Résultats de AEW Dynamite du 09 mars 2022

19

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 09 mars 2022 en direct de la Hertz Arena de Estero, en Floride, avec l’entrée de Chris Jericho. Après avoir perdu face à Eddie Kingston par soumission ce dimanche à AEW Revolution, il doit s’adresser à ce dernier.

Micro en main, Jericho affirme que Revolution était l’un des plus grands moment de sa carrière et malgré que sa nuque lui fasse toujours mal et qu’il a perdu par soumission face à Eddie Kingston. C’était l’un des meilleurs matchs de sa carrière et peut-être le meilleur qu’il a eu à la AEW. Il félicite Kingston et avoue qu’il n’a pas tenu sa parole. Il n’a pas serré la main de Kingston et il veut arranger cela, il veut tenir sa parole.

Jericho demande à Kingston de le rejoindre sur le ring pour qu’il puisse lui serrer le main. Kingston fait son entrée vers le ring, sous les chants des fans et les applaudissements de Jericho. Au micro, Kingston dit qu’il va parler de quelque chose de “profond”. Il dit que le vendredi soir avant le match, avant le PPV et avant la plus grande victoire de sa carrière, il ne voulait pas combattre. Il voulait juste boire et s’empoisonner.

Il a perdu face à CM Punk, Jon Moxley, Miro et toutes les personnes qu’il a affronté ici. Des fans dans le public chantent “what” et Kingston les recadre en leur disant qu’il est sérieux et qu’ils lui doivent un peu de respect. Kingston revient sur ce qu’il disait, révélant qu’il a pleuré dans sa chambre d’hôtel car il voulait rendre les fans fièrent. Il fait cela pour eux. Il ne voulait pas gagner pour lui, il n’a pas pleuré pour Jericho ou pour lui, mais pour eux les fans.

Kingston revient sur la poignée de main, disant qu’il voulait le faire pour Jericho. Il voulait le grand Jericho qui a vaincu les plus grands comme Dean Malenko. Kingston s’excuse auprès de Jericho pour ce qu’il a pu dire, car il avait tort. Jericho est toujours le grand Jericho et il le respecte pour cela. Mais Jericho peut-il avoir à son tour le respect de lui serrer la main ? Ça c’est à lui de voir.

Jericho le remercie pour lui avoir offert ce match et lui sert la main. Le theme de 2point0 se lance et Jeff Parker, Matt Lee et Daniel Garcia foncent sur Kingston et Jericho pour les attaquer. Santana et Ortiz débarquent pour venir en aide à Jericho et lui donne sa batte. Ils tiennent 2point0 mais Jericho se retourne contre eux et frappe Santana et Ortiz avec la batte !

Jericho et 2point0 passent Santana, Ortiz et Kingston à tabac. Jake Hager fonce sur le ring et est complètement confus. Il tente de résonner Jericho mais ce dernier ne veut rien entendre. Soudainement, Hager attaque Santana et Ortiz ! Tous les cinq, ils attaquent Santana, Ortiz et Kingston. Quelques instants plus tard, 2point0 et Daniel Garcia installent une table devant le ring et Hager assène une powerbomb sur Kingston, qui s’écrase sur la table. Jericho prend le micro et dit que ce groupe est la “Jericho Appreciation Society” et que “cela, c’est du divertissement”.

AEW World Championship match
Hangman Page (c) bat Dante Martin
par tombé

Hangman plante le buckshot lariat sur Martin pour le compte de trois, la victoire et conserver la ceinture. Après la rencontre, Tony Schiavone se joint à Page pour une interview et lui pose une question mais Hangman l’esquive.

À la place, il demande à Martin de revenir sur le ring. Ce dernier se joint à lui. Au micro, Page félicite Martin pour être passé d’une blessure sérieuse au AEW World Championship. Il est l’un des meilleurs qu’il a affronté sur ce ring et le félicite. Il sera ravi de le re-affronter un jour.

Martin quitte le ring et Adam Cole arrive sur le ring. Il se plaint de sa défaite à Revolution, affirmant que la victoire de Page n’est pas légitime. Il ne peut pas le battre en temps normal et il serait ravi de le lui montrer… la semaine prochaine. Mercredi prochain ils s’affronteront dans un Trios match et Hangman pourra choisir ses co-équipiers.

