Résultats de WWE WrestleMania 38 – Nuit 1

119

WWE WRESTLEMANIA 38 SATURDAY
AT&T Stadium, Dallas, Texas
Samedi 02 avril 2022

Le chanteur américain Brantley Gilbert se trouve sur le stage pour chanter l’hymne nationale des États-Unis, qui se conclut par des pyros. Par la suite, l’intro spéciale WrestleMania avec l’acteur Mark Wahlberg est diffusée. Aux commentaires Michael Cole nous souhaite la bienvenue à Wrestlemania et des pom-pom girls arrivent sur le stage pour danser sur la musique officielle de l’événement.

Rick Boogs et Shinsuke Nakamura font leur entrée vers le ring pour le premier match de la soirée. Ils sont rejoints par les Smackdown Tag Team Champions The Usos et la rencontre peut débuter.

Smackdown Tag Team Championship match
The Usos (c) battent Shinsuke Nakamura & Rick Boogs
par tombé

Pendant la rencontre, Rick Boogs se blesse au genou et est incapable de poursuivre le match, permettant aux Usos de prendre un avantage important. Cela les mène finalement à réaliser le 1D sur Nakamura pour le compte de trois et ainsi conserver les Smackdown Tag Team Championships.

Après le match, des médecins sont au chevet de Boogs, tout comme Nakamura qui prend des nouvelles de son coéquipier. Pendant ce temps, les Usos célèbrent sur la rampe d’entrée.

Résultats détaillés à ce lien.

Match simple
Drew McIntyre bat Happy Corbin (w/Madcap Moss)
par tombé

Malgré les interventions répétées de Madcap Moss, Drew McIntyre parvient à planter son Claymore sur Corbin pour mettre fin à sa série d’invisibilité et décrocher la victoire. Après le match, Drew McIntyre tente d’attaquer Moss avec son épée mais ce dernier s’échappe au dernier instant. Au lieu de couper la tête de Moss, McIntyre coupe (littéralement) les deux première cordes du ring !

Résultats détaillés à ce lien.

Tag Team match
The Miz & Logan Paul battent Rey & Dominik Mysterio
par tombé

Alors que les Mysterio semblaient avoir la rencontre en main et qu’ils s’apprêtaient à réaliser un splash après un double 619 sur Logan Paul, The Miz contre la tentative en repoussant Dominik puis assène le Skull Crushing Finale sur Rey pour le compte final et la victoire.

Après la rencontre, Miz et Paul célèbrent ensemble au centre du ring mais Miz se retourne contre son co-équipier et lui porte son Skull Crushing Finale avant de rejoindre le stage.

Stephanie McMahon fait son entrée sur le stage et présente le lutteur médaillé d’or olympique et nouvelle recrue de la WWE, Gable Steveson.

Avec une nouvelle coupe de cheveux et une tenue spéciale pour la soirée, la RAW Women’s Champion Becky Lynch arrive en voiture sur le stage puis réalise son entrée jusqu’au ring. Elle est suivie par Bianca Belair, qui elle-même est précédée puis accompagnée sur son theme repris par une fanfare.

Résultats détaillés à ce lien.

RAW Women’s Championship match
Bianca Belair bat Becky Lynch (c)
par tombé
!! NOUVELLE CHAMPIONNE !!

Belair réalise le KOD sur Lynch pour lui river les épaules jusqu’au compte de trois et remporter le RAW Women’s Championship.

Résultats détaillés à ce lien.

Seth Rollins réalise son entrée vers le ring et attend son adversaire désigné par Vince McMahon. Les lumières du AT&T Stadium se coupe et des pyros se lance partout dans le stade. Son adversaire est… CODY RHODES !

Match simple
Cody Rhodes bat Seth Rollins
par tombé

Pour son grand retour à la WWE, Cody Rhodes réalise deux Cross Rhodes consécutifs puis le Bionic Elbow sur Rollins, avant de réaliser un troisième et dernier Cross Rhodes suivi du tombé final pour la victoire.

Résultats détaillés à ce lien.

Tous les intronisés de la classe 2022 du WWE Hall of Fame, dont The Undertaker, sont présentés sur le stage.

