La MLW poursuit la WWE en justice pour “pratiques anticoncurrentielles”

3

LA compagnie MLW – Major League Wrestling – a déposé un recours en justice à l’encontre de la WWE pour violation au droit de la concurrence. Cette première reproche à l’entreprise de Vince McMahon d’avoir volontairement interféré dans leur “contrats et prospections d’affaire”.

Selon le communiqué de la MLW, Vince McMahon aurait délibérément fait pression à VICE TV pour que la chaine ne diffuse pas et ne collabore pas avec eux :

“Comme décrit dans la plainte, la WWE a fait pression à un tiers pour abandonner les contrats et les relations envisagées avec la MLW. L’inconduite de la WWE comprend la perturbation sur tous aspects des affaires de la MLW, dont un important accord de diffusion qui aurait été transformateur pour la compagnie.

La MLW affirme également dans sa plainte que – après que la MLW ait annoncé des pourparlers avec VICE TV pour diffuser les programmes de la MLW sur VICE TV, plus tôt en 2021 – le propriétaire de la WWE Vince McMahon était “furieux” que VICE TV diffuse les programmes de la MLW et que VICE TV doit arrêter de travailler avec la MLW. L’exécutif de VICE TV a répondu que le comportement de la WWE était illégal et une violation au droit de la concurrence. L’exécutif de la WWE a répondu qu’il ne pouvait pas contrôler McMahon.”

Le CEO de la MLW, Court Bauer, a commenté cette plainte déposée par son entreprise :

“Pendant de nombreuses années, la WWE a privé injustement d’opportunités cruciales à ses concurrents, mais cette énième entreprise est encore plus inadmissible. Je pense que nous parlons au nom du reste du monde du catch lorsque nous disons que ce comportement anticoncurrentiel doit cesser.”

Dans son communiqué de presse, la MLW a également ajouté ces quelques mots :

“L’inconduite de la WWE a nui aux fans de catch et à la concurrence dans l’industrie du catch. Par ce procès, la MLW cherche à compenser ses pertes dues à l’interférence de la WWE et à interdire à la WWE toute interférence future.”

La WWE a répondu à ces accusations par un bref communiqué :

“La WWE estime que ces allégations ne sont pas fondées et a l’intention de se défendre vigoureusement contre elles.”