Pour Becky Lynch, nous sommes à “l’aube d’une nouvelle ère” à la WWE

3

Récemment, l’ancienne WWE RAW Women’s Champion Becky Lynch était l’invitée de ESPN pour une interview. Durant cet entretien, “Big Time” est revenu sur le changement de leadership au sein de la WWE et a partagé son ressenti concernant les nouvelles responsabilités de Triple H, désormais en charge de la créativité.

Bien qu’elle ne pourra malheureusement pas participer activement aux premiers mois de ce vent de renouveau que Triple H souhaite insuffler aux shows télévisés pour cause de blessure, Becky Lynch est extrêmement confiante et excitée concernant l’avenir de la compagnie :

“C’est l’aube d’une nouvelle ère. Pour moi, c’est dingue et triste à la fois parce que tout ce que j’ai connu de la WWE a toujours été avec Vince aux commandes. Nous n’aurions pas la WWE telle qu’elle est aujourd’hui sans Vince. C’est quelqu’un qui a cru en moi et qui m’a permis de faire tout ce que j’ai accompli.

Nous avons l’opportunité de changer certaines choses qui n’étaient peut-être pas si géniales que ça et que nous n’aimions pas. Je pense que tout le monde est très excité et optimiste parce que nous savons que les personnes en charge sont parmi les plus grands esprits du business. Avoir Triple H en tant que capitaine du navire c’est phénoménal. Ce qu’il a fait avec NXT parle de lui-même. Ce qu’il a fait avec la division féminine et comment il nous a permis de changer le business pour toujours parle de lui-même.”

Il comprend, en tant que talent, ce que nous traversons et ce dont nous avons besoin pour être plus énergiques sur le plan créatif. Dans le passé, le booking a eu tendance à changer à la dernière minute, ou nous ne savions pas dans quelle direction on allait. Triple H a un don pour le storytelling et pour traiter les femmes de la même façon que les hommes. Tout le monde est égal. “Comment raconter de belles histoires ?” C’est tout ce qui compte. On va même peut-être pouvoir ré-utiliser certains mots. J’aime avoir plus de liberté dans l’utilisation de certains mots, comme “ceinture”, “fans”, et tout le reste.”