En bref : Bad buzz pour John Cena sur Twitter ; Goldberg ; Moose et plus

6

Lors d’une interview accordée au podcast “CarCast” cette semaine, le WWE Hall of Famer Goldberg a a révélé qu’il était positif à la COVID-19 quelques temps avant son match de championnat face au Universal Champion Roman Reigns à Elimination Chamber en Arabie Saoudite.

La légende de la WCW a expliqué que la WWE l’a contacté seulement deux semaines avant le show, lui laissant donc très peu de temps pour se séparer, en plus du court délai nécessaire à ce qu’il soit testé négatif au virus.


Dans un récent entretien accordé à PWInsider, le IMPACT World Champion Moose a révélé qu’il travaille actuellement blessé, souffrant d’une déchirure du labrum à l’épaule. Bien qu’il soit en souffrance, il ne compte pas s’arrêter et continuer de catcher.


Dans une interview accordée à Mark Andrews pour son podcast “My Love Letter To Wrestling”, Rhea Ripley a révélé son souhait d’affronter la WWE Hall of Famer Beth Phoenix à Wrestlemania. Un match face à son idole pour le Smackdown Women’s Championship à Adelaide en Australie, son pays natal, est également son rêve.


Petit bad buzz pour John Cena ce jeudi sur Twitter. Ce dernier a commenté la situation entre l’Ukraine et la Russie, mais son tweet n’a pas été apprécié par beaucoup de personnes, qui y voient un dérapage de la part du 16-fois champion du monde.

“Si je pouvais invoquer les pouvoirs d’un véritable #Peacemaker, je pense que ce serait le moment idéal pour le faire”, a écrit Cena sur Twitter. Peace Maker se traduisant “faiseur de paix” et faisant également référence au personnage qu’il interprète dans la série du même nom sur HBO Max.

Le seul hic, c’est que “le personnage de “Peace Maker” résout les conflits et impose la “paix” par le meurtre” comme l’explique sur le réseau certains de ses détracteurs. En plus de cela, certaines personnes voient dans ce tweet de Cena une tentative de promouvoir sa série télévisée en utilisant une crise grave.

Ci-dessous, retrouvez le tweet original de Cena :