Résultats de WWE Smackdown du 21 octobre 2022

10

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 21 octobre 2022 en direct du Huntington Center à Toledo, Ohio, avec l’entrée de The Brawling Brutes. Accompagné par Butch et Ridge Holland, Sheamus s’avance vers le ring pour affronter Solo Sikoa dans quelques instants.

L’entrée de Brawling Brutes est interrompue quelques secondes par une interférence de Bray Wyatt, à l’instar de la semaine dernière. Avec Sami Zayn et les Undisputed WWE Tag Team Champions The Usos, Sikoa réalise à son tour sa marche vers le ring et le match peut débuter.

Match simple
Solo Sikoa (w/Sami Zayn & The Usos) bat Sheamus (w/Ridge Holland & Butch)
par tombé

Zayn distrait l’arbitre pour empêcher Sheamus de réaliser un tombé, ce qui provoque un brawl en ringside. Les Usos renversent la table des commentateurs sur Holland et Butch. Quelques instants plus tard, Sikoa assène son Spinning Solo sur Sheamus pour le compte de trois et la victoire.

Après le match, les Usos attaquent Sheamus. Ils sont aidés par Sami Zayn et Sikoa. Ensemble, ils coincent le bras de Sheamus dans une chaise, contre les escaliers du ring, puis l’écrasent avec une autre chaise. The Bloodline célèbre pour conclure la séquence.

Plus tôt dans la journée, Rey Mysterio est confronté par Giovanni Vinci et Ludwig Kaiser de Imperium. Ces derniers se moquent du luchador, affirmant qu’il n’a aucune chance contre le champion Intercontinental Gunther. Rey refuse qu’on lui manque de respect et challenge l’un des deux dans un match ce soir.

Une promo de Bray Wyatt en coulisse, qui s’exprime face caméra avec sa musique d’entrée en fond, est diffusé. Bray s’excuse pour ne pas avoir terminé ce qu’il avait à dire la semaine passé. Il dit que la revanche est une confession de la douleur. Cela peut l’aider et c’est pour cela qu’il veut se confesser. Il confesse avoir quelques problèmes, dont la haine. La haine l’a emmené à des endroits qu’il n’aurait jamais voulu être. Il voulait être en paix, qu’il ne mentionne plus son nom.

Mais il est heureux que cela ne soit pas le cas car il avait besoin de lui. Il lui a dit ce qu’il était supposé faire. Maintenant, il voit qui il est, ce qu’il veut, ce qu’il fait, mais cela ne marchera pas. Il va devoir faire d’horrible chose mais il ne sera jamais désolé. Il n’est qu’un serviteur maintenant et il ira là où les choses l’emmèneront.

Dans le vestiaires du Bloodline, The Usos, Solo Sikoa et Sami Zayn sont ravis de leur attaque contre Sheamus et se moquent de lui. Jey Uso propose de faire de même avec Logan Paul ce soir, comme cela ils seront débarrassés de lui. Zayn affirme que Roman Reigns a spécifiquement demandé de ne pas toucher à Logan Paul ce soir et qu’ils doivent respecter son souhait. Jey n’est pas convaincu et menace de l’attaquer quand même.

Match simple
Sonya Deville vs. Liv Morgan
double décompte à l’extérieur

Avec sa nouvelle attitude bizarre, souriante face à la douleur, Liv vrille et attaque Deville à l’extérieur, la frappant contre les escaliers. L’arbitre compte les deux femmes jusqu’au compte de dix et met fin à la rencontre. Liv récupère une dizaine de chaises, qu’elle dépose sur le ring, avant de réaliser une superplex depuis la troisième corde, sur les chaises. Liv rigole fac à la douleur.

Une vignette de LA Knight est diffusée.

Une vignette de The Viking Raiders et Sara Logan est diffusée.

Le “Monster of all Monsters” Braun Strowman réalise son entrée vers le ring. Micro en main, il affirme que son physique ne passe pas inaperçu et qu’il est tout sauf invisible. Donc si quelqu’un a un problème avec lui, il peut lui dire en face. Il s’adresse à MVP et lui dit de venir sur le ring pour terminer de dire ce qu’il lui a dit la semaine passée. Ce dernier réalise son entrée.

