Résultats de WWE RAW “season premiere” du 10 octobre 2022

23

Ce nouvel épisode de WWE RAW spécial “season premiere” s’ouvre en ce lundi 10 octobre 2022 en direct du Barclays Center à Brooklyn, New York. D-Generation X (Shawn Michaels, Road Dogg et X-Pac) sont en coulisse et chacun se demande s’ils sont prêts pour célébrer les 25 ans du groupe ce soir.

Triple H quitte sa place en “gorilla position” et dit à ses amis qu’ils ne peuvent pas faire ce soir ce qu’ils avaient l’habitude de faire, qu’ils ont des sponsors et qu’ils ne peuvent pas dire n’importe quoi, comme parler de leur parties génitales ou dire des gros mots. S’ensuit un enchainement de mots comme “pénis” répétés par HBK, Road Dogg et X-Pac, mais évidemment des mots comme “f*ck” censurés par un bip et le logo DX. Triple H finit par utiliser ces mêmes mots censurés pour conclure le segment comique, demande à ses co-équipiers de partir de là et se tenir.

The Bloodline – Sami Zayn, Paul Heyman, Solo Sikoa, les Undisputed WWE Universal Champions The Usos et l’Undisputed WWE Universal Champion Roman Reigns – réalisent leur entrée vers le ring. Micro en main, Reigns demande aux fans de “le reconnaitre”. Il affirme qu’il faut toujours se concentrer sur l’avenir lorsque l’on est le meilleur de tous les temps, sans regarder le passé. Néanmoins, il n’arrive pas à oublier vendredi dernier.

Reigns se souvient de ce que son père lui a dit un jour. Seul un imbécile peut être dans le Bloodline s’il est le plus faible. “Es-tu un imbécile… Jey ?” demande Reigns à son cousin. Sami Zayn l’interrompe et s’excuse pour cela. Le public explose. Zayn dit à Reigns qu’il lui a demandé personnellement de s’occuper de Jey, qu’il était son problème maintenant. Reigns le laisse faire, avec un large sourire sur son visage.

Zayn dit que le comportement de Jey n’est pas très “Ucy”, contrairement à Jimmy. Ce dernier est toujours souriant, tout le monde l’adore. Il fait aussi les éloges de Solo. Zayn revient à Jey et lui demande simplement d’être cool. Jey s’énerve et demande à Roman Reigns pourquoi il lui fait ça, il est son sang, son cousin, sa famille. Le theme de Matt Riddle se lance. Micro en main, Riddle dit qu’ils devraient plutôt parler de sa victoire face à Seth Rollins dans le Fight Pit ce samedi à Extreme Rules.

Riddle challenge Roman Reigns pour le titre Universal, estimant qu’il mérite une nouvelle chance. Reigns refuse. Riddle propose alors d’affronter un des membres de The Bloodline. Jey provoque Sami Zayn et le pousse à assumer son rôle d’Honorary Uce en acceptant le challenge. Riddle le provoque aussi, en utilisant le mot “yeet” (pour dire oui) alors que Zayn refuse car c’est seul le Bloodline peut utiliser ce mot. Jey provoque encore Zayn, lui demandant s’il va laisser Riddle leur manquer de respect comme cela. Zayn dit que non et challenge Riddle dans un match ce soir. Zayn demande à Riddle s’il accepte et ce dernier répond “yeet”.

Un résumé des résultats de WWE Extreme Rules est diffusé.

Match simple
Johnny Gargano bat Austin Theory
par tombé

Garnago assène un superkick sur Theory pour le faire sortir du ring, suivi d’un suicide dive transformé en DDT à l’extérieur et enfin le One Final Beat sur le ring pour le compte de trois et la victoire.

