Résultats de WWE RAW du 30 mai 2022 – Le dernier avant Hell in a Cell

9

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 30 mai 2022 en direct du Wells Fargo Arena de Des Moines, Iowa, avec l’entrée de “Big Time” Becky Lynch. Au centre du ring et micro en main, elle souhaite la bienvenue aux fans dans le “big time” et à Monday Night RAW. Elle affirme que cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas ouvert RAW car elle n’était plus aussi confiante depuis la perte de son titre.

Lynch dit que les fans ne souhaitent qu’une seule chose et c’est sa descente aux enfers mais elle se fiche d’eux, elle ne se soucis que d’elle maintenant. Certains collectent les timbres, d’autres les amis alors qu’elle, elle collectionne les ennemies. Cela lui convient parfaitement. Lynch se remémore son départ en 2020 lorsque Asuka a remporté le Money in the Bank et qu’elle lui a offert sa ceinture.

Lynch pensait que cela serait simple de regagner la ceinture lorsqu’elle serait revenue mais elle s’est trompée. Elle s’est trompée car elle a créé un monstre en lui donnant cette ceinture. Lynch poursuit mais est interrompue par le theme d’Asuka. Cette dernière fait son entrée jusqu’au ring. Micro en main, elle se moque de l’irlandaise en disant qu’elle est un “Big Baby”.

Elle poursuit en disant que personne n’est “ready for Asuka” mais elle, elle est “ready” pour être RAW Women’s Champion. Le theme de la RAW Women’s Champion Bianca Belair se lance. Cette dernière s’avance sur la rampe et monte sur le ring. Belair dit qu’elle ne va pas se plaindre du fait qu’elle devoir défendre son titre dans un Triple Threat match car elle préfère discuter dans un ring, contrairement à elles.

Belair dit à Asuka qu’elle l’apprécie mais elle n’oublie pas le fait qu’elle l’a frappé la semaine dernière. Elle ne veut pas penser à ses chances de remporter ce Triple Threat match à Hell in a Cell mais une chose est certaine : elle va conserver sa ceinture à 100%. Lynch frappe Belair et Asuka fonce sur cette première. Belair et Asuka attaquent Lynch l’une après l’autre et parviennent à jeter Lynch hors du ring. Belair et Asuka vont se faire face, après la publicité.

Match simple (non-title)
Bianca Belair bat Asuka
par tombé

Belair parvient à contrer une tentative d’Asuka pour lui réaliser un tombé rapide et ainsi décrocher la victoire. Quelques secondes après la fin de la rencontre, Becky Lynch (qui se trouvait à la table des commentateurs) fonce sur la gagnante et l’attaque, avant de rejoindre le stage pour célébrer et conclure la séquence.

6-Man Tag Team match
The Mysterios & Ezekiel battent Alpha Academy & Kevin Owens
par tombé

En visant Rey Mysterio, Kevin Owens assène involontairement un superkick sur Chad Gable puis est éjecté du ring. Ezekiel en profite pour réaliser son finisher et river les épaules de Gable jusqu’au compte de trois et décrocher la victoire. Puisqu’il a accidentellement offert la victoire à son ennemi, Owens s’énerve en ringside et s’en prend aux commentateurs américains.

“The American Nightmare” Cody Rhodes réalise son entrée. Une fois le budget pyrotechnique passé, la publicité se lance pour le rentabiliser. Après le break, micro en main, Cody Rhodes affirme avoir toujours été un fan de Seth Rollins car il a toujours vu du potentiel en lui. Un autre homme a vu son potentiel à NXT et il n’a pas besoin de prononcer son nom car il s’agit de l’homme qui l’a élevé. Le public scande “Dusty”. Seth a prouvé qu’il était à la hauteur des attentes qu’ils avaient en lui.

Cody dit qu’il était nerveux lorsqu’il a appris qu’il allait affronter Seth Rollins à WrestleMania pour sa “seconde chance” à la WWE. Seth est égocentrique mais c’est ce qui fait de lui un hommage dangereux. Ce dimanche à WWE Hell in a Cell, son match face à Seth Rollins sera le plus important de sa carrière. Il sera difficile et dangereux mais il va détruire Seth. Il est interrompu par le theme de ce dernier.

