Résultats de AEW Dynamite du 28 septembre 2022

14
998

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 28 septembre 2022 en direct du Liacouras Center à Philadelphie, Pennsylvanie, avec l’entrée de la Jericho Appreciation Society. Le groupe (tous habillés en violet) réalise son entrée jusqu’au ring où se trouve des ballons – et Luigi Primo – pour fêter le huitième règne de champion du monde du nouveau ROH World Champion “The Ocho” Chris Jericho.

Micro en main, Angelo Parker demande à la “AEW Galaxy” de les apprécier. Il se moque et insulte la ville de Philadelphie. Matt Menard fait de même en présentant le “Pizza Guy” Luigi Primo et affirme que personne ici n’aura de pizza. Anna Jay fait de même et présente “The Ocho” Chris Jericho. Ce dernier refuse aussi de donner de la pizza aux fans malgré leur chant “We Want Pizza”.

Jericho dit qu’il est plus visible que tous les autres anciens champions de la ROH car personne ne connait ce titre. Cela va changer maintenant qu’il est champion et cela va commencer ce soir lorsqu’il va affronter Bandido ce soir. Il affirme que c’est un grand catcheur mais que les sport entertainer sont meilleurs que les catcheurs, c’est pour cela qu’il va gagner ce soir.

Jericho présente le ROH Pure Champion et répète qu’il est un excellent sport entertainer. Il lui offre un cadeau : un bob violet. Il lui pose sur la tête mais Garcia le retire et frappe Luigi Primo. Garcia prend un micro et dit qu’il en a marre et qu’il doit lui dire ce qu’il veut lui dire depuis longtemps. Jericho le coupe.

Ce dernier dit à Garcia de faire très attention à ce qu’il va dire, car soit il va l’élever à un niveau auquel il n’aurait même pas pu rêver ou, alors, il va “le terminer”. Jericho lui pose la question : “es-tu un catcheur ou un sport entertainer ?”. Le theme de Bryan Danielson se lance et le catcheur préféré de Daniel Garcia fait son entrée jusqu’au ring.

Au micro, Danielson dit à Jericho qu’il essaie de lui faire choisir ce qu’il veut lui. Il s’adresse à Garcia et affirme qu’il a beaucoup de respect pour lui. S’il veut rester avec la JAS il le peut, mais s’il veut rejoindre le Black Pool Combat Club… il le peut ! Jericho s’énerve et dit qu’il en a marre de voir Danielson essayer de lui piquer son gars. Garcia lui appartient.

Garcia stoppe Jericho et lui dit qu’il va être très clair : il ne lui appartient pas. Garcia se moque du concept de entertainer” et demande ironiquement s’il serait divertissant de jeter des pizzas au sol. Mais serait-il divertissant s’il faisait équipe avec Bryan Danielson ? Garcia challenge Sammy Guevara et Chris Jericho dans un match par équipe face à lui et Danielson.

Matt Menard hurle sur Garcia et dit qu’ils l’ont soutenu et maintenant il veut leur cracher au visage, tout ça pour cette “m*rde de Danielson”. Ce dernier répond à Menard en lui lançant un challenge. Les officiels ont donné l’autorisation à Danielson d’avoir un match maintenant alors il le propose à Menard. Ce dernier accepte.

Match simple
Bryan Danielson bat Matt Menard (w/Angelo Parker)
par soumission

Pendant la rencontre, Claudio Castagnoli débarque en rinside pour attaquer Parker et le porte sur son épaule pour le ramener jusqu’en coulisse avec lui. Sur le ring, Danielson assène un running bicycle knee sur Menard suivi de son LeBell Lock pour le faire taper et décrocher la victoire.

Wheller Yuta débarque sur le ring et s’adresse directement à MJF. Au micro, il dit qu’il n’a pas de problème avec le fait qu’il a de nouveaux laquets ou qu’il l’a frappé avec son Diamond Ring, car il a été frappé plus fort par de meilleures personnes. Son vrai problème est qu’il a frappé un homme qui mérite tout le respect : Tony Schiavone.

Cela doit avoir des conséquences et la meilleure des conséquences serait qu’il l’affronte dans sa ville natale, maintenant. Yuta se moque de MJF et dit qu’il n’a pas le courage de l’affronter car il sait qu’il est meilleure que lui. Yuta dit à MJF de venir sur le ring, tout de suite. Ce dernier réalise son entrée sur le stage.

