Résultats de WWE RAW du 18 avril 2022

14

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 18 avril 2022 en direct du KeyBank Center de Buffalo, New York, avec l’entrée de Seth “Freakin” Rollins. Micro en main, il souhaite la bienvenue aux fans et dit que ce soir est une fête et que personne ne souhaite faire la fête seul, donc il invite son adversaire de WrestleMania Backlash Cody Rhodes à le rejoindre, tout de suite.

L’American Nightmare fait son entrée vers le ring. Le public scande le nom de Rhodes et Rollins en joue. Cody dit que cette situation lui semble familière, eux deux sur ce ring dans cette ville. Pour ceux qui ne connaissent pas cette histoire, Cody dirait que “Buffalo est le pays de Rhodes”.

Seth affirme qu’il a fait venir Cody pour lui dire à quel point il le respecte. Cody s’amuse à interrompre Seth en faisant lever le public et le faire réagir. Seth s’énerve, il dit qu’il allait affirmer à quel point il respecte sa carrière et sa famille, son père l’American Dream, mais finalement rien ce n’est pas si important car c’est Seth “Freakin” Rollins qui a fait de lui une star en une seule soirée, à WrestleMania.

Cody demande à Seth d’aller tout de suite au but et de ne pas passer par quatre chemins. Seth dit que Cody avait un avantage à WrestleMania et cela était la surprise. Les fans pensent que Cody est meilleur que lui, alors que c’est complètement faux. Il parle, marche, s’habille mieux que lui. L’objectif de Cody est de devenir champion de la WWE, alors que lui l’a déjà été. Cela prouve qu’il est meilleur que lui.

Cody corrige Seth, disant qu’il a été au sommet quatre fois, contrairement à lui qui l’a été zéro fois. Mais cela ne change en rien le résultat de leur match à WrestleMania. Pendant ces dernières années en charge, il a appris la “médiation” et estime qu’ils devraient demander aux fans. Cody demande au public s’il est meilleur que Rollins et celui-ci hurle en sa ferveur. Seth dit que cela n’est pas aussi facile. Il le challenge pour ce soir, lui proposant un match dans le Main-Event face à un adversaire mystère. Cody dit qu’il n’est pas là pour reculer face à un challenge, donc il accepte.

WWE Women’s Tag Team Championship match
Naomi & Sasha Banks (c) battent Rhea Ripley & Liv Morgan
par tombé

Ripley tente un tombé sur Naomi mais Morgan ne parvient pas à arrêter Banks, qui brise le compte. Quelques instants plus tard, les championnes réalisent leur combo par équipe pour le compte final sur Rhea et ainsi conserver les ceintures.

Après le match, Rhea tient Liv responsable de leur défaite et l’attaque, la passant à tabac sur le ring avant de rejoindre le stage.

Sonya Deville fait son entrée vers le ring et réalise une promo, avant d’être rejoint par la RAW Women’s Champion Bianca Belair. Cette dernière veut l’affronter, ce soir, avec sa ceinture en jeu, maintenant qu’elle est officiellement sa nouvelle challenger. Sonya refuse d’avoir ce match ce soir et annonce qu’elles s’affronteront la semaine prochaine, dans la ville natale de Belair.

Deville la provoque et se moque d’elle, poussant la RAW Women’s Champion à la porter sur ses épaules pour tenter le KOD mais Deville la menace de la suspendre si elle ne la repose pas tout de suite. Belair cède et la jette pour conclure le segment.

Match simple
Veer Mahaan bat Jeff Brooks
par soumission

Mahaan assène un cervical clutch sur Brooks pour le faire taper et décrocher une victoire facile. Malgré la victoire, Veer continue d’attaquer son adversaire et des officiels interviennent pour les séparer.