Adam Cole lui dit qu’il choisira deux jeunes catcheurs par équipe que Hangman connait bien, mais ils sont ses amis pas les siens. Cole l’affirme, il ne s’arrêtera jamais, pas tant qu’il n’entendra pas les mots “et nouveau AEW World Champion Adam Cole”… “Baybay” complète le public.

Tag Team match
Bryan Danielson & Jon Moxley (w/William Regal) battent The WorkHorsemen (Anthony Henry & JD Drake)
par soumission

Danielson réalise le Label Lock sur Drake pour le faire taper et décrocher la victoire son équipe. Danielson et Moxley – qui ont une belle alchimie en équipe – se tapent les poings et célèbrent ensemble. Regal se joint à eux sur le ring, tout comme Tony Shiavone.

Ce dernier est heureux de revoir Regal avec qui il a travaillé par le passé. Regal dit que cela fait 25 ans et qu’il ne rajeunit pas avec le temps. Il plaisante avec Schiavone avant de remercier profondément et sincèrement Schiavone. Il y a 29 ans, il a été le premier à l’aider. Les larmes aux yeux, il remercie et reprend le micro.

Regal change de sujet et dit en rigolant que ses services n’étaient plus demandés par son ancien employeur. Pendant deux mois, il est resté chez lui et a un jour entendu Danielson mentionner son nom. Cela lui a piqué sa curiosité. Regal parle de son intérêt à former les jeunes talents, mentionnant Bryan Danielson qu’il a rencontré il y a de nombreuses années. Regal l’affirme, Danielson est le catcheur qu’il aurait voulu être. Il est le parfait catcheur.

Regal parle ensuite de Jon Moxley, qu’il a rencontré il y a onze ans. Ils ont eu une relation compliquée par la personnalité de Moxley. Regal a vu la rivalité entre Danielson et Moxley et il a voulu créer une équipe avec eux deux. C’est la combinaison parfaite, entre la technique de Danielson et la dangerosité et le sadisme de Moxley. Il met en garde tous ceux qui souhaiteraient se mesurer à eux, car cela risque de ne pas leur plaire. Ils se feront marcher dessus.

En coulisses, Hangman Page annonce à Dark Order qu’il a choisi Luchasaurus et Jungle Boy comme ses partenaires la semaine prochaine pour affronter Adam Cole, car ces derniers “veulent leur vengeance contre The Young Bucks”.

Match simple
PAC bat Wheeler Yuta (w/Best Friends, Orange Cassidy & Danhausen)
par soumission

PAC réalise le brutalizer sur Yuta pour le faire taper et décrocher la victoire.

En coulisses pour un segment face caméra, Adam Cole annonce que ses co-équipiers la semaine prochaine seront reDRagron.

En coulisses, FTR et Tully Blanchard ont une dispute. Tully veut que FTR gagnent des titres alors que ces derniers veulent se venger au nom de leur famille. Les conséquences sont simples pour Tully, il est viré !

Sur le ring sont réunis tous les membres de A.H.F.O. Matt Hardy et Andrade El Idolo se disputent car Andrade veut renvoyer Matt Hardy se son propre groupe. Matt propose un vote à “doigts levés”. Si Matt est exclut : pouce vers le bas. Si Matt le l’est pas : pouce levé. Jose et Andrade font un pouce vers le bas. Private Party se trouvent derrière Matt et font un pouce vers le haut.

Matt est ravi de la décision de Privat Party, ses amis. Cependant… Ces derniers tournent leurs pouces vers le bas mais Matt ne le voit pas. Andrade interrompe Matt et lui rappelle qu’il ne faut “jamais tourner le dos aux autres dans ce business”. Matt se retourne et Private Party l’attaquent !

Tout A.H.F.O passe Matt à tabac mais Sting et Darby Allin viennent en renfort. Quelques instants plus tard, le légendaire theme des Hardy Boyz retentit dans l’arène et Jeff Hardy fait son entrée ! L’ancien WWE Champion fonce sur le ring et aide Sting, Darby et son frère ainé. Jeff a le mot final avec un Swanton Bomb puis célèbre avec Matt, Sting et Allin pour conclure le segment.

