Résultats de AEW Rampage du 28 octobre 2022

1

Ce nouvel épisode de AEW Rampage s’ouvre en ce vendredi 28 octobre 2022 en direct de la Mohegan Sun Arena à Uncasville, Connecticut, avec l’entrée du AEW World Champion Jon Moxley. Ce dernier va faire face à Matt Menard – déjà sur le ring avec Angelo Parker – dans un Eliminator match, tout de suite.

AEW World Championship Eliminator match
Jon Moxley bat Matt Menard (w/Angelo Parker)
par soumission

Moxley assène un rear naked sleeper sur Menard pour le faire taper et décrocher la victoire. Après le match, Stokely Hathaway et Lee Moriarty arrivent sur le stage. Micro en main, Hathaway dit à Moxley qu’il sait qu’il a envie de le frapper après ce qu’il lui ont fait mercredi à Dynamite. S’il veut affronter un membre de The Firm, il pourra affronter “Taiga Style” Lee Moriarty mercredi prochain. Une vignette pour présenter Moriarty est diffusée sur l’ordre de Stokely. Au micro, Moxley dit que le Blackpool Combat Club apprécie et respecte Moriarty, mais qu’il traine avec les mauvaises personnes. Il accepte de l’affronter mais le prévient qu’il ne sera plus jamais le même après cela.

Un AEW World Title Eliminator Tournament dont la finale aura lieu à Full Gear, est annoncé. Le vainqueur remportera une opportunité pour le titre mondial à Winter is Coming.

Match simple
Keith Lee bat Serpentico
par tombé

Lee assène une powerbomb sur Serpentico pour décrocher une victoire en à peine quelques secondes. Après le match, Keith Lee est interviewé par Tony Schiavone. Ce dernier lui demande de réagir après leur victoire avec Swerve Strickland mercredi pour devenir les nouveaux challengers aux titres par équipe.

The Acclaimed débarquent sur le ring. Pas de rap ce soir. Ils disent que Billy Gunn a disparu toute la journée et, comme par hasard Swerve n’est pas là. Où est Billy ? Keith Lee assure ne pas savoir. Tony, lui, dit que Billy a dû quitter les coulisses plus tôt en raison d’une urgence familiale. Caster et Bowens savent que c’est bidon. Swerve apparait sur l’écran.

Il se trouve dans une pièce sombre et a la caméra braquée en gros plan sur son visage. Il dit qu’il est fan de musique mais aussi de film d’horreur. Swerve montre Billy Gunn, assis sur une chaise, les mains attachées dans le dos avec une corde. Swerve menace Billy et dit qu’il ne sera pas là pour leur match de championnat à Dynamite.

Il sort une pince et Billy lui affirme qu’il va le regret. Swerve en rigole et utilise la pince sur la main de Billy, sans le montrer à la caméra. Billy hurle de douleur. Caster et Bowens foncent vers le stage. Keith est dégouté et attristé par ce qu’il vient de voir. Il ne sait pas quoi faire ou comment réagir.

Match simple
Tay Melo (w/Sammy Guevara) bat Madison Rayne
par tombé

Melo parvient à réaliser son Tay-K-O sur Rayne pour le tombé final et la victoire.

En coulisse, Ethan Page est interviewé. Il s’adresse à MJF, affirmant qu’il ne peut pas changer de plans comme il le veut. S’il est devenu N°1 contender, c’est grâce à The Firm. MJF a changé de plan, alors eux aussi. MJF peut affronter Moxley à Full Gear s’il le souhaite. Page annonce qu’il participera au tournoi World Title Eliminator et qu’il fera ce que MJF n’aura pas été capable de faire à Full Gear : vaincre Jon Moxley et devenir le nouveau AEW World Champion.

TNT Championship match
Wardlow (c) bat Matt Taven (w/The Kingdom)
par tombé

Wardlow réalise sa Powerbomb Symphony sur Taven puis lui rive les épaules jusqu’au compte de trois pour conserver le TNT Championship. Quelques secondes plus tard, Mike Bennett attaque Wardlow mais le ROH Television Champion Samoa Joe fonce sur le ring pour attaquer en retour Bennett et Taven. Le theme de Powerhouse Hobbs se lance et ce dernier s’avance jusqu’au ring. The Embassy attaque Wardlow et Joe par derrière et Hobbs monte sur le ring pour les aider. Brian Cage soulève le ROH TV Championship tandis que Hobbs soulève le TNT Championship pour célébrer et conclure cet épisode de AEW Rampage.