Résultats de AEW Dynamite du 29 septembre 2021

79

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 29 septembre 2021 en direct de la Blue Cross Arena de Rochester, New York, avec un graphique en la mémoire de Mr. Brodie Lee. Le show débute avec des chants “Brodie” du public, suivi de l’entrée de CM Punk qui va s’installer à la table des commentateurs pour la soirée.

Adam Cole fait son entrée vers le ring pour le premier match de la soirée, face à Jungle Boy.

Match simple
Adam Cole bat Jungle Boy
par tombé

Cole assigne un lowblow sur Jungle Boy puis son finisher le Boom pour le compte de trois et la victoire.

Après le match, The Elite fait son entrée vers le ring pour y rejoindre Adam Cole. Micro en main, Karl Anderson dit que pour être Elite, tu dois avoir les IMPACT Tag Team Champions, Adam Cole Bay Bay, le AEW World Champion Kenny Omega et la meilleure équipe de tous les temps. Même s’ils ne pas champions actuellement, ils sont toujours EVP (Exécutive Vice Président). Et bien sûr, Brandon et Nakazawa.

Adam Cole affirme qu’il avait averti tout le monde concernant Jungle Boy et il l’a battu comme c’était prévu. Cole poursuit jusqu’à ce qu’il soit interrompu par des chants “CM Punk” du public”. Omega prend le micro et s’adresse à Bryan Danielson, disant qu’il ne l’a jamais battu et qu’il ne pourra jamais. Ce dernier fait son entrée sur le stage. Danielson demande aux fans s’ils veulent voir un rematch entre lui et Kenny Omega. Les fans répondent par un chant “YES!”.

Danielson voit que le public le veut, tout comme lui, mais que Kenny n’a pas les c***lles pour l’accepter. Bryan “présente” au public “Kenny sans c***lles Omega”. Le public chante “Kenny no balls”. Bryan challenge Omega dans un match à AEW Rampage, mais le AEW World Champion propose maintenant. Il accepte mais le veut pas aller sur le ring seul. Frankie Kazarian, Jurassic Express et Christian Cage débarquent sur le ring avec Danielson, mais the Elite fuit vers les coulisses pour conclure le segment.

Tag Team match
Cody Rhodes & Lee Johnson (w/Brandi Rhodes & Arn Anderson) battent Matt Sydal & Dante Martin
par tombé

Johnson assigne un neckbreaker sur Martin puis lui rive les épaules jusqu’à trois pour la victoire.

Après le match, au micro de Tony Schiavone, Cody affirme qu’il veut Malakai Black tout de suite. Anderson lui demande d’arrêter de parler. Black ne fait que les détruire depuis son arrivée et ça l’affecte. Cody aurait dû l’arrêter, le finir, lorsqu’il en avait l’occasion. Black est un prédateur, un assassin. Il ne s’arrêtera pas.

S’il le pouvait, il l’aurait combattu par lui-même mais il est bien trop vieux. Si c’était lui, il aurait sorti un glock, qu’il aurait posé sur la tempe de Black et tiré. Il est Arn Anderson et ne va pas rester avec un perdant qui ne l’écoute même pas. Anderson demande à Lee de le suivre, car lui au moins l’écoute. Les deux partent en coulisses, tandis que Cody reste seul sur le ring.

Trios match
Jon Moxley, Eddie Kingston & Darby Allin (w/Sting) battent Bear Country & Anthony Greene
par tombé

Moxley et Kingston assignent le Violent Crown sur Greene pour le compte final et la victoire.

16-Man Tag Team match
Dark Order & Orange Cassidy battent H.F.O.
par tombé

Dark Order assigne une série de prises sur Jora Johl puis le Fatality, suivi du compte final par Silver pour la victoire. Amanda et Brodie Lee Jr. montent sur le ring pour célébrer avec Dark Order et les fans.

Une vignette de Lio Rush est diffusée. Ce dernier est officiellement All Elite !

Dan Lambert se trouve sur le ring avec Scorpio Sky et Ethan Page pour une promo. Il s’adresse à Chris Jericho, avec qui il est en rivalité. Il affirme que Chris ne va plus jamais combattre car lui et son groupe de American Top Team ont “coupé la tête du serpent de la AEW”. Sky prend le micro et critique le public pour ne pas l’avoir soutenu ces dernières années.

Mais Dan Lambert lui était là. Page prend le micro et dit que le public ne fait pas attention à eux car ils ne sont pas extravagant mais il n’a jamais été battu par tombé ou soumission, pourquoi personne ne le voit. Il est un champion, il marche comme un champion. Il est un champion. The Men of the Year est la “Top Team”.

Tag Team match
Anna Jay & Tay Conti battent The Bunny & Penelope Ford
par tombé

Jay assigne sa soumission sur Ford et cette dernière ne répond plus. L’arbitre met fin au match. Après le match, -1 monte sur le ring pour prendre Jay et Conti dans ses bras et célébrer avec elles.

Accompagné par Wardlow, MJF fait son entrée vers le ring. Micro en main, il parle de succès actuel de la AEW et affirme que des jeunes talents d’aujourd’hui porteront la compagnie dans les prochaines années. Il y a Jungle Boy, il l’a battu. Il y a Sammy Guevara, il l’a battu. Il y a Darby Allin, mais on s’en fiche. Et il y a lui-même, qu’il complimente.

MJF est le passé, le présent et le futur de la AEW. C’est pour cela qu’il mérite d’être le AEW World Champion. Le public chante encore “CM Punk” pendant que MJF parle de Tony Khan. Darby Allin fait son entrée vers le ring. MJF se moque d’Allin et n’apprécie pas d’être interrompu. Il pense que Allin est jaloux de lui. MJF dit que ce n’est pas grave d’être le deuxième. Il y a de grands “deuxième” dans l’Histoire, comme Sting.

Allin dit qu’il en a marre d’écouter ces bêtises par MJF. MJF n’a qu’à partir, personne s’en ficherait. Lui, Allin, est avec la AEW jusqu’à la mort. Comment MJF peut être le meilleur d’entre eux deux, alors qu’il est le seul à avoir remporté un titre ? MJF le prend mal et décide de parler de l’accident de voiture qui a couté la vie à son oncle à cause de l’alcool. Quel dommage, car la mauvaise personne est morte ce jour là. Allin refuse de s’énerver et de frapper MJF, contrairement à ce que ce dernier veut. MJF quitte le ring.

TNT Championship match
Sammy Guevara bat Miro (c)
par tombé

Guevara assigne le GTH puis le 630 Senton sur Miro, pour lui river les épaules jusqu’à trois et remporter le TNT Championship ! Guevara célèbre sur le ring sous une pluie de confettis dorés et avec ses amis pour conclure cet épisode de AEW Dynamite.