Match simple
Rey Mysterio bat Chad Gable (w/Otis)
par tombé

Pendant le match, Rhea Ripley et Dominik Mysterio arrivent en ringside pour distraire Rey. Malgré tout, le vétéran parvient à réaliser le 619 suivi d’un splash pour le tombé final et la victoire. Après la rencontre, Dominik monte sur le ring et réclame encore de son père qu’il le frappe. Il le doit et c’est maintenant ou jamais. Damian Priest et Finn Balor montent sur le ring mais Rey se débarrasse d’eux. Dominik le stoppe avec un lariat. Il lui demande une fois de plus de le frapper mais Rey refuse. Il lui tourne le dos et Dominik le frappe encore. Rhea tient Rey dans les cordes et Dominik réalise un 619. La publicité se lance.

Après le break, The Judgment Day est toujours sur le ring. Micro en main, Finn Balor fait le coq et se vante d’avoir fait dire “I quit” à Edge. Un résumé de la rencontre est diffusée. Après, Dominik dit qu’une seule chose l’a rendu plus heureux que le 619 qu’il a asséné à son père ce soir et c’est son visage samedi dernier. Balor s’adresse maintenant à AJ Styles et lui pose un ultimatum. Le theme de Styles se lance.

Styles rejoint Judgment Day sur le ring. Il affirme à Finn qu’il n’est pas là pour se disputer avec lui mais pour lui donner raison. Plus que jamais, il a besoin d’amis, d’une famille. Il s’agenouille devant lui, baisse la tête et prend Balor dans ses bras. En même, AJ dit “je ne parlais pas de vous”. Le theme de The O.C. se lance ! Luke Gallows et Karl Anderson foncent vers le ring ! De retour, les Originals s’alignent avec AJ et attaquent Judgment Day. Rhea, Priest et Dominik parviennent à fuir, laissant Finn seul face à Gallows, Anderson et AJ Styles, mais il parvient aussi à fuir vers le stage pour y rejoindre son groupe et mettre fin au segment.

En coulisse, Roman Reigns, Solo et Paul Heyman s’apprêtent à monter en voiture pour aller visiter New York. Jey Uso veut se rejoindre à eux, mais Reigns lui dit de rester pour veiller à ce que leur Honorary Uce gagne ce soir. Jey n’est pas pas particulièrement content mais accepte le choix du Tribal Chief.

Match simple
Candice LeRae bat Bayley
par tombé

LeRae parvient à réaliser un petit paquet sur Bayley pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois pour décrocher la victoire. Après le match, IYO SKY et Dakota Kai attaquent LeRae sur le stage puis sur le ring avec Bayley. La RAW Women’s Champion Bianca Belair fonce pour aider LeRae, mais Damage CTRL garde l’avantage et s’attaque aux deux femmes, qu’elles laissent sur le ring pour conclure la séquence.

En coulisse, Maryse rassure son mari The Miz concernant sa fête d’anniversaire qui va avoir lieu après la publicité, affirmant qu’ils ne doivent pas s’en faire concernant Dexter Lumis. Maryse lui offre un cadeau et il s’agit d’une batte de baseball.

Après le break, Maryse est sur le ring, décoré avec des ballons mais aussi plein de cadeaux et un gâteau. Miz se fait offrir des “boules géantes”… pour “compléter avec “son énorme batte”… Miz soulève un cadeau et s’y trouve en dessous la tête de Dexter Lumis. Miz remet le cadeau en place et l’écrase avec sa batte. Il fait de même avec tous les cadeaux et renverse la table, mais Lumis a disparu.

Lumis réapparait de l’autre côté du ring et attaque Miz. En gigotant, Miz pousse Maryse dans le gâteau. Miz prend la fuite, laissant sa femme seul avec Lumis. Elle prend la fuite à son tour et Lumis prend le couteau pour percer les ballons puis se couper une part de gâteau pour ensuite la manger.