En coulisses, Swerve Strickland est interviewé concernant ses débuts mais il est vite interrompu par Tony Nese. Ce dernier challenge Swerve pour être son premier adversaire à la AEW. Puisqu’ils ont souvent eu l’habitude de s’affronter les vendredis soirs, ils s’affronteront à AEW Rampage. Swerve accepte.

Tony Schiavone est sur le ring et accueille Wardlow, la nouvelle “Face of the Revolution”. Ce dernier explique ses actions à l’encontre de MJF la semaine prochaine. Il explique que devenir catcheur était son moyen d’aider sa famille à s’en sortir financièrement. Il s’excuse pour s’être associé avec un aussi gros co*****. Cependant, MJF l’a aidé pour cela et il a gagné beaucoup d’argent grâce à lui. Pour cela, il le remercie.

Mais le fait qu’il lui paye beaucoup d’argent ne lui donne certainement pas le droit de le traiter comme il l’a traité et de menacer sa famille. Il est toujours sous contrat avec lui officiellement, mais il en a plus rien à faire. Il n’est plus avec MJF ni avec The Pinnacle, il est seul désormais. Wardlow espère que MJF sera plus intelligent qu’il ne l’a été jusqu’à maintenant et qu’il va le libérer de son contrat, qu’ils puissent simplement partir chacun de leur côté sans faire de vagues.

Le public semble déçu et Wardlow répond qu’il aimerait bien lui mettre des powerbombs jusqu’à ce qu’il soit collé au sol mais c’est mieux ainsi. Son objectif maintenant et de remporter le TNT Championship et obtenir un nouveau contrat. Mais il ne compte pas s’arrêter là et c’est pour cela qu’il prévient le vestiaire : la AEW est désormais “le monde de Wardlow”.

AEW World Tag Team Championship match
Jungle Boy & Luchasaurus (c) (w/Christian Cage) battent The Acclaimed
par tombé

Jungle Boy et Luchasaurus réalisent leur finisher sur Anthony Bowens pour le compte de trois par Jungle Boy et conserver les ceintures.

AEW Women’s World Championship Eliminator match
Thunder Rosa bat “Legit” Leyla Hirsh
par tombé

Thunder Rosa réalise son finisher sur Hirsh pour le compte de trois et la victoire. Grâce à cette victoire, elle obtient une opportunité au AEW Women’s World Championship. Tony Schiavone annonce sur le stage qu’elle affrontera Dr. Britt Baker la semaine prochaine à AEW Dynamite St. Patrick’s Day Slam dans un Steel Cage match pour le AEW World Women’s Championship ! Rosa célèbre avec Velvet Red sur le ring, pendant que Baker répond à l’annonce dans une promo depuis les coulisses. La championne affirme qu’elle le restera la semaine prochaine.

TNT Championship Title vs. Streak match
Scorpio Sky (w/Ethan Page & Dan Lambert) bat Sammy Guevara (c) (w/Tay Conti)
par tombé
!! NOUVEAU CHAMPION !!

Très tôt dans le match, Guevara se met en difficulté en réalisant un 450 sur une table vide à l’extérieur ring, puisque Scorpio Sky s’en est échappé. Tay Conti débarque en ringside pour s’assurer que Sammy va bien puis reste à ses côtés pour le reste de la rencontre.

En fin de match, Ethan Page distrait l’arbitre et Conti l’attaque, mais Paige VanZant (qui se trouvait en ringside) fonce sur elle. Sur le ring, Guevara est distrait et Sky en profite pour réaliser son finisher suivi du compte de trois pour remporter le TNT Championship mais également poursuivre sa série d’invincibilité.

Lambert, Sky, Page et VanZant montent sur le ring et cette dernière attaque Conti, qui tombe sur son petit-ami. Sur le dos de Conti, Paige VanZant signe un contrat et devient officiellement “All Elite”. AEW Dynamite rend l’antenne.