Miro explique les plus grosses différences entre la WWE et la AEW

6

Récemment, la star de la AEW et ancienne Superstar de la WWE Miro était l’invité de Kurt Angle pour son émission “The Kurt Angle Show”. L’ancien Rusev a partagé avec les auditeurs son expérience à la WWE et à la AEW, qu’il a comparé entre elles.

Voici ce que l’ancien TNT Champion a déclaré :

“Les plus grandes différences c’est, pour commencer, qu’il n’y a pas d’auteurs. On a juste Tony [Khan] qui écrit certaines choses. Mais de manière générale, tu es en charge de ta propre écriture. Si tu as une promo, oui Tony aura peut-être une suggestion mais, généralement, il n’y a que toi pour décider de ce que tu vas dire.

Concernant les matchs, oui nous avons des producteurs, des agents ou des coachs comme on les appelle. Cependant ce n’est pas pour tous les matchs et ils ne sont pas aussi impliqués qu’à la WWE. Ils ne vont pas te dire “Oh, ils ont faire un dive pendant le dernier match donc tu ne peux pas faire de dive avant ça”. D’un point de vue contrôle [à la AEW], c’est d’égal à égal.

Il n’y a pas d’intermédiaire ou un supérieur qui va te dire ce que tu peux ou ne peux pas faire. Vince [McMahon] m’a déjà dit dit “Ne sourit pas, ne regarde pas les gens, ne lève pas ta main, ne fais pas ça”. Tony Khan ne va pas faire ça, il est un grand fan de catch et il veut juste voir de bons matchs de catch.

Les styles aussi, tu peux voir que les styles sont très différents. Si tu regarde la WWE, tu peux voir que c’est le même schéma, la même histoire, les mêmes gens. Alors qu’à la AEW, nous essayons d’être différents. Nos matchs sont différents, on a beaucoup plus ce côté Attitude Era, sans le sang et tout ça, mais un côté Attitude Era. C’est plus orienté pour un public adulte.

La meilleure chose c’est la liberté. Surtout que l’on ne voyage pas 300 jours de suite, on a un show par semaine, parfois deux et parfois trois si l’on a un Pay-Per-View ou peu importe quoi. C’est quelque chose de rare et c’est ce que j’aime le plus. J’ai l’opportunité de reposer mon corps, d’être chez moi avec ma femme avant d’aller au travail et faire de mon mieux. Puis je peux rentrer chez moi et me reposer encore. Je crois que Tony avait envisagé une hors saison.

Il a juste une façon différente de penser. Ce n’est pas cette vieille pensée ringarde, que beaucoup de promoteurs de catch ont je trouve. Ils essaient tous de vous arnaquer alors que je ne pense pas que Tony soit comme ça. Je pense que Tony est un businessman avant tout, il possède plusieurs entreprises et franchises sportives à succès. C’est ainsi qu’il fonctionne.”