En coulisse, Shawn Michaels, X-Pac et Road Dogg encouragent deux compétiteurs locaux avant leur match face à Omos. The Miz et Maryse arrivent et demandent après Triple H. Ces derniers se plaignent de Lumis. Miz affirme qu’il est prêt à tout pour se débarrasser de lui une bonne fois pour toute. Road Dogg lui propose un deal : il l’affronte la semaine prochaine et s’il gagne, Lumis doit quitter la WWE. Cependant, s’il perd, Lumis signera avec la compagnie. Miz accepte.

2-on-1 Handicap match
Omos (w/MVP) bat Robert Adams & Joseph Torres
par tombé

Moins de deux minutes et un double chokeslam suffisent à Omos pour le compte final et la victoire. Après le match, Omos assène deux autres Chokeslam à ses adversaires.

Le retour de Bray Wyatt à WWE Extreme Rules est rediffusé.

Le United States Champion Bobby Lashley réalise son entrée vers le ring avant son match de championnat face à Seth Rollins. Micro en main, il affirme avoir certains des meilleurs tels que Drew McIntyre, Brock Lesnar et Roman Reigns. Maintenant, Seth Rollins pense qu’il peut s’attaquer à lui car il estime mériter une opportunité pour son titre. Lashley réclame que Seth Rollins vienne sur le ring mais… Le theme de Brock Lesnar vient résonner au sein du Barclays Center !

“The Beast” réalise son retour et son entrée jusqu’au ring pour y rejoindre le champion des États-Unis. Le public scande “holy shit” et Lesnar répond par les mêmes mots. Lesnar dit “bonsoir New York” avant de dire “bonsoir Bobby Lashley” puis lui asséner immédiatement un F5. Le public scande “one more time” et The Beast réalise une german suplex puis un autre F5 sur Lashley. Les fans scandent encore “one more time” mais Lesnar prend le bras de Lashley pour lui réaliser un Kimura Lock. Lesnar quitte le ring et la publicité se lance.

Après le break, Lashley est aidé par les médecins et officiels. Il se tient le bras et est en souffrance. malgré tout, Seth Rollins fait son entrée et réclame son match. Lashley commence à rejoindre le stage. Rollins prend un micro et réclame son match. Il provoque Lashley, disant qu’il est supposé être un guerrier, un soldat. Il fait honte au titre des États-Unis et au pays.

Lashley prend ces provocations à coeur et monte sur le ring. Il réclame à l’arbitre de faire sonner la cloche. Ce dernier s’exécute. Lashley fonce sur Rollins pour spear mais Rollins le contre en Pedigree suivi d’un tombé mais Lashley le brise. Splash par Rollins, suivi d’un autre tombé infructueux. Le match continue.

United States Championship match
Seth “Freakin” Rollins bat Bobby Lashley (c)
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

Rollins parvient à réaliser deux stomps consécutifs sur un Lashley blessé et affaibli pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et remporter le United States Championship pour la deuxième fois de sa carrière.

Une message énigmatique de Bray Wyatt interrompe les commentateurs. Une voix grave et difforme répète “réjouissez-vous de ce que vous êtes”.

Match simple
Matt Riddle bat Sami Zayn (w/The Usos)
par tombé

Distrait par Jey Uso en ringside, Zayn est déconcentré et se fait avoir par Riddle, qui prend le contrôle du match. Riddle assène le RKO pour le compte de trois et décrocher la victoire.

Alors que Riddle commence à peine à rejoindre les coulisses, le theme de D-Generation X retentit et le groupe réalise son entrée mythique vers le ring. Micro en main, X-Pac demande aux fans de faire du bruit pour Chyna. Road Dogg fait sa fameuse catchphrase des New Age Outlaws et laisse le public répondre “The Bad Ass Billy Gunn”.

Triple H parle des 25 années d’existence de DX et le groupe enchaine leur légendaires catchphrases, dont “let’s get ready to suck it”. Triple H remercie les fans. Shawn Michaels rigole en disant que s’ils reviennent dans 25 ans les fans devront mettre fin à leurs souffrances. “And if you’re not down with that, we got 2 words for ya… Suck it!”. RAW rend l’antenne.