Un burn out serait à l’origine du départ de Toni Storm de la WWE

11

Nous vous le révélions sur Catch au Quotidien ce mercredi soir, Toni Storm a été libérée par la WWE. Selon Fightful Select, c’est la jeune néo-zélandaise qui a demandé aux officiels de mettre fin à son contrat. La source ajoute que la compagnie n’a pas eu de difficulté à accepter la demande, notamment parce que cette dernière a déjà réalisé de nombreux licenciements à des fins de “coupures budgétaires”.

Dave Meltzer de Wrestling Observer indique également que l’ancienne NXT UK Women’s Champion souhaitait quitter la WWE car elle était en “burn out”. Le journaliste précise ne pas savoir si la compagnie a ou non placé des restrictions concernant son licenciement, comme par exemple une clause de non-compétition. Cela est généralement le cas, pour une période 90 jours et cela est sans doute le cas, mais rien n’est encore confirmé.

Vis-à-vis de Storm, des sources proches de la situation et la catcheuse de 26 ans ont indiqué à Fightful que “tout va bien” la concernant. Sean Ross Sapp – journaliste du même site – évoque également une grande surprise en coulisses car ses collègues “n’ont pas vu venir” la demande de Toni.