En coulisse, Sonya Deville veut s’assurer auprès d’Adam Pearce que Bianca Belair va recevoir une amende pour l’avoir attaqué. Pearce affirme que Belair a déjà reçu une amende mais qu’une enquête interne a été ouverte contre Sonya. Cette dernière refuse d’accepter cela et affirme qu’elle a toujours été réglo dans ses décisions. Belair arrive et est là pour payer son amende. Le montant s’élève à : un dollar. Elle paye et repart. Sonya est outrée, estimant que Pearce abuse de ses pouvoirs. Pearce répond qu’il a simplement suivi le règlement.

Kevin Owens et Chad Gable se trouvent sur le ring pour une édition spéciale du KO Show. Ce premier dit qu’il est là pour prouver qu’Ezekiel n’est pas celui qu’il prétend être car cela est faux, il est Elias. Il présente donc son invite de la soirée : Elias. Ce dernier fait son entrée vers le ring. Owens continue d’affirmer qu’Ezekiel est bel et bien Elias.

Ezekiel continue d’affirmer qu’il est bien Ezekiel et demande au public s’il “parler avec Zeke ?”. Owens s’énerve car cette phrase est identique à “qui veut marcher avec Elias ?”. Avec Chad aux manettes, ils réalisent un test avec un détecteur de mensonges. Les premières questions qui servent de test fonctionnent très bien et Ezekiel passe avec succès les questions, prouvant qu’il est bien Ezekiel et non Elias.

Owens n’accepte pas les résultats et est certain qu’il ment encore, il est Elias, il en est certain. Owens veut la vérité, tout de suite. Il doit l’admettre maintenant et le menace. Owens quitte le ring et Gable attaque Ezekiel dans le dos. Un match entre les deux débute après la publicité.

Match simple
Ezekiel bat Chad Gable
par disqualification

Otis débarque et attaque Ezekiel pour provoquer la disqualification et ainsi offrir la victoire à ce dernier.

Tag Team match (non-titles)
The Street Profits battent RK-Bro
par tombé

Le theme des Smackdown Tag Team Champions The Usos se lance et cela distrait Riddle, qui se fait avoir par un double team par les Profits pour le compte de trois et la victoire. Après le match, les Profits se trouvent sur le stage et affirment qu’ils sont les seuls dont RK-Bro devraient se méfier.

Une promo d’Edge et Damian Priest est diffusée :

Un peu plus tard, AJ Styles est attaqué dans les vestiaires par Edge et Priest.

United States Championship match
Theory bat Finn Balor (c)
par tombé

Theory esquive le Coup de Grâce par Balor et lui assène le ATL pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et ainsi remporter le titre des États-Unis. Après le match, Theory est rejoint par Commander Azeez, Apollo Crews, T-Bar, Shelton Benjamin, Cedric Alexander, Otis et Chad Gable.

Ces derniers célèbrent avec le nouveau champion. Vince McMahon arrive sur le stage et Theory rejoint son boss pour prendre un selfie avec le nouveau champion des États-Unis. Ils se serrent la main et Vince soulève le bras de son poulain pour le féliciter.

Une double cérémonie de mariage a lieu sur le ring, qui se termine par plusieurs changements de 24/7 Champion : Reggie rive les épaules de Dana Brooke pour devenir champion, puis Tamina le devient, suivi de Tozawa et enfin Dana Brooke une fois de plus.

Une interview de Bobby Lashley est diffusée, dans laquelle il accepte d’affronter Omos la semaine prochaine dans un bras de fer :

Match simple
Cody Rhodes bat Kevin Owens (w/Seth Rollins)
par décompte à l’extérieur

Owens se trouve à l’extérieur et Rollins le presse pour retourner sur le ring mais Owens n’apprécie pas que Seth lui parle ainsi. Il décide de repartir en coulisses et est décompté à l’extérieur jusqu’à dix. Cody est déçu de gagner de cette manière mais célèbre tout de même en montant sur la troisième corde. Rollins fonce sur le ring et pousse Cody, qui tombe à l’extérieur. RAW rend l’antenne.