Seth débarque par le public. Micro en main, Seth explique simplement qu’il n’aime pas Cody. Chaque semaine, les chants pour lui s’intensifie et il n’en peut plus. Cody a quitté la WWE il y a six ans car il n’était pas suffisamment bon, affirme Seth. Chaque jour de son absence, Cody et ses amis ont tenté de détruire ce que Seth a construit.

Il revient six ans après pour tenter de tout détruire mais cela n’arrivera jamais. Il ne peut pas détruire un trône avec une massue et espérer être le nouveau Roi. À Hell in a Cell, il ne va pas simplement le battre mais il va le “finir”. Ce sera la fin de ce “cauchemar américain”.

Sur le ring, Cody dit qu’il en a marre de parler et que rien ne le retient à part quelques mètres et une barricade. Il met au défi Seth de venir sur le ring et de ne pas attendre ce dimanche. Seth descend les gradins et met le pied sur la barricade mais se ravise au dernier moment en ajoutant “nan, on se voit à Hell in a Cell”.

Cody n’est pas satisfait de cette réponse et fonce sur Seth. Les deux hommes se battent dans le public puis s’écrasent tous les deux dans la barricade, qui s’effondre. Ils se battent contre la table des commentateurs et des officiels foncent sur eux pour les arrêter.

Les officiels éloignent Cody mais Seth parvient à passer par le ring pour attaquer son adversaire de ce dimanche. Cody est repoussé jusqu’en coulisse mais il se défait de l’étreinte des officiels et fonce sur Seth. Le brawl continue jusqu’à ce que les officiels parviennent enfin à les séparer pour de bon, tandis que le public chante “this is awesome”. La publicité se lance.

Match simple
Alexa Bliss bat Doudrop (w/Nikki A.S.H.)
par tombé

Avec difficulté mais seulement une poignée de minutes, Alexa Bliss parvient à réaliser le Twisted Bliss sur son adversaire pour le compte de trois et la victoire.

The Miz fait son entrée vers le ring pour une nouvelle édition de “Miz TV”. Micro en main, il fait la promotion de la nouvelle saison de “Miz & Mrs”. Il est interrompu par le theme de ses invités de la soirée, The Street Profits. Miz est déconcerté par l’interruption. Au micro, les Profits disent que Miz parle de sa série mais qu’il devrait plutôt parler de Hell in a Cell qui aura lieu ce dimanche.

Angelo Dawkins dit qu’il est pressé de voir le Hell in a Cell match entre Cody Rhodes et Seth Rollins. Il en profite pour rappeler à Miz que Cody Rhodes l’a vaincu la semaine dernière. Ils ne laissent pas Miz répondre et se moquent. Montez Ford poursuit et continue de parler de Hell in a Cell et se rend compte qu’il n’a pas laissé Miz répondre. Miz s’apprête à répondre mais Angelo et Montez disent en même temps “it doesn’t matter what you think!”.

Miz en a marre et lève sa main pour dire qu’ils doivent la fermer mais Angelo lui fait un check à la place. Le duo continue de se moquer de Miz mais la 24/7 Champion Dana Brooke débarque sur le ring, pour tenter de se cacher des autres Superstars qui la suivent. Akira Tozawa est là mais T-Bar débarque et l’attaque. D’autres Superstars arrivent dont Tamina, qui parvient à asséner un Samoan Drop sur Brooke pour le compte de trois et remporter le titre.

24/7 Championship
Tamina bat Dana Brooke (c)
par tombé
– nouvelle championne –

La nouvelle championne relève Akira et l’embrasse, pour se réconcilier avec lui. Cependant, Tozawa la surprend avec un backslide pour un tombé rapide et remporter le titre.

24/7 Championship
Akira Tozawa bat Tamina (c)
par tombé
– nouveau champion –

Le United States Champion Theory fait son entrée vers le ring. Il sera à la table des commentateurs pour la prochaine rencontre qui opposera Mustafa Ali à Ciampa. Si Ali gagne le match, il remportera une opportunité au United States Championship.

