Résultats de WWE RAW du 12 septembre 2022

60

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 12 septembre 2022 en direct du Moda Center de Portland, Oregon, avec l’entrée de Seth “Freakin” Rollins. Ce dernier est accueilli dans sa marche par les voix des fans, qui chantent son theme. Micro en main, il se présente comme l’hôte de Monday Night RAW, “I am The Visionary. I am the revolutionary. I am Seth “Freakin” Rollins“.

Ironiquement, Rollins demande au public s’il croit au karma, car il a vaincu Matt Riddle et que 70 000 fans on chanté sa musique. Les fans de Portland font de même. Il rappelle que Riddle réclame un rematch mais Seth affirme que cela ne l’intéresse pas. Seth se demande ce que l’avenir lui réserve maintenant. Le public scande “Riddle” mais Rollins le récale, disant qu’un rematch ne l’intéresse pas. Cependant, cela fait longtemps qu’il n’a pas eu d’or. Le theme de Riddle se lance. Ce dernier s’avance, dit simplement “bro” au micro puis saute sur le ring et se jette sur Rollins. Les deux se battent à l’extérieur, jusque dans le public mais Rollins prend la fuite.

Le theme de Judgment Day se lance. Damian Priest et Finn Balor s’avancent jusqu’au ring pour y rejoindre Matt Riddle. Au micro, Priest dit à Riddle qu’il n’a rien à craindre. Ils se connaissent depuis longtemps. Ils veulent l’aider à se révéler davantage. Balor prend la parole, disant que Dominik a grandi en seulement quelques semaines. Ils veulent l’aider à résoudre ses problèmes. Priest affirme qu’il peut être avec eux, ou être contre eux.

Riddle dit que c’est vrai, ils se connaissent depuis longtemps, mais il se concentre sur Rollins actuellement, donc la réponse est “non”. Balor veut rendre les choses très claire : soit il se joint à eux, soit il est à travers leur chemin. Riddle répond avec un jumping knee au visage de Balor et attaque Priest. Judgment Day quitte le ring et la publicité se lance.

Match simple
Finn Balor (w/Damian Priest) bat Matt Riddle
par tombé

Pendant la rencontre, Damian Priest intervient à plusieurs reprises mais Rey Mysterio débarque du public pour l’attaquer. Les deux partent dans la foule en se battant. Un peu plus tard, Seth Rollins intervient mais sans provoquer de disqualification. Balor en profite pour asséner son 1916 suivi du Coup de Grâce pour le compte de trois et la victoire. Balor quitte le ring et Rollins y monte pour planter un stomp sur Riddle. Seth s’approche du visage de Riddle et lui hurle “je te l’avais dit, on en a terminé, sal*pe”.

Dans une vignette/promo, Dominik Mysterio dit qu’il a toujours été perçu comme le fils du “légendaire Rey Mysterio”. Cela a pris fin à Clash at the Castle. Il n’a pas accepté le manque de respect et Edge a eu ce qu’il a mérité. Ce soir, il va terminer ce qu’il a commencé. Dominik s’adresse à son père, affirmant qu’il aurait dû prendre le temps de le connaitre, de savoir ce qu’il voulait pour sa carrière. Rey a beau être de petite taille, il a une grande ombre sous laquelle il ne veut plus être. Rhea Ripley apparait et lui chuchote quelque chose. Dominik dit qu’il n’est plus son petit, mais qu’il est un adulte maintenant. Dominik quitte son siège et la caméra se concentre sur le visage souriant de Ripley.

WWE Women’s Tag Team Championship match
Damage CTRL (Dakota Kai & IYO SKY) (w/Bayley) battent Raquel Rodriguez & Aliyah (c)
par tombé
!! NOUVELLES CHAMPIONNES !!

Grâce à l’intervention de Bayley, Damage CTRL revient dans la rencontre et Dakota parvient à asséner un back breaker modifié sur Aliyah pour le compte de trois et remporter les WWE Women’s Tag Team Championships !