Smackdown Women’s Championship match
Charlotte Flair (c) bat Ronda Rousey
par tombé

Par erreur, Flair assène un spear à l’arbitre et ce dernier reste au tapis quelques instants. Rousey parvient à verrouiller son arm bar sur Flair et la faire taper, mais l’arbitre ne le voit pas. Rousey se relève alors pour aider l’arbitre mais Charlotte profite de cette courte distraction pour lui planter un big boot et conserver le Smackdown Women’s Championship après le tombé final.

Résultats détaillés à ce lien.

Kevin Owens fait son entrée vers le ring, là où est installé deux chaises et le décor du KO Show. Micro en main, il souhaite la bienvenue dans l’édition spéciale “Main-Event” du KO Show. Ce dernier poursuit, disant qu’il a peut-être trop insulté l’état du Texas récemment. Il s’est demandé s’il ne devrait pas s’excuser pour cela. Il s’excuse… Pour avoir dit toute la vérité. Owens insiste, l’état du Texas est horrible.

Même si les fans veulent voir son invité, ils devront attendre car c’est lui qui décide. Il continuera autant qu’il le souhaite à insulter et mépriser Stone Cold Steve Austin et lui dire tout ce qu’il pense du Texas. Owens l’affirme, Austin va s’asseoir gentiment sur la chaise et ne dira absolument rien car il sait très bien que s’il ne lui montre pas le respecter qu’il lui doit, il recevra un Stunner.

Owens est interrompu par le theme de Stone Cold Steve Austin et le Rattlesnake fait son entrée sur le stage. Il célèbre avec les fans puis… repart en coulisses. Quelques secondes plus tard, Stone Cold revient au volant de son quad. Austin monte sur le ring et est à deux doigts de monter sur le coin pour célébrer encore avec les fans mais Owens le coupe net.

“C’est mon show” répète Owens avant de lui dire de s’assoir. Austin lui lance un regard noir mais Owens tente de le calmer. Austin s’assoie tout de même. Au micro il demande à Owens s’il l’a ramené ici pour simplement discuter avec lui ? Après toutes les insultes envers lui et son incroyable état du Texas… “Espèce de “stupide fils de… !”. Owens se justifie, en parlant de l’horrible météo de cet état et que les gens sont habillés comme des idiots avec leurs bottes et chapeaux ridicules.

Austin répond en disant que le public va l’insulter de “asshole” dans cinq secondes. Le public commence à chanter. Owens reprend et affirme qu’il lui a menti. Il le fait rarement mais il le fait quand il a eu bonne raison. En réalité, il ne l’a pas invité pour discuter pour le challenger dans un match ! Owens se moque d’Austin, disant que cela fait neuf ans qu’il n’a pas combattu et qu’il est cassé de partout. Autrement dit, il n’a aucune raison de refuser dit ironiquement Owens.

Il ne le challenge pas dans n’importe quel match, mais dans un No Hold Barred, tout de suite ! Austin est silencieux. Owens est convaincu qu’Austin se dit qu’il est incapable de le vaincre et c’est pour cela qu’il ne dit pas un mot. Il a raison, Owens dit, il est d’accord avec lui. Donc il ferait mieux de repartir immédiatement dans son grange et quitter son ring.

Austin prend la parole et dit qu’il a eu son premier match ici au Texas. Il peut avoir son dernier ici. Austin s’adresse aux fans : “si vous voulez que Stone Cold Steve Austin ait son dernier match au Texas, Give Me a Hell Yeah!”. Le match est officiel ! Un arbitre monte sur le ring et celui-ci débute.

No Holds Barred
“Stone Cold” Steve Austin bat Kevin Owens
par tombé

En tentant de frapper Austin avec une chaise, Owens frappe les cordes et l’objet lui rebondi sur le crâne. Austin se relève alors pour lui asséner un Stunner suivi du compte de trois pour décrocher la victoire. Après le match, Austin célèbre avec les fans et des canettes de bières, avant de replanter un Stunner à Owens.

Ce dernier est escorté par des policiers jusqu’au stage. Sur le ring, Austin poursuit sa célébration et prend un micro pour dire qu’il est heureux d’être de retour ici et “that’s the bottom line cause stone cold said so!”. Il demande ensuite à Byron Saxton de monter sur le ring et lui offre une bière… Avant de lui coller un Stunner, évidemment ! Austin poursuit sa célébration sur le ring, avec son frère. Austin continue de vider les canettes en célébrant avec les fans pour conclure cette première nuit de WrestleMania 38.

Résultats détaillés à ce lien.