Résultats de WWE RAW du 1er novembre 2021

37

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 1er novembre 2021 en direct du Dunkin Donuts Center de Providence, Rhode Island, avec l’entrée de Bianca Belair. Cette dernière va faire face à Becky Lynch pour le RAW Women’s Championship, dans un instant.

RAW Women’s Championship match
Becky Lynch (c) bat Bianca Belair
par tombé

Belair tente le KOD sur Lynch mais cette dernière contre la prise et pousse le crâne de Belair dans le coin dénudé, suivi d’un tombé pour décrocher la victoire et conserver la ceinture.

Match simple
Austin Theory bat Rey Mysterio (w/Dominik Mysterio)
par disqualification

Rey place Theory en position pour le 619 et Dominik frappe son adversaire dans le visage… devant les yeux de l’arbitre. Rey réalise le 619 et le tombé mais l’arbitre met fin au match et offre la victoire à Theory via disqualification.

Seth Rollins fait son entrée vers le ring, avec son nouveau contrat lui offrant un match de championnat pour le WWE Championship, en main. Au micro, il fait ses propres éloges et vante sa supériorité dans le roster, affirmant que le contrat qu’il possède garanti qu’il est le futur WWE Champion. Il est interrompu par le theme du WWE Champion Big E, qui fait son entrée vers le ring.

Micro en main, il critique le fait que Rollins n’a pas accepté sa poignée de main après sa victoire la semaine dernière. Il se moque de Seth et ce dernier dit que c’est Big E qui l’a convaincu d’aller chercher cette victoire. C’est lui qui a voulu lui offrir une poignée de main et c’est Big E qui l’a refusé. Seth dit que Big E est un bon champion, avec de belles défenses et un bon cash-in de son MITB. Cependant, il n’est pas à son niveau.

À un moment où un autre, ils vont s’affronter. Il devrait lui enlever la responsabilité d’être champion maintenant et retourner être une blague avec ses amis. Kofi Mania et King Woods, sont une blague. Big E dit à Seth de respecter le Roi et de ne pas manquer de respect à l’un des plus grands moments de l’histoire qu’est Kofi Mania. Big E propose à Rollins de défendre son titre, ce soir. Rollins dit que le public le veut car il n’est pas en forme, c’est à lui de décider du moment.

Rollins est interrompu par le theme de Kevin Owens, qui débarque sur le stage. Micro en main, Owens s’excuse ironiquement auprès de Rollins de l’interrompre car ce dernier est mécontent. Owens affirme que Big E est un grand champion tandis que Rollins pense être un futur grand champion car il est un idiot qui délire. Son costume en est la preuve. On est parle des champions et des challengers mais tout le monde oublie le plus méritant, lui-même. À chaque fois qu’il monte sur ce ring il donne tout.

Owens sait que les choses n’ont pas marché pour lui récemment mais lorsqu’il dit “Keep Fighting” ce n’est pas qu’une catchphrase, c’est quelque chose en quoi il croit profondément. Si ça ne marche pas, il revient la semaine suivante et se donnera toujours à fond. Si Rollins ne veut pas combattre face à Big E ce soir, il dégage de ce ring et le laisse affronter Big E pour la première fois de l’histoire. Rollins veut parler mais Owens l’envoie balader, disant que personne ne veut jamais l’écouter. Big E est d’accord avec Owens et accepte le challenge.

Tag Team match (non-title)
Queen Zelina & Carmella battent Nikki A.S.H. & Rhea Ripley
par tombé

Vega assigne un sunset bomb sur Nikki pour le compte de trois et la victoire sur les championnes.

Match simple
Finn Balor bat Chad Gable (w/Otis)
par tombé

Depuis la troisième corde, Balor réalise une superplex sur Gable qu’il transforme en tombé pour décrocher la victoire.

Tag Team match
The Dirty Dawgs battent The Street Profits
par tombé

Omos fait son entrée pendant le match, ce qui distrait Montez Ford et permet à Dolph Ziggler d’assigner un superkick pour le tombé victorieux. Après le match, Angelo Dawkings tente t’attaquer Omos mais il se fait détruire par ce dernier, tout comme Ford. Riddle débarque depuis la table des commentateurs et se fait détruire à son tour. Orton lui reste à distance mais provoque Omos.

No Disqualification mach (non-title)
Damian Priest bat T-BAR
par tombé

Le champion des États-Unis réalise le Reckoning sur T-BAR pour le compte de trois et la victoire. Après le match, Priest se fait interrompre par Apollo Crews et Commander Azeez qui débarquent sur le stage. Crews challenge Priest dans un match de championnat.

En coulisses, le 24/7 Champion Reggie se fait poursuivre par R-Truth et Akira Tozawa.

Match simple (non-title)
Big E bat Kevin Owens
par tombé

Big E se trouve sur la corde du milieu et Rollins l’attaque en le frappant au visage. Owens en profite pour tenter le tombé mais se fait contrer par un tombé du WWE Champion, qui remporte ce Main-Event.

Après le match, Owens tente de se justifier auprès de Big E, affirmant qu’il ne sait pas vraiment ce qu’il vient de se passer car il était à moitié conscience. Il s’excuse sincèrement auprès de Big E pour avoir tenté de profiter de l’attaque de Rollins. Owens insulte Seth de fils de p*** et dit que c’est de sa faute. Il le challenge dans un match la semaine prochaine et continue de l’insulter. Il demande encore à Big E de le pardonner mais le champion s’en fiche et n’accepte pas ses excuses. Il lui assigne le Big Ending puis célèbre en centre du ring pour conclure cet épisode de Monday Night RAW.