En coulisse, Rey Mysterio accoste son fils Dominik. Il le supplie de ne pas se battre contre Edge car il est comme son frère et un oncle pour Dominik. Edge ne va jamais s’arrêter s’ils commencent. Il peut se montrer dangereux. Dominik n’adresse ni un mot ni un regard à son père. Rhea Ripley arrive aux côtés de Dominik et redit une fois de plus qu’il n’est plus son petit désormais et affirme qu’Edge n’est pas le seul à être dangereux.

Match simple
Johnny Gargano bat Chad Gable (w/Otis)
par tombé

Dans un match plutôt long mais surtout très bon, Johhny Gargano parvient à asséner son finisher, le One Finale Beat, sur Gable pour le compte de trois et la victoire pour ses débuts officiel sur le ring de RAW.

Après la rencontre, Otis attaque Gargano mais ce dernier lui plante un superkick puis lui fait le signe de DX pour le narguer avant de fuir le ring. Sur la rampe d’entrée, le Mr. Money in the Bank Austin Theory attaque Gargano en le frappant dans le dos avec sa mallette. Theory prend un selfie puis un autre avec Otis et Gable.

Après la publicité, Austin Theory se trouve sur le ring. Micro en main, il se moque de Gargano et affirme qu’il a gâché son grand moment. Il est interrompu par le theme de Kevin Owens. Ce dernier arrive sur le stage, micro en main. Il commence à parler mais Theory lui dit de la fermer et dit qu’il en a marre de l’entendre parler. Il est le futur et va prendre le contrôle de cette insdustrie.

Owens le stoppe et dit que Theory le répète chaque semaine depuis des mois. Il a été l’élu mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, les choses ne fonctionnent plus de la même manière maintenant. Owens dit que des gars comme lui ou Johnny ne ressemblent pas à Theory mais… Ce dernier le coupe et dit que c’est tout à fait vrai, personne ici ne peut lui ressembler. Owens dit qu’on lui a presque offert le WWE Universal Championship mais qu’ils sont tout de même les opposés et il en est fier.

Owens affirme que les gars comme lui et Gargano sont une denrée rare. Des gars comme Theory il y en a des dizaines, alors qu’il y en a qu’une petite poignée comme eux. C’est pour cela que la WWE a besoin de personnes comme lui ou Gargano, car ils sont le coeur de cette compagnie. Theory, lui, il est remplaçable. Owens espère pour Theory qu’il sera le futur de la WWE mais il doit le prouver. Il doit le prouver en laissant tout ce qu’il a, en mettant toute son âme dans chaque match qu’il dispute sur ce ring.

Theory a l’air touché mais répond finalement “tu ne seras jamais comme moi Kevin”. Owens dit que si les mots ne peuvent pas le résonner, peut-être que cela va le faire”. Owens le gifle et Theory l’attaque. Les deux hommes se battent sur le ring mais des officiels les séparent. Ils sortent à l’extérieur puis remontent quelques instants après. Owens tente un stunner mais Theory esquive et quitte le ring. Theory a le nez en sang et Owens hurle “un nez cassé n’est que le début, sal*pe !”.

La RAW Women’s Champion Bianca Belair fait son entrée vers le ring. Micro en main, Belair affirme qu’elle veut lancer un Open Challenge pour rappeler à toutes qu’elle est la E.S.T. de la WWE. Le theme de Sonya Deville se lance. Cette dernière dit qu’elle a encore des comptes à régler avec elle, car Belair est coupable de sa perte de son poste d’officielle de la WWE. Belair répond qu’il s’agit d’un Open Challenge et non d’un Open Mic. Donc si elle veut l’affronter, c’est maintenant. La publicité se lance et le match aura lieu juste après.

