Résultats de AEW Dynamite du 25 août 2021

103

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 25 août 2021 en direct de la UWM Panther Arena de Milwaukee, dans le Wisconsin, avec l’entrée de Orange Cassidy. Ce dernier est accompagné de Best Friends, qui repartent aussitôt en coulisses, et fera face à Matt Hardy dans un instant.

Match simple
Orange Cassidy bat Matt Hardy
par tombé

Cassidy attrape les jambes d’Hardy et s’assoit sur lui, genoux au sol et mains dans les poches, pour décrocher le compte final et la victoire. Matt termine le match avec le nez en sang.

Chris Jericho fait son entrée vers le ring. Micro en main, il parle de sa défaite face à MJF qui est sa troisième et cette fois-ci en abandonnant. Il n’en dort plus et ne fait qu’y penser. Les gens lui rappellent qu’il est Chris Jericho, pourquoi ça le ronge autant ? La réponse est qu’il est Chris Jericho et c’est pour cela. Peu importe tout ce qu’il a pu subir auparavant, seule cette défaite l’obsède. Tant que ce n’est pas terminé, il va continuer à attaquer MJF partout où il peut, en coulisses, chez lui, dans la rue.

Jericho souhaite proposer quelque chose à MJF pour y mettre fin et MJF devrait venir ici pour l’écouter car il sera intéressé. Il veut un dernier match, une dernière bataille face à MJF le 5 septembre à All Out. Il a réfléchi et pense que s’il ne peut pas vaincre MJF c’est qu’il ne mérite surement pas de combattre à la AEW. S’il perd, il ne combattra plus jamais à la AEW. MJF débarque sur le stage.

Au micro, MJF dit qu’il n’a pensé qu’à une chose en l’écoutant : laisse moi tranquille. La seule manière que Jericho a trouvé pour rester dans le coup et de rivaliser avec la plus grande jeune star de la compagnie. MJF avait promis de ne plus jamais affronter Jericho. Cependant, aussi cool que faire abandonner Jericho l’a été, il pense qu’être celui qui a mis un terme à sa carrière peut être légendaire. MJF accepte le challenge de Jericho pour conclure le segment.

AEW Tag Team Championship Eliminator Tournament match
Lucha Bros (w/Alex Abrahantes) battent Varsity Blonds (w/Julia Hart)
par tombé

Fénix réalise un piledriver sur Pillman pour décrocher la victoire et le ticket pour la finale face à Jurassic Express. Du public, ces derniers rejoints le ring mais The Elite débarquent après avoir assisté au match depuis le stage. Ensemble, Lucha Bros et Jurassic Express se débarrassent de The Elite pour conclure le segment.

Match simple
Jamie Hayter (w/Britt Baker & Rebel) bat Red Velvet
par tombé

Hayter assigne un lariat sur Velvet pour lui river les épaules jusqu’à trois et la victoire. Après le match, Hayter, Baker et Rebel attaquent Velvet mais Kris Statlander fonce sur le ring pour aider Velvet et se débarrasse de Hayter puis Rebel avant de confronter Baker du regard.

CM Punk réalise ses débuts à Dynamite et son entrée vers le ring, pour y rejoindre Tony Schiavone. Les fans scandent “CM PUNK !” et Tony demande à ce dernier quelle est sa raison de son retour. Punk rigole et dit qu’il n’entend pas Tony et dit aux fans qu’ils sont trop bruyant. Tony repose sa question. Punk dit que la raison c’est Penta El Zero Miedo, Rey Fénix, Bryan Pillman Jr, Jungle Boy… Mais avant tous ceux là, il y a un gars : Darby Allin. Punk dit qu’il “retire” sa catchphrase The Voice of the Voiceless” car cette compagnie a une voix.

Punk revient sur Darby Allin et se demande si CM Punk a toujours le niveau, s’il est toujours le meilleur au monde, lorsqu’il regarde Darby et les autres jeunes. Pour avoir une réponse, Darby Allin est la réponse. Ce n’est pas le plus grand, le plus de force mais il a du coeur. Il a besoin de lui pour répondre à ses propres questions. Les fans scandent “YES! YES!” et Punk répond que cette catchphrase appartient à un autre et qu’ils vont devoir être un peu plus patient. Punk passe le bonjour à sa femme April (AJ Lee) et dit qu’il l’aime pour conclure le segment.

Trios match
Jon Moxley, Eddie Kingston & Darby Allin (w/Sting) battent Cezar Bononi, Ryan Nemeth & JD Drake (w/Peter Avalon)
par tombé

Allin assigne un stunner puis un coffin drop sur Drake pour le compte de trois et la victoire. Après le match, Daniel Garcia attaque Allin avant de fuir vers les coulisses.

Le AEW World Champion Kenny Omega, Don Callis, Brandon Cutler et MT Nagazawa sont sur le ring pour une promo, vite interrompue par le IMPACT World Champion Christian Cage. Micro en main et sur le stage, ce dernier fait diffuser une vidéo qui montre que Cage travaillait avec Callis au Canada par le passé. Cage dit que cette vidéo prouve que Callis n’est qu’un c*nnard. Callis et Omega se justifient mais Cage se moque en disant qu’il n’a rien écouté de tout ça.

Cage dit qu’il ne sait pas ce qui est le plus grave : que Callis a manipulé un Omega de 10 ans ou que l’Omega adulte le laisse encore faire. Omega lâche une petite référence à Edge, disant “tu penses me connaitre” à Cage. Callis dit que Cage ne restera à jamais que le “second meilleur”, énervant ce dernier qui l’attaque. Le groupe passe Cage à tabac, mais Frankie Kazarian fonce sur le ring pour les arrêter et les faire fuir.

Trios match
Gunn Club (Austin, Colten & Billy Gunn) battent QT Marshall, Nick Comoroto & Aaron Solo
par tombé

QT est distrait par Paul Wight, présent à la table des commentateurs, profitant à Colten qui réalise un roll-up sur QT pour le compte de trois et la victoire.

Match simple
Malakai Black bat Brock Anderson (w/Arn Anderson)
par tombé

Black écrase et s’amuse presque avec Anderson, qu’il termine avec roundhouse kick. Arn Anderson monte sur le ring pour être avec son fils, mais Black prend une chaise et les rejoint. Arn ne se dégonfle pas et tient tête à Black. Ce dernier jette la chaise hors du ring et tente un roundhouse sur Arn, mais la légende le bloque. Black réalise un lowblow sur Arn suivi d’un roundhouse, qu’il lui assigne cette fois ci en plein crâne. Lee Johnson fonce sur le ring, ce qui fait fuir Black vers le stage pour conclure cet épisode de Dynamite.