Au micro, MJF insulte Schiavone puis les fans, avant de se moquer de Yuta. Malgré tout, il reconnait qu’il est l’un des meilleurs catcheurs du monde. MJF critique l’équipe locale de baseball de Philadelphie. Il fait ses propres éloges et affirme qu’il est un homme de 26 ans multi-millionaire. Yuta en a marre et menace MJF. Il veut l’affronter, maintenant et le rejoint sur le stage.

Les Gunn arrivent sur le stage pour empêcher Yuta d’attaquer MJF. Ce dernier refuse d’affronter Yuta mais accepte de l’affronter la semaine prochaine pour le show anniversaire de Dynamite. Il commence à dire sa catchphrase mais se coupe lui-même et dit que ces fans ne méritent même pas de l’entendre de sa bouche. Il donne le micro à Austin Gunn et lui dit de la dire à sa place, puis rejoint les coulisses. Gunn s’exécute : “MJF est meilleur que vous, et vous le savez !”.

AEW World Title Eliminator
Jon Moxley (c) bat Juice Robinson
par soumission

Moxley réalise un armbar sur Robinson pour le tombé final et, ainsi, décrocher la victoire pour empêcher son adversaire d’obtenir un futur match de championnat.

Moxley célèbre mais il est interrompu par l’entrée du n°1 contender “Hangman” Adam Page. Ce dernier confronter Moxley du regard puis recule pour vider ses poches, prêt à se battre. Depuis les gradins MJF les coupe. Il rappelle qu’il a en sa possession le jeton qui va lui permettre de devenir le prochain AEW World Champion. Wheeler Yuta apparait derrière lui et l’attaque. Un agent de sécurité parvient à arrêter et repousser Yuta.

Saraya réalise son entrée vers le ring sur une belle ovation du public. Micro en main, Saraya dit qu’elle a la chair de poule et dit “‘I’m back”. Elle affirme qu’elle va imposer du changement ici car elle a été la révolution et l’est toujours aujourd’hui. Les fans scandent “This is your house” et Saraya le confirme. Elle demande à d’autres de la rejoindre sur le ring.

Ces dernières font leur entrée dont la AEW Women’s World Champion Toni Storm, Athena, Willow Nightingale et Sky Blue. Saraya dit qu’elle a promis une révolution et c’est ce qu’elle offrir. Elle présente Toni et affirme qu’elle est la meilleure championne que la compagnie a connu. Britt Baker et les Baddies l’interrompent.

Baker critique Saraya et se moque de son nom car personne ne peut le prononcer, prouvant à quel point elle n’est pas si importante que cela. Saraya répond en disant à Baker que son nom rime avec… Le son est coupé par TBS. Baker s’adresse à Storm et dit qu’elle ne pourra rien faire face à Serena Deeb ce soir, car un seul faux pas et elle perdra le titre. Serena Deeb réalise son entrée pour rejoindre Baker et compagnie.

Baker dit à toutes de quitter le ring pour que le match puisse commencer mais Saraya la coupe et propose un Lumberjack match avec le AEW Interim Women’s World Championship en jeu. Saraya rejoint la table des commentateurs et le match débute.

AEW Interim Women’s World Championship Lumberjack match
Toni Storm (c) bat Serena Deeb
par tombé

Storm assène un puissant Avalanche Piledriver sur Deeb pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et conserver la ceinture.

Match simple
Ricky Starks bat Eli Isom
par tombé

Starks réalise son finisher sur Isom pour le compte de trois et décrocher une victoire rapide.

ROH World Championship match
Chris Jericho (c) bat Bandido
par soumission

Jericho assène le Liontamer sur Bandido pour le faire taper et conserver son titre après un fantastique match. Au micro de Bobby Cruise, Jericho affirme qu’il va profaner la ROH et la détruire pour la remodeler à son image et devenir la plus grande légende de la compagnie. Jericho challenge Bryan Danielson pour son titre le 12 octobre prochain. Il répète qu’il va tout détruire, que cela soit le roster ou même les commentateurs ou l’annonceur du ring… Il attaque Bobby Cruise puis célèbre quelques instants avant que AEW Dynamite ne rendre l’antenne.