Résultats de WWE RAW du 14 mars 2022

11

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 14 mars 2022 en direct de la VyStar Veterans Memorial Arena de Jacksonville, Floride. Un graphique rendant hommage au WWE Hall of Famer Scott Hall – décédé ce lundi à l’âge de 63 ans – est diffusé.

Kevin Owens réalise son entrée vers le ring. Micro en main, Owens dit “Hey Yo” en référence à Scott Hall. Il poursuit en disant qu’il est le plus heureux des canadiens car il sera dans le Main-Event de Wrestlemania 38. Il considère le KO Show comme le Main-Event car son invité sera le WWE Hall of Famer “Stone Cold” Steve Austin.

Il avoue qu’il doutait du fait de pouvoir participer à Wrestlemania cette année mais il a eu l’idée de provoquer Austin, qui représente le reste des texans à “dents jaunes” et ça a très bien marché. En réponse, les fans chantent “USA! USA!”.

Owens affirme qu’il est fier de lui et que ce Wrestlemania sera le plus “stupendous” de tous les temps car il pourra humilier Austin dans tout l’état du Texas. Il dit qu’il a compris le message d’Austin lorsqu’il a affirmé qu’il allait botter un c*l une dernière fois, mais cela n’arrivera pas. Il n’ouvrira pas de canette de bière cette année, à l’exception d’une canette de bière canadienne.

Owens plaisante affirmant qu’il ne boit pas de bière d’habitude mais qu’il fera une exception cette fois ci. Personne ne criera “Oh Hell Yeah!”. Quand il en aura terminé avec lui les fans crieront “Oh Hell No!” car il va le détruire. Pour faire passer son message, Owens frappe le caméraman et lui assène un Stunner sous les hués des fans pour conclure le segment.

Match simple (non-title)
Damian Priest bat Finn Balor
par tombé

Grâce à une distraction provoquée par Austin Theory – présent à la table des commentateurs pendant la rencontre – Priest réalise le Reckoning sur le United States Champion pour le compte de trois et la victoire. Une fois Priest en coulisses, Theory monte sur le ring et assène le ATL sur Balor avant de prendre un selfie avec lui.

En coulisses, pour une interview il est demandé à Seth Rollins s’il ne sera pas sur la carte de Wrestlemania cette année. Rollins ne répond pas et a le visage fermé.

Match simple
Omos bat Commander Azeez (w/Apollo Crews)
par tombé

Omos réalise son chokeslam sur Azeez pour le compte de trois et remporter ce match. Après sa victoire, Omos attrape Crews à une seule main, par le crâne, et lui porte un chokeslam sur le ring pour conclure la séquence.

En coulisses, Kevin Owens tente de réconforter Seth Rollins concernant son absence de la carte de Wrestlemania 38. Owens cale une jolie référence à Scott Hall en disant “tought times don’t last, but tough guys do”. Il dit que Seth est “Le visionnaire” et qu’il trouvera une solution. Il peut même l’aider, ensemble il trouvera quelque chose qui fera que Seth ira à Wrestlemania. D’un coup, Seth a une révélation et arbore un large sourire. Il rigole puis part. Owens est content car son ami à trouvé une idée et pense l’avoir aidé à cela.

Match simple
Liv Morgan (w/Rhea Ripley) bat Queen Zelina (w/Carmella)
par tombé

Distraite par Carmella qui saute dans les bras de Corey Graves pour échapper à Rhea Ripley, Zelina se fait avoir par le finisher Oblivion de Morgon pour le compte final.

Le theme de Seth “Freakin” Rollins se lance et interrompe la célébration de Ripley et Morgan. Rollins fait son entrée vers le ring, heureux et dansant comme le Joker. La publicité se lance.

Après le break, Rollins affirme qu’il a un plan pour aller à Wrestlemania. Il pensait que tout était foutu pour lui mais son meilleur ami Kevin lui a rappelé qui il est : un visionnaire, un révolutionnaire, il est Seth “Freakin” Rollins. Il veut partager la nouvelle avec son ami Kevin Owens. Il lui demande de le rejoindre sur le ring.

Owens fait son entrée vers le ring, tout sourire. Il veut savoir le plan de Seth. Ce dernier lui explique son plan. Kevin aura le KO Show avec Steve Austin, donc il devrait faire pareil : avoir un talk-show qui pourrait s’appeler “Seth “Freakin” Rollins Talk” avec Steve Austin comme invité.

Owens lui rappelle qu’Austin est son invité et que ce n’est pas possible. Rollins avoue que Kevin a raison, il ne peut y avoir un seul talk-show à Wrestlemania. Donc ce sera son talk-show et il aura Austin comme invité. Owens n’est pas du tout d’accord, c’était son idée, il ne peut pas lui faire ça. De toute façon Austin est déjà énervé contre lui donc ça ne pourra pas changer.

Seth insiste car il a besoin de cela, mais Owens affirme de même. Rollins propose d’affronter Owens ce soir pour déterminer qui pourra avoir Stee Austin comme invité. Sonya Deville les interrompe. Elle apprécie l’idée de Seth donc elle rend ce qui suit officiel : Seth Rollins fera face à Kevin Owens ce soir dans le Main-Event et le vainqueur recevra “Stone Cold” dans son talk-show à Wrestlemania. Rollins est heureux tandis qu’Owens ne comprend pas ce qu’il se passe.