RAW Women’s Championship Open Challenge
Bianca Belair (c) bat Sonya Deville
par tombé

Belair parvient à réaliser son finisher, le K.O.D. pour le compte final et la victoire. Après le match le theme de Bayley se lance. Micro en main, cette dernière demande ironiquement à Belair si elle a été impressionnée par la victoire de Dakota et SKY plus tôt ce soir. Elle a dit qu’elles allaient prendre le contrôle et ce soir n’était que le début. Bayley affirme que Belair a un égo surdimensionné. Si Belair veut l’affronter avec son titre en jeu, elles auront ce match mais pas ce soir. Quand elle sera prête. Dakota et SKY encerclent le ring. Le groupe attaque Belair mais cette dernière est sauvée par Alexa Bliss et Asuka. Ensemble, elles se débarrassent de Dakota et SKY puis encerclent Bayley. Belair assène un spinebuster sur Bayley, qui fuit le ring pour conclure le segment.

Omos et MVP font leur entrée vers le ring mais le flux vidéo se coupe et un message d’erreur s’affiche. Le problème est résolu trente secondes plus tard.

Handicap match
Omos (w/MVP) bat deux compétiteurs locaux
par tombé

En coulisse, Rey Mysterio veut convaincre Edge de ne pas affronter son fils et de lui donner une second chance pour tenter de le résonner. Edge rappelle les paroles de Dominik : “il est un homme maintenant”. Il doit faire face aux conséquences de ses actions. Edge sait que Rey ne peut pas faire cela par lui-même et il le comprend, donc c’est à lui que ce devoir revient. Ce match va arriver, que cela lui plaise ou non.

En coulisse, Seth Rollins est interviewé. Il affirme qu’il est le visage de Monday Night RAW. Seth est interrompu par le United States Champion Bobby Lashley. Ce dernier dit à Seth qu’il n’est pas le visage de RAW car il n’a pas d’or sur son épaule. Seth insulte Lashley, disant que ses combats de MMA l’ont fait perdre des cellules grises. Plus tôt dans la soirée, il ne parlait pas de ce titre mais il ne serait pas mécontent de lui prendre cette ceinture. Rollins challenge Lashley dans un match avec son titre en jeu, la semaine prochaine. Lashley accepte.

Une interview de The Miz depuis son domicile est diffusée, durant laquelle on aperçoit Dexter Lumis regarder par la fenêtre. Ses filles arrivent, ainsi que Maryse, qui le presse pour finir son interview car ils ont une première à laquelle ils doivent assister. Miz n’est pas très rassuré à l’idée de sortir mais Maryse le rassure car ils ont des agents de sécurité pour le protéger de “tu sais qui”.

Le journaliste veut interroger Miz à propos de Dexter Lumis mais Miz refuse que son nom soit prononcé chez lui. Miz met fin à l’interview et demande à l’équipe de sortir. Tout le monde sort. Miz et Maryse montent en voiture et quittent la propriété. La caméra se retourne vers la maison et Dexter Lumis se trouve à l’intérieur. Par la fenêtre, il montre son dessin de Miz et Maryse.

Seth Rollins vs. Bobby Lashley pour le United States Championship est officialisé pour la semaine prochaine.

Le segment entre Kevin Owens et Austin Theory qui s’est déroulé plus tôt est rediffusé. Les deux s’affronteront la semaine prochaine à RAW.

Pour le Main Event, Edge réalise son entrée, qui précède la nouvelle de Dominik Mysterio au côté de Rhea Ripley.

Match simple
Edge bat Dominik Mysterio (w/Rhea Ripley)
par disqualification

Toute la rencontre, Dominik se fait punir par Edge. Ce dernier se prépare pour un spear mais Rey Mysterio débarque sur le ring pour le stopper. Damian Priest arrive à son tour et tire Rey hors du ring puis le jette sur la table des commentateurs. Pendant ce temps, Finn Balor attaque Edge et l’arbitre prononce la disqualification. Judgment Day donnent une chaise à Dominik. Le jeune Mysterio assène de multiples coups sur la jambe du Hall of Famer. La faction place la jambe gauche dans la chaise, dépliée, et Balor lui assène un Coup de Grâce directement sur la jambe. Le groupe célèbre tout en provoquant Edge pour conclure cet épisode de WWE RAW.