Les intérêts de la WWE et de Tony Khan dans le rachat de la ROH

2

C’est l’une des annonces les plusieurs historiques de ces dernières années : Tony Khan, Président de la AEW, a racheté la Ring of Honor. Ce dernier a annoncé cette nouvelle majeure lors de AEW Dynamite ce mercredi soir. Ce jeudi, nous vous révélions de nouvelles informations concernant ce rachat, que vous pouvez retrouver à ce lien.

Wrestling Observer a également apporté de nouvelle précisions pour compléter celles de Fightful Select. D’après Dave Meltzer, l’accord a été finalisé il y a deux semaines. Khan a commencé à promouvoir le rachat, discrètement avec quelques indices, dès le lendemain. D’après l’Observer, la ROH a été en contact avec la AEW mais aussi avec la WWE pour le rachat de l’entreprise, dans des négociations qui ont finalement été remportées par Khan.

Dans un communiqué, Khan a parlé de la librairie audiovisuelle de la ROH et a parlé de l’importance qu’elle signifie pour lui. La source confirme que cette librairie a été l’un des éléments clés qui a poussé Khan a racheté la Ring of Honor.

C’est le cas notamment pour le contenu qui concerne certaines des plus grandes stars de la AEW mais aussi et, surtout, les images du Pay-Per-View All In qui appartenaient encore à la ROH. Ce show est l’un des événements cruciaux dans la construction de la AEW et fait intégralement partie de son histoire. Obtenir les droits de ce show était donc extrêmement important pour Tony Khan.

En ce qui concerne l’intérêt porté par la WWE, l’Observer précise que la société n’aurait pas utilisé la Ring of Honor comme une nouvelle brand. Également, la WWE était intéressée par le rachat de la ROH en 2018 lorsque la compagnie était très populaire. C’était surtout Triple H qui était intéressé à l’idée de racheter la fédération, contrairement à Vince McMahon qui n’était pas emballé par cette idée.

Le Président de la WWE souhaitait acheter une compagnie une compagnie bien plus grosse que la ROH et aurait fait des propositions de rachat à la NJPW, la Stardom, la Pro Wrestling NOAH et même à la AAA, mais aucune de ces compagnies n’a été séduite par les offres de la WWE.