Résultats de AEW Dynamite du 16 novembre 2022

1

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 16 novembre 2022 en direct de la Total Mortgage Arena à Bridgeport, Connecticut, avec l’entrée de Sammy Guevara et du ROH World Champion Chris Jericho de la JAS. Ces derniers vont faire face à Claudio Castagnoli et Bryan Danielson du Blackpool Combat Club, dans un instant.

Tag Team match
Claudio Castagnoli & Bryan Danielson battent Chris Jericho & Sammy Guevara
par soumission

Jericho tente d’attaquer Jericho avec sa batte mais Catasgnoli l’esquive et lui assène son swing, avant de porter un Scorpion Deathlock pour le faire taper et décrocher la victoire.

Une nouvelle vignette de Darby Allin et Sting est diffusée, afin de promouvoir leur match à Full Gear. En coulisse, Sonjay Dutt, Satnam Singh, Jay Lethal et Jeff Jarrett répondent.

Les AEW World Tag Team Champions The Acclaimed et Billy Gunn font leur entrée vers le ring et présentent leur nouveau clip de rap nommé Hand for a Hand”, dans laquelle Paul Wight apparait.

Swerve Strickland réalise son entrée vers le ring et est attaqué par Billy Gunn. Ce dernier est escorté vers le stage par les officiels. Le match entre Bowens et Strickland démarre après une première attaque par Bowens, qui a profité de la distraction.

Match simple
Swerve Strickland bat Anthony Bowens
par tombé

Stricland assène son finisher, le JML Driver, sur Bowens pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et décrocher la victoire. Après le match, Bowens se tient l’épaule droite et est assisté par un médecin.

Un package vidéo pour promouvoir le TBS Championship match entre Jade Cargill et Nyla Rose à AEW Full Gear est diffusé.

Tony Shciavone se trouve sur le ring et présente le ROH World Television Champion Samoa Joe. Ce dernier réalise son entrée et rejoint le commentateur. Schiavone lui demande de s’exprimer concernant ses actions choquantes la semaine dernière, lorsqu’il a attaqué Wardlow.

Joe dit que ce n’est pas choquant car il refuse simplement d’être une victime. Wardlow a refusé de le reconnaitre pour qui il est et il a payé l’ultime prix pour cette raison. Joe menace Schavione et affirme que si lui ou quelqu’un d’autre a un problème avec cela, il n’a qu’a le lui dire en face.

Le theme de Powerhouse Hobbs se lance et ce dernier s’avance sur la rampe. Hobbs dit que Joe est un peu en retard car c’est lui qui a botté le cul de Wardlow ces dernières semaines. Il peut aussi botter le sien tout de suite. Joe n’a pas peur et lui dit de venir sur le ring tout de suite.

Le theme du TNT Champion retentit et Wardlow débarque par le public et attaque Joe. Hobbs monte sur le ring et un brawl éclate, mais la sécurité et des talents du vestiaires interviennent rapidement pour les séparer. Depuis le ring, Wardlow se jette sur tout le monde présente en ringside.

En coulisse, face caméra, Britt Baker réalise une promo pour s’adresser à Saraya à la suite de sa promo la semaine dernière. Elle affirme qu’elle s’est construite et devenu confiante après ses trois ans de carrière à la AEW. Elle a construit la AEW et a tenu la compagnie pendant des heures sombres pour l’humanité, chose que Saraya ne connaîtra jamais.

Baker respecte Saraya pour sa carrière mais ce business ne lui doit rien. Il a avancé sans elle. Elle ne va pas sous estimer ses accomplissements, car elle est le coeur de la AEW. Si Saraya se pense au dessus de cela, elle peut dégager car c’est sa maison ici.

AEW World Trios Championship match
Death Triangle (c) (w/Alex Abrahantes) battent Top Flight & AR Fox
par tombé

Isolé de ses co-équipiers, AR Fox subit le tombé final par PAC après un Black Arrow. Toujours champions, Death Triangle restent au centre du ring après la rencontre. PAC prend un micro et dit qu’ils ne sont pas stupides. Ils ont vu les rumeurs et les vidéos. Si un groupe pense pouvoir faire son grand retour à Full Gear pour confronter les champions, ils sont très stupides. Ils sont Death Triangle et n’ont peur de personne.

