MJF détruit Tony Khan dans une incroyable pipe-bomb à AEW Dynamite

74

Scène surréaliste lors de AEW Dynamite ce mercredi soir. Alors qu’il est en pleine controverse depuis les événements qui ont précédé AEW Double or Nothing dimanche dernier, MJF a fait une apparition pour le moins remarquée à Dynamite.

Depuis près d’une semaine, les médias se sont emparés d’un incident qui s’est produit avec MJF le weekend dernier à Los Angeles, lorsque ce dernier était à deux doigts de rentrer chez lui après avoir refusé d’apparaitre au AEW Fan Fest organisé la veille du Pay-Per-View. En cause, MJF se sentirait délaissé par Tony Khan et souhaiterait un plus gros contrat ainsi qu’un meilleur salaire.

De multiples sources affirment que cet incident ne fait aucunement partie d’un work ou d’une storyline, mais il est très probable que cela soit désormais le cas. À Dynamite, MJF a tout simplement détruit le Président de la AEW, dans une promo que l’on peut qualifier de “pipe-bomb”. Il est intéressant de noter que la AEW n’a pas mentionné une seule fois la promo de MJF, ni sur ses réseaux sociaux, ni pendant le reste du show.

Ci-dessous, retrouvez l’intégralité de la séquence en vidéo, en plus d’un résumé fait par nos soins et qui est extrait de l’article des résultats du dernier épisode de Dynamite (disponible sur ce lien) :

“MJF fait son entrée vers le ring, micro en main. Pendant qu’il marche, il demande d’un geste de la main que sa musique soit coupée. Au centre du ring, MJF dit qu’il souffre beaucoup depuis dimanche, mais les fans veulent absolument l’attendre parler, n’est ce pas ? Alors il va parler. Il s’adresse directement à Tony Khan, disant que si une “mauvaise chose” se passe, ce sera de sa faute.

MJF affirme qu’il n’est pas respecté à la AEW. Tout ce qu’il touche se transforme en or, il n’y a rien qu’il ne peut pas faire. Les autres veulent être “grands”, lui veut être “parfait”. Il porte cette compagnie sur ses épaules depuis le début. MJF dit qu’il entend des hués mais aussi des applaudissements venant de la foule, “c’est drôle car ce sont les mêmes qui l’ont traité de “connard non-professionnel” le weekend dernier”.

Les autres en coulisse veulent sa place ? Qu’ils la prennent, car il ne veut plus être là désormais. MJF insulte copieusement et sans filtre les fans, disant qu’ils sont des “connards ingrats”, dont l’opinion sur les réseaux sociaux ne sert à rien. Les autres catcheurs et les fans ne les prennent pas au sérieux car il n’a pas le même parcours et entrainement que les favoris de la foule, parce qu’il ne prétend pas de regarder la New Japan, qu’il ne fait pas tomber ses adversaires sur la tête ou peut-être parce qu’il ne fait pas la course aux étoiles.

Comment peut-il devenir le meilleur ? Flash info, il EST le meilleur. Il est le meilleur au monde car il le seul mec à transmettre des émotions. Contrairement aux autres, il n’a pas besoin de “faire des conneries” pour y arriver. Il est un talent multigénérationnel et les fans le prennent comme acquis.

Mais il ne sont pas les seuls, c’est aussi le cas du “big man” en coulisse. MJF affirme qu’il est le deuxième catcheur qui attire le plus d’audience “minute par minute” de la compagnie et c’est quelque chose que Tony Khan ne veut pas que l’on sache. Les fans n’ont qu’à lui demander directement s’ils ne le croit pas. Mais ne lui demandez pas de mettre la main à la poche et de payer celui qui “se casse le cul pour lui depuis le premier jour”.

Mais non, il doit garder cet argent pour tous ses nouveau ex-WWE qu’il n’arrête pas de faire venir et qui ne sont pas de son niveau. “Hey boss, tu me traiterais mieux si j’étais un ex-WWE ?” demande t-il. Son problème est qu’il a une position de pouvoir dans une compagnie de catch alors qu’il devrait n’être qu’un fan comme un autre. Il ne veut pas attendre 2024 alors il va être direct.

MJF s’interrompe pour insulter un membre du staff qui veut le coupe et qu’il traite de “sac à merde”. Il replace son regard vers la caméra et dit à Tony de le virer. Il VEUT qu’il le vire. MJF insulte très violemment Tony, au point où ses insultes sont entièrement censurés. Le micro de MJF se coupe et la lumière se coupe à son tour. La publicité se lance immédiatement.”