Claudio Castagnoli explique pourquoi les catcheurs détestent son Swing

5

À l’occasion de Starrcast V, Claudio Castagnoli était l’invité de Chris Van Vliet. Lors de l’entretien, l’animateur et l’actuel ROH World Champion sont revenus sur le “Swing”, qui est devenu avec le temps l’une de ses prises signatures.

Vliet a notamment demandé à l’ancien Cesaro s’il n’en avait pas marre d’utiliser cette prise, voire si celle-ci ne lui donnait pas le vertige. Voici sa réponse :

“Ça dépend. Le plus swing que j’ai réalisé sur quelqu’un, la foule a compté jusqu’à 100. Des gens en ligne m’ont fait savoir qu’il n’y a eu que 88 tours complets. Ça fait quand même beaucoup de tours. Tout dépend de l’adversaire, de la foule, de mon état de fatigue. Je n’ai pas le vertige. Ce sont juste mes jambes qui sont fatiguées.

Beaucoup de gens m’ont dit que c’était la prise qu’ils préféraient le moins encaisser et qu’ils la détestaient presque au point refuser de le faire parce qu’elle leur donne la nausée et qu’ils détestent ça. Je leur dis de se détendre mais, je suppose, que ce n’est pas la bonne chose à faire [rires].”