Sur l’écran géant, un graphique pour Full Gear apparait, avec Death Triangle à gauche et du vide à droite. The Elite apparaissent sur l’image ! C’est officiel, Death Triangle défendra les AEW World Trios Championships face à The Elite ce samedi à Full Gear.

AEW World Title World Eliminator Tournament – Demi-finale
Ethan Page (w/Stokely Hathaway) bat Bandido
par tombé

Page parvient à asséner son Ego’s Edge sur Bandido pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois pour décrocher son ticket pour la finale du tournoi à AEW Full Gear. Il fera face à Lance Archer, Ricky Starks ou Brian Cage en finale.

En coulisse pour une interview avec Renee Paquette, Saraya se dit heureuse d’être de retour sur le ring, car elle pensait ne jamais pouvoir. Elle refuse de commenter les propos de Britt Baker, elle ne veut plus parler mais combattre.

Konosuke Takeshita & Jun Akiyama vs. Eddie Kingston & Ortiz est annoncé pour AEW Rampage ce vendredi.

Match simple (non-title)
Toni Storm bat Anna Jay A.S.
par soumission

Storm assène un texas cloverleaf sur Jay pour la faire taper et décrocher la victoire. Après le match, Britt Baker, Rebel et Jamie Hayter font leur entrée. Hayter monte sur le ring et confronte la Interim AEW Women’s World Champion.

Samoa Joe vs. Wardlow vs. Powerhouse Hobbs pour le TNT Championship est annoncé pour AEW Full Gear.

Le AEW World Champion Jon Moxley et William Regal font leur entrée vers le ring. Micro en main, Moxley dit que le titre ne fait pas l’homme mais que l’homme fait le titre. Alors qui est Jon Moxley ? Il est le meilleur catcheur de la planète, le plus badass de tous. Il a voyagé dans le monde entier et a défini le AEW World Championship. Moxley dit qu’il est perçu comme le mec qui aime se battre, comme si cela était une fierté. Mais ce n’est pas ça. Il est juste malade, il aime la violence, il est addict. Tu ne peux pas lui faire du mal car il s’en fiche complètement.

Moxley parle de MJF, ironisant sur le fait qu’il est un bon chanteur. Il n’a qu’une seule victoire sur ce ring depuis six mois. Il a fait son retour avec un masque d’Halloween pour qu’on lui donne une jeton, dans la pire fin d’un Ladder match qu’il n’a jamais vu. Moxley s’excuse ironiquement de ne pas avoir peur de lui. MJF est un jeune qui souhaite devenir catcheur. Moxley dit que c’est lui qui challenge MJF et non l’inverse. Il le challenge pour qu’il lui prouve qu’il mérite de l’affronter.

Stokely Hathaway arrive sur le stage et The Firm débarque sur le ring. Tous attaquent Moxley. Le theme de MJF retentit et ce dernier se débarrasse à lui seul de The Firm, dont Ethan Page et W Morrissey. MJF prend le micro et dit au groupe de quitte l’état avant qu’il n’en termine avec eux. Il s’adresse à Moxley, disant qu’il n’est pas là pour le sauver mais pour s’assurer qu’il n’a aucune excuse samedi.

Toute sa vie il a rêvé d’être champion du monde. Moxley pourra tout lui faire lors de leur match, il aura cette ceinture quoi qu’il arrive car il en a besoin plus qu’il a besoin d’eau, de nourriture ou d’oxygène. C’est à son tour. Moxley pense que MJF n’est pas un diable mais Moxley découvrira à Full Gear qu’il est bien “The Devil” en personne car il est “meilleur que…”. Moxley lui arrache le micro des mains.

Moxley met MJF en garde une dernière fois. Il n’a jamais compris ce que les gens voient en MJF mais s’il ne donne pas tout ce qu’il y a dans ses tripes ce dimanche (il demande à MJF si le PPV à lieu samedi ou dimanche, MJF lui répond samedi donc Moxley se corrige) samedi, il va les lui arracher car c’est son job. Fini l’entrainement.

Moxley jette le micro sur MJF et commence à quitter le ring avant de faire demi-tour pour confronter MJF du regard. Moxley bouscule MJF de l’épaule et quitte le ring pour conclure cet épisode de AEW Dynamite.