Match simple – Si Ali gagne, il remporte une opportunité au US Championship
Mustafa Ali bat Ciampa
par disqualification

Theory attaque Ali pendant la rencontre, qui n’aura donc pas durée bien longtemps. Le champion des États-Unis passe Ali à tabac puis prend un micro. Il dit qu’une victoire par disqualification une victoire de lâche mais cela reste une victoire. Lui, il est simplement d’un niveau supérieur. Il ne veut pas attendre pour ce match de championnat. Il veut le faire, maintenant ! Ali est à moitié conscient mais Theory est prêt. La publicité se lance.

Après le break, les deux hommes sont sur le ring et Theory est encore en train de frapper Ali. Aux commentaires, Corey Graves affirme que Theory n’a pas arrêté son attaque sur Ali de toute la publicité. Le match se lance.

United States Championship match
Theory (c) bat Mustafa Ali
par tombé

Sans surprise, Theory décroche une victoire aisée grâce à son finisher le A-Town. Le toujours-champion remonte la rampe d’entrée mais est arrêté par la venue d’Adam Pearce. L’officiel annonce que Vince McMahon a été impressionné par la tactique de Theory mais il souhaite tout de même voir une vraie rencontre équitable entre les deux hommes. Theory défendra donc sa ceinture ce dimanche à Hell in a Cell.

Championship Contenders Tag Team match
Riddle & Shinsuke Nakamura battent The Usos
par disqualification

Jimmy Uso frappe Riddle avec sa trottinette, provoquant ainsi la disqualification. Malgré la manière, Riddle et Nakamura remportent un futur match de championnat face aux champions. Après le match, les Usos tentent d’attaquer Riddle mais Nakamura attaque en premier Jimmy. Cela permet à Riddle d’attaquer Jey et lui asséner un RKO depuis la troisième corde.

En coulisse pendant une interview, Mustafa Ali est une fois de plus attaqué par le United States Champion Theory, à six jour de leur match de championnat à Hell in a Cell.

Il est annoncé que Judgment Day feront face à Liv Morgan, AJ Styles et Finn Balor dans un 6-Person Mixed Tag Team match ce dimanche à WWE Hell in a Cell.

Match simple
Liv Morgan (w/AJ Styles) bat Rhea Ripley (w/Damian Priest)
par tombé

Morgan parvient à réaliser un petit paquet sur Ripley pour le compte de trois et décrocher la victoire. Après le match, Priest attaque Styles puis tente de s’en prendre à Liv, mais Finn Balor fonce sur le ring pour arrêter le membre de Judgment Day. Le trio attaque Ripley et Priest puis célèbrent ensemble avec le geste “too sweet” pour conclure la séquence.

Le “All Mighty” Bobby Lashley réalise son entrée vers le ring, là où se trouve Adam Pearce et une table. Après la publicité, MVP et Omos réalisent aussi leur entrée pour rejoindre Lashley et signer le contrat de leur 2-on-1 Handicap match à Hell in a Cell. Micro en main, MVP affirme à Lashley qu’il ne devrait pas être là ce soir. Il doit son succès grâce à lui et ils vont le détruire à Hell in a Cell. Ce dimanche, l’ère du “All Mighty” va se terminer. MVP et Omos signent le contrat.

Lashley affirme le contraire, disant qu’il n’a jamais eu besoin de lui. MVP s’en fiche et réclame simplement la signature de Lashley sur le papier. Lashley menace MVP, disant qu’il va les envoyer en enfer ce dimanche. MVP ne veut pas attendre dimanche et ordonne Omos d’attaquer Lashley. La sécurité monte sur le ring – pendant que MVP le quitte – pour les séparer mais les deux colosses s’en débarrasse aisément.

MVP remonte sur le ring et attaque Lashley avec Omos. Ce dernier sort une table du dessous du ring et l’installe dans le coin du ring. Omos porte Lashley sur son épaule et tente de le jeter sur la table mais Lashley le contre. Omos s’arrête devant la table et Lashley lui porte un spear pour le faire passer à travers. Le theme de Lashley se lance et RAW rend tout de suite l’antenne.