Résultats de WWE NXT du 13 septembre 2022 – Un an de 2.0

5

Ce nouvel épisode de WWE NXT spécial “1 an” s’ouvre en ce mardi 13 septembre 2022 en direct du Performance Center de Orlando, Floride, avec l’entrée de The Creed Brothers. Ces derniers vont faire face à Pretty Deadly pour les NXT Tag Team Championships dans un Steel Cage match, tout de suite.

NXT Tag Team Championship Steel Cage match
Pretty Deadly (c) battent The Creed Brothers
par tombé

Pendant la rencontre, Damon Kemp intervient avec des menottes. Il escalade la cage et est rejoint par Julius Creed au sommet. Kemp menotte Julius à la cage. Pendant plusieurs minutes, Brutus est seul et se fait punir par Pretty Deadly, qui parviennent finalement à réaliser leur finisher pour le compte de trois et conserver les ceintures.

En coulisses, il est annoncé qui entre Von Wagner, Wes Lee et Joe Gacy affrontera Carmelo Hayes pour le NXT North American Championship ce soir. Les résultats du sondage auprès de l’Univers de la WWE sont : Wes Lee. Ce dernier se dit heureux d’avoir été choisi par les fans, tandis que Von Wagner quitte la pièce. Joe Gacy accepte les résultats et serre la main de Lee. Ce dernier quitte la pièce et Gacy dit au micro de la journaliste que ce n’est pas grave, car il a beaucoup de boulot à accomplir ce soir.

Un résumé de la dernière année de NXT sous ses nouvelles couleurs 2.0 est diffusé.

Match simple
Fallon Henley bat Lash Legend
par tombé

Henley assène un kick sur Legend pour le compte de trois et la victoire.

Toxic Attraction se trouve sur le ring. Micro en main, la NXT Women’s Champion Mandy Rose affirme qu’elle a vaincu deux des plus grands noms de l’histoire de NXT UK pour unifier les titres. Lorsque NXT Europe sera inaugurée, elle va aussi dominer cette brand. Dolin et Jayne affirment à leur tour que Toxic Attraction est la plus grande attraction de NXT et qu’elles dominent toutes les autres femmes. Il y a Toxic Attraction et le reste.

Mandy Rose dit que les autres doivent la respecter davantage pour tout ce qu’elle a accompli. Le theme de Alba Fyre se lance et cette dernière s’avance jusqu’au ring. Micro en main, elle dit que chez elle en Ecosse ils ne parlent pas, ils laissent leur dur travail parler pour eux. Si l’on regarde dans ses yeux, on y voit qu’elle est prête pour la guerre et on voit surtout la nouvelle NXT Women’s Champion. Fyre menace Rose avec sa batte et un brawl éclate. Rapidement, les membres de Toxic Attraction quittent le ring pour conclure le segment.

Une promo/vignette de Cora Jade est diffusée, dans laquelle est critique Wendy Choo. Dans une interview, cette dernière répond en affirmant que Jade est simplement jalouse. Elle est interrompue par Lash Legend, mais Choo l’envoie balader et quitte la pièce.

Match simple
“Super Diva” Quincy Elliott bat Sean Gallagher
par tombé

Elliott assène son finisher sur Gallagher pour le tombé final et remporter ses débuts aisément et rapidement.

Durant une interview, Cameron Grimes affirme qu’il va combattre seul face à Tony D’Angelo & Channing “Stacks” Lorenzo ce soir.

En coulisse, le NXT North American Champion Carmelo Hayes et Trick Williams attaquent Wes Lee. Ce dernier est maintenant incertain pour son match de championnat face à Hayes ce soir.

2-on-1 Handicap match
Cameron Grimes & Joe Gacy (w/The Dyad) battent Tony D’Angelo & Channing “Stacks” Lorenzo
par tombé

La rencontre début avec Grimes seul face à Tony D et Stacks. Ce n’est qu’au bout de quelques minutes que Gacy arrive près du ring avec The Dyad. Grimes n’est pas content de voir Gacy mais ce dernier parvient tout de même à faire le tag et décrocher la victoire grâce à un lariat sur Stacks. Après le match, Gacy veut prendre Grimes dans ses bras mais Grimes refuse de célébrer avec lui. The Dyad attaquent Grimes et le trio le passe à tabac.

Une interview du NXT Champion Bron Breakker est diffusée, dans laquelle il parle des grands moments de sa carrière dont la cérémonie du Hall of Fame et ses victoires/défenses du NXT Championship, à RAW après WrestleMania ou encore à Worlds Collide

En coulisse, Tyler Bate répond à cette interview avec sa propre interview, dans laquelle il annonce qu’il veut un rematch pour le NXT Championship. Si JD McDonagh veut un match de championnat, il devra passer par lui avant.

Tag Team match
Zoey Stark & Nikkita Lyons battent Arianna Grace & Kiana James
par tombé

Lyons réalise son finisher sur Grace pour le tombé final et la victoire.

Une vignette annonçant les débuts de Oro Mensah la semaine prochaine est diffusée.

Match simple
Hank Walker bat Javier Bernal
par tombé

L’agent de sécurité réalise son entrée sans tenue et sans musique, mais parvient néanmoins à réaliser un double ax handle sur Bernal pour le compte de trois et la victoire.

Une vignette annonçant l’arrivée prochaine de Sol Ruca est diffusée.

Le NXT Champion Bron Breakker est élu par les fans plus grande Superstar de NXT 2.0.

Le NXT North American Champion Camelo Hayes et Trick Williams font leur entrée vers le ring. Ces derniers réalisent une promo durant laquelle Hayes dit que Wes Lee ne pourra pas combattre face à lui. Il met en garde le reste du roster et affirme qu’il ne pourra pas être détrôné. Le theme de Solo Sikoa se lance. Le nouveau membre de The Bloodline monte sur le ring.

Au micro, Sikoa dit ce qu’il lui a déjà dit par le passé : il est le suivant. Sikoa attaque Hayes et Williams. Ces derniers fuient le ring et un arbitre y monte. Le match commence dix secondes plus tard.

NXT North American Championship match
Solo Sikoa bat Carmelo Hayes (c) (w/Trick Williams)
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

Sikoa parvient à se débarrasser de Williams avant de réaliser son frog splash sur Hayes pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et décrocher le NXT North American Championship ! Une ceinture s’ajoute au palmarès du Bloodline.

Pour conclure le show, une vignette est diffusée avec la voix du WWE Hall of Famer Shawn Michaels, durant laquelle ce dernier affirme que NXT ne cesse d’évoluer et que la brand ne peut renier son passé. Le logo de NXT 2.0 apparait, qui s’efface pour un nouveau logo… en blanc et jaune. Le retour de l’ère Black & Gold ?