MVP marche vers le ring, micro en main. Il affirme que Strowman est massif, il n’a jamais dit le contraire, mais qu’il a en face de lui Omos, un véritable géant. Strowman se fait appeler le “Monster of all Monsters” et il doit se montrer à la hauteur. Strowman challenge Omos dans un match à Crown Jewel, pour voir s’il est véritablement un géant comme il l’affirme. MVP accepte en son nom.

MVP commence à menacer Strowman et ce dernier répond qu’ils peuvent se menacer toute la soirée mais que ce n’est pas son style. Il préfère l’action à la parole. Strowman critique Omos, disant qu’il est trop lâche pour être là ce soir, mais MVP dit qu’il n’a jamais affirmé cela. MVP pointe du doigt le stage et Omos réalise son entrée.

Omos monte sur le ring et confronte Strowman du regard, face (torse) à face. Omos pousse Strowman et le Monster est propulsé dans les cordes et tombe hors du ring. Omos le quitte avec MVP, qui le retient de faire plus.

En coulisse, Drew McIntyre annonce qu’il fera face à Karrion Kross dans un Steel Cage match à Crown Jewel.

Logan Paul fait son arrivée en voiture dans le parking sous terrain du Huntington Center.

WWE Women’s Tag Team Championship match
Damage CTRL (IYO SKY & Dakota Kai) (c) (w/Bayley) battent Raquel Rodriguez & Shotzi
par tombé

SKY réalise son Over the Moonsault suivi du tombé pour le compte de trois sur Shotzi, pendant que Rodriguez est retenue par Dakota à l’extérieur du ring.

La Smackdown Women’s Champion Ronda Rousey est interviewée en coulisse. Alors qu’elle devait tenir un Open Challenge ce soir, elle révèle qu’elle ne le fera pas car elle ne doit rien aux fans. Elle leur a tout donné par le passé, pour rien. Elle fera cet Open Challenge la semaine prochaine, lorsqu’elle en aura décidé.

Une nouvelle interférence de Bray Wyatt est diffusée.

Une promo face caméra en coulisse de Legado del Fantasma est diffusée, durant laquelle Santos Escobar affirme que leur groupe se développe jour après jour et se renforce grâce Zelina Vega. Legado del Fantasma est basé sur la tradition et le respect de leur culture. Plus loin en coulisse face à un télévision, Hit Row répondent à la promo en se moquant. B-Fab appelle le groupe “Legado del Dummies” et dit qu’elle a une idée pour leur faire face.

Match simple
Rey Mysterio bat Ludwig Kaiser (w/Giovanni Vinci & Gunther)
par tombé

Mysterio rend hommage à Eddie Guerrero en jetant une chaise à Gunther et faisant semblant d’avoir été attaqué. Le champion Intercontinental et Vinci sont expulsés par l’arbitre. Un peu plus tard, Rey Mysterio parvient à réaliser le 619 suivi du splash pour le compte de trois et la victoire.

Après l’attaque de The Bloodline sur Sheamus plus tôt dans la soirée, il est annoncé que ce dernier souffre une fracture au coude.

Logan Paul réalise son entrée vers le ring. Micro en main, il dit que cela lui fait du bien d’être de retour en Ohio. Pour les abrutis qui doutent de lui, Logan affirme que ce fut le cas toute sa vie : “regardez-moi où j’en suis aujourd’hui”. Il parle de The Bloodline et se moque d’eux, pour être toujours à cinq contre un. Même s’il fait face au “GOAT” et que personne ne croit en plus… et si ? Et s’il parvenait à le vaincre ?

D’un coup, Paul est attaqué dans le dos par Jey Uso. Ce dernier le passe à tabac et l’écrase à plusieurs reprises contre le coin. Sami Zayn arrive et parle calmement à Jey. Il lui demande de sortir du ring car il n’avait pas le droit d’attaquer Logan. Zayn lui rappelle que ce n’est pas ses ordres mais celui du Tribal Chief. Jey fait semblant de quitter le ring mais fonce contre le poteau, où se trouve Paul. Ce dernier esquive l’offensive de Jey et lui assène une droite “one lucky shot”. Zayn est déconcerté. Paul quitte le ring et rejoint le stage pour célébrer. Smackdown rend l’antenne.