, qu’il doutait de lui, mais à WarGames ce fut l’inverse et c’est grâce à lui qu’ils ont gagné.

Jimmy demande à Sami comment il se sent et le public scande “Ucey”. Sami dit qu’il se “énormément ucey” puis fait son fameux check avec Jimmy mais aussi Jey, en même temps. Pendant ce temps, Solo Sikoa est imperturbable et ne bouge pas d’un cheveux. Solo se réveille lorsque le theme de Sheamus retentit. Au micro et accompagné de Ridge Holland et Butch, Sheamus dit que le temps de parler est terminé et qu’il est maintenant “fight night”.

Match simple
Sami Zayn (w/The Usos & Solo Sikoa) bat Sheamus (w/Ridge Holland & Butch)
par tombé

Un brawl éclate en ringside. Pendant que Solo Sikoa fait le ménage presque-seul, Jimmy distrait l’arbitre et Jey assène un superkick sur Sheamus pour permettre à Sami de réaliser un roll up sur Sheamus pour le compte de trois et décrocher la victoire.

Une vignette de Legado Del Fantasma est diffusée, afin de promouvoir son match face à Ricochet dans la finale de la Smackdown World Cup.

En coulisse pour une interview avec Megan Morant, Kofi Kingston annonce qu’il est le premier participant officiel du Royal Rumble match le 28 janvier prochain. Kofi désigne Ricochet comme étant son favori pour remporter la finale de la coup du monde. Il est interrompu par Imperium. Puisque Xavier Woods n’est pas là ce soir, il propose un match en un-contre-un mais face à qui ? (“who? who?”). L’Intercontinental Champion Gunther arrive et se désigne comme son adversaire ce soir.

Une nouvelle promo de Bray Wyatt est diffusée, dans laquelle il affirme ne pas avoir attaqué LA Knight, avant d’affirmer que c’était lui :

Match simple
Shayna Baszler bat Emma
par soumission

Baszler assène son kirifuda clutch sur Emma pour la faire taper et remporter ce match. Après le match, Baszler commence à attaquer Emma mais Shotzi fonce sur le ring. Les deux se battent mais Baszler prend vite l’avantage et coince son bras pour tenter de l’écraser mais le theme de Raquel Rodriguez l’arrête. Avec un bras en écharpe, Rodriguez confronte Baszler du regard depuis le bord du ring. À trois contre une, Baszler se ravise et quitte le ring.

Une vignette de Lacey Evans est diffusée, dans laquelle cette dernière suit un entrainement militaire chez les Marines et affirme qu’elle “retourne aux bases” :

Match simple (non-title)
Gunther (w/Giovanni Vinci & Ludwig Kaiser) bat Kofi Kingston
par tombé

Durant le match, Kaiser intervient pour tenter d’offrir la victoire à Gunther mais Braun Strowman débarque en ringside et fait le ménage. Le match se poursuit et le champion Intercontinental parvient à asséner son nouveau finisher (appelé “The Last Symphony”) pour le compte final et la victoire.

En coulisse, Jimmy demande à Jey s’il a eu l’occasion de demander à Sami Zayn pourquoi il lui a menti droit dans les yeux. Jey dit que non mais n’a pas l’air particulièrement dérangé par ce qu’il s’est passé car ils peuvent faire confiance à Sami et ils remporté les WarGames. Sheamus arrive de nul part et attaque les Usos, qu’il laisse au sol avant de repartir au sitôt.

Les WWE Women’s Tag Team Champions Dakota Kai & IYO SKY et Bayley de Damage CTRL font leur entrée vers le ring. Micro en main, Bayley insulte les fans de Buffalo et dit qu’elles sont là car Smackdown avait besoin d’audience ce soir. Elle dit qu’elles étaient dans les WarGames il y a moins d’une semaine et expliquent à quel point elles souffrent. Elle critique Becky Lynch et dit qu’elle n’est pas là ce soir. Bayley poursuit mais est interrompue par Liv Morgan.

Cette dernière réalise son entrée jusqu’au stage. Apparement, Bayley a un problème avec la division féminine et elle est là pour en parler au nom de toutes. Elle compte le nombre sur le ring, 1, 2 et 3… Et dit “ça me semble équilibré” et fonce sur le ring. Sans surprise, Damage CTRL prend le contrôle et Liv ne s’en sort pas mais une musique se lance. Il s’agit de Tegan Nox, de retour ! Damage CTRL garde néanmoins son avantage, jusqu’au moment où Liv les attaque avec un kendo. Damage CTRL fuit le ring, tandis que Liv et Tegan célèbrent ensemble pour conclure le segment.

Une nouvelle vignette de Karrion Kross et Scarlett est diffusée, dans laquelle ce premier désigne sa prochaine victime et il s’agit de Rey Mysterio :

Lundi à RAW, les Usos défendront leurs titres face à Matt Ridle et Elias. Les vainqueurs défendront les titres le vendredi suivant à Smackdown face à Drew McIntyre et Sheamus. Shotzi vs. Shayna Baszler est également annoncé pour vendredi prochain, en plus d’une célébration pour l’anniversaire du WWE Hall of Famer Kurt Angle.

Une nouvelle interférence de Bray Wyatt est diffusée.

Smackdown World Cup – Finale
Ricochet (USA) bat Santos Escobar (Mexique)
par tombé

Ricochet parvient à réaliser un 630 splash sur Escobar pour lui river les épaules jusqu’à trois pour le compte de trois et remporter la finale de la Smackdown World Cup ! En plus du trophée qu’il soulève devant les feux d’artifice, Ricochet obtient une future opportunité au Intercontinental Championship. Le champion en titre, Gunther fait son entrée et confronte son nouveau challenger. Les deux hommes se feront face pour le titre dans deux semaines. Smackdown rend l’antenne.