Résultats de WWE RAW du 10 janvier 2022

13

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 10 janvier 2022 en direct du Wells Fargo Center de Philadelphie, Pennsylvanie, avec l’entrée de Paul Heyman et du WWE Champion Brock Lesnar. Pendant ce temps en coulisses, Shelton Benjamin et Cedric Alexander vont à la rencontre de MVP et Bobby Lashley. Ces premiers sont heureux de voir The Hurt Business se réunir mais Lashley réfute que c’est le cas et affirme que le groupe est officiellement mort. Il leur demande de partir et c’est ce qu’ils font.

Sur le ring, Heyman présente Lesnar aux fans et ce dernier chauffe le public. Le theme de Lashley vient les interrompre. Au micro, MVP présente le “All-Mighty” aux fans. Lashley affirme à Lesnar que c’est un honneur de partager le ring avec lui. Avec tout le respect qu’il a pour lui, Lesnar s’est caché pendant vingt ans. Lesnar ironise en disant que c’est un honneur d’être sur le ring avec lui-même. Il a passé vingt ans à gagner des titres sur ce ring et sur d’autres. Il ne savait pas qui il était avant WWE Day 1. S’ils s’étaient rencontrés vingt ans avant, il l’aurait vaincu il y a vingt ans.

Lashley se moque de Brock, affirmant qu’il est meilleur comédien que catcheur. Lesnar se prend au jeu et fait une blague “toc toc”. Paul demande qui est là, Lesnar répond “Bobby”. Paul demande “Bobby qui ?”. “Exactement” réplique Lesnar. Ce dernier termine en affirmant qu’il est impossible de vaincre Brock Lesnar, surtout quand l’on est un “Brock Lesnar wannabe”. Il lâche le micro pour conclure le segment. Une fois Lesnar loin, Shelton Benjamin et Cedric Alexander veulent se venger de Lashley en l’attaquant. Mais le “All-Mighty” ne bronche pas et détruit ses anciens coéquipiers.

WWE RAW Tag Team Championship match
Alpha Academy battent RK-Bro (c)
par tombé
!! NOUVEAUX CHAMPIONS !!

Orton tente un RKO sur Gable mais ce dernier le repousse dans les bras d’Otis qui lui plante un powerslam pour le compte de trois et décrocher les ceintures.

Tag Team match
The Dirty Dawgs & Apollo Crews battent Damian Priest & The Street Profits
par tombé

Dolph Ziggler assène un Zig Zag sur Angelo Dawkins pour lui river les épaules jusqu’à trois et remporter le match.

Seth “Freakin” Rollins fait son entrée vers le ring. Micro en main, il parle de son futur match de championnat face à Roman Reigns pour le Universal Championship à Royal Rumble. Il affirme qu’il a obtenu cette opportunité par lui-même, sans l’aide d’un avocat ou autre. Il est interrompu par Big E, qui le rejoint sur le ring. Les deux hommes échangent et Big E annonce qu’il sera dans le Royal Rumble match.

Il a pensé à devenir champion du monde à Day mais il a finalement décidé de remporter le Rumble match pour vaincre Rollins à Wrestlemania et devenir champion. Rollins affirme qu’il ne peut pas gagner face à lui, que ce soit à Day 1, Day 457 ou Wrestlemania. Big E challenge Rollins dans un match mais ce dernier refuse car il préfère dans une meilleure ville. Big E ne veut pas un match que ce soir, mais maintenant. Rollins accepte finalement et le match débute.

Match simple
Seth “Freakin” Rollins bat Big E
par tombé

Grâce au stomp, Rollins rive les épaules de Big E jusqu’au compte de trois pour décrocher la victoire.

Rhea Ripley et Nikki A.S.H. font leur entrée vers le ring pour une interview. Nikki annonce qu’elles challengent Carmella et Queen Zelina pour les WWE Women’s Tag Team Championships mais Rhea n’est pas convaincue. Nikki veut en parler et prend un micro. Rhea pense qu’il est temps pour elles de se séparer. Nikki le prend mal et affirme que Rhea pense qu’elle est meilleure qu’elle. Rhea réfute. Nikki dit que rester dans cette équipe est une faveur faite à Rhea.

Cette dernière n’apprécie pas cette discussion et préfère partir, mais Nikki le prend également mal et la provoque. Nikki veut être certaine que Rhea crois en elle et cette dernière explique que c’est le cas. Elle veut rester amie avec elle. Nikki lui demande si c’est vrai et Rhea la prend dans ses bras pour lui répondre. Un gros blanc s’installe et Nikki attaque Rhea. Elle la passe à tabac puis quitte le ring.

Match simple
Omos détruit Nick Sanders
par tombé

Omos s’amuse avec son adversaire et le termine avec un chokeslam pour le compte de trois.

Le WWE Hall of Famer Edge fait son entrée vers le ring pour une nouvelle édition de The Cutting Edge. Ce dernier présente son invitée de la soirée, sa femme et Hall of Famer Beth Phoenix. Ces derniers discutent de leur match au Royal Rumble face à The Miz et Maryse. Une vidéo pour présenter Phoenix est diffusée. Les critiquent sur Maryse fusent jusqu’à ce que cette dernière et Miz les interrompent.

Au micro, Miz insulte les fans avant de s’adresser à Edge, qu’il critique pour avoir utilisé sa femme dans ses propres-batailles. Edge retourne le compliment mais Miz affirme que c’est totalement différent. À son tour, Miz fait diffuser une vidéo sur Maryse. Edge admet que Maryse a eu un grand parcours comme Miz mais ça ne changera rien à l’issu de leur match au Royal Rumble. Miz n’a pas peur d’eux et affirme que Maryse va détruire Beth, mais cette dernière semble prendre peur et rejoint les coulisses sans ne rien dire. Beth menace de détruire Miz si Maryse ne se présente pas au Rumble, pour conclure le segment.

Match simple
AJ Styles bat Austin Theory
par disqualification

Styles est attaqué par Grayson Waller, ce qui provoque la disqualification. AJ ne se laisse pas faire et attaque Waller à son tour et reprend le ring à son compte pour conclure la séquence.

Une vignette/segment d’Alexa Bliss chez le psychiatre est diffusée :

RAW Women’s Championship N°1 Contender Triple Threat match
Doudrop bat Liv Morgan & Bianca Belair
par tombé

Alors qu’une bagarre éclate entre Becky Lynch et Belair en ringside, Doudrop parvient à réaliser un splash sur Morgan pour le compte final et la victoire. Elle fera ainsi face à Lynch pour le RAW Women’s Championship au Royal Rumble. Lynch monte sur le ring et tente d’attaquer Doudrop, mais la situation se renverse instantanément et Lynch fuit le ring. RAW rend l’antenne.