Tag Team match
The Mysterios battent The Hurt Business
par tombé

Rey et Dominik réalisent un double 619 sur Cedric Alexander suivi d’un big splash par Rey pour le compte final et la victoire.

Après le match, Miz et Logan Paul – présents à la table des commentateurs pendant la rencontre – attaquent les Mysterio mais Rey parvient à éjecter Miz en dehors du ring. Paul se retrouve seul face au père et au fils. Ces derniers tentent le 619 mais Miz tire Paul à la dernière seconde pour le sauver du finisher.

Le WWE Hall of Famer Edge fait son entrée vers le ring avec un nouveau theme song nommé “The Other Side” par Alter Bridge. Sur le ring éclairé d’une lumière bleue, Edge débute une promo dans laquelle il insulte les fans. Pour qu’ils comprennent, il affirme qu’il est meilleur que tous les fans et toutes les personnes dans cette industrie.

Cependant, il n’a jamais montré cette aptitude depuis son retour, car le Edge qui est revenu voulait plaire aux fans et leur faire plaisir. Ce Edge était faible. Il s’est finalement rendu compte qu’il se fichait d’eux. Il a laissé Randy Orton le blesser, il a laissé le “mec dans un costume d’Aquaman” Roman Reigns le battre. Ce Edge est mort.

Désormais, il ne se fera plus juger par les fans, quiconque dans les coulisses et certainement pas AJ Styles. Le public répond avec un chant “you sucks”. Si AJ parvient à aller à Wrestlemania où deux grandes Superstars d’une génération s’affronteront… AJ sera jugé. Lâche le micro pour conclure le segment.

Match simple
Bianca Belair bat Doudrop (w/Nikki ASH)
par tombé

Belair assène le KOD sur Doudrop pour le compte de trois et la victoire. Après le match, la RAW Women’s Champion Becky Lynch attaque Belair et la passe à tabac à l’extérieur du ring. Lynch dépose une chaise ouverte et écrase la tête de Belair dessus, avant de la coincer dedans et la jeter sur le poteau du ring.

Les RAW Tag Team Champions RK-Bro – Randy Orton et Riddle – font leur entrée vers le ring. Micro en main, Riddle revient sur leur victoire pour les titres la semaine passée et qui leur permettent d’aller à Wrestlemania. Orton a réalisé aujourd’hui que cette année sera sa 18ème apparition à Wrestlemania.

Mais ce sera la première la fois qu’il sera sur la carte en tant que champion par équipe. Ce sera la première fois qu’il aura un co-équipier et encore mieux, un ami. Car Riddle a toujours été là pour lui, c’est son ami. Orton le sert dans les bras. Orton et Riddle parlent des décorations et ballons présents sur le ring pour célébrer leur victoire. C’est Orton qui l’a décoré et Riddle est très content de voir du pop-corn et du chewing gum. Riddle s’apprête à découvrir un petit cadeau offert par Orton mais le theme des Street Profits les interrompe.

Ces derniers les félicitent pour être devenu les nouveaux RAW Tag Team Champions et chantent “RK-Bro!”. Riddle pensent qu’ils sont là pour célébrer avec eux mais Montez Ford répond que ce n’est pas le cas. Ils sont là pour les challenger pour les titres à Wrestlemania. Orton dit que gagner un seul match ne suffira pas à remporter un match de championnat face à eux. Ils ont tellement eu de mal pour réussir à décrocher une seule opportunité qu’ils ne peuvent pas l’accepter.

Ford dit que ce n’était pas une question. Ils vont les affronter à Wrestlemania. Orton répond que personne n’a lui a jamais dit ce qu’il devait faire. Ni l’Undertaker et même pas Vince “Freakin” Kennedy McMahon. Ils ont intérêt à quitter ce ring maintenant avant qu’il n’écoute les voix dans sa tête et qu’il les force à quitter le ring.

Riddle prend Orton à parti pour le calmer et lui dire que les Street Profits ont raison. Ils les ont battu et ils le méritent. Orton accepte le challenge. Ford envoie balader Orton et critique la décoration de sa fête qu’il a organisé pour Riddle. Ce dernier n’accepte pas ces critiques car Orton s’est donné du mal. Maintenant, il n’a plus envie d’attendre Wrestlemania.

Angelo Dawkins le coupe et commence à dire sa phrase “we want the…” mais Orton l’interrompe tout de suite et affirme qu’il n’est pas question de finir le segment de cette manière. Ils le termineront avec “les 3 lettres les plus dangereuses du divertissement sportif, R – K – BRO.” La publicité se lance.

Match simple
Riddle (w/Randy Orton) bat Montez Ford (w/Angelo Dawkins)
par disqualification

Otis débarque en ringside et attaque Orton. Gable débarque à son tour et attaque Dawkins. Otis attrape Riddle et le jette sur la barricade pour provoquer la disqualification. Ils montent sur le ring et attaquent Ford, qu’ils passent à tabac. Gable pointe du doigt le logo de Wrestlemania.

Un vidéo package pour honorer la mémoire de Scott Hall est diffusé.

Match simple – Si Seth gagne, il remplace Owens à Wrestlemania
Kevin Owens bat Seth Rollins
par tombé

Owens parvient à réaliser le Stunner sur Rollins pour décrocher le compte de trois et sécuriser son apparition à Wrestlemania 38.