Résultats de WWE Smackdown du 23 juillet 2021

96

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 23 juillet 2021 en direct du festival Rolling Loud à Miami et au Rocket Mortgage FieldHouse de Cleveland. John Cena fait son entrée vers le ring du Rocket Mortgage FieldHouse, sous l’acclamation unanime des fans. Micro en main, Cena apprécie le bruit de la foule et revient sur son retour à Money in the Bank et rigole disant qu’il a fait un Q&A sur Twitter pour expliquer comment il est sorti de l’univers alternatif de la Firefly Fun House.

Cena joue avec le public pour obtenir un maximum de bruit et dit qu’ils ne sont qu’à quelques minutes d’un face à face avec le Universal Champion Roman Reigns. Il ne voit pas d’autre endroit que Cleveland pour cela. Il changé son deuxième prénom en “Gardien” car quelqu’un doit protéger ce show et que Roman Reigns en tant que champion craint. C’est son point de vue même s’il sait qu’il y a des centaines de fans de Reigns, quelques parts. Ces derniers méritent d’être entendus, le Thunderdome et les écrans LCD c’est terminé.

Summerslam est une chance pour les fans de se faire entendre et de dire dans quel camp chacun se trouve. Les fans chantent “Cena” pendant que ce dernier demande au public dans quel camp il se trouve : Team Cena ou Team Reigns. En parlant de lui, Cena se demande où se trouve Reigns et pari “he can’t see him”. Mais après Summerslam il va réaliser que le “Champ is here”.

Cena réclame de Reigns de venir le rejoindre sur le ring mais personne ne vient. Quelques instants plus tard, Paul Heyman arrive sur le stage sous des applaudissements de la foule. Micro en main, Heyman dit que Reigns “ne peut pas l’entendre” car il ne mérite pas d’être entendu par lui. Il lui donne sa parole et affirme que Cena aura une réponse à son challenge, uniquement lorsque Reigns sera prêt à montrer à tous que le “Tribal Chief is here”. Heyman se moque de Cena en chantant son theme song avec des “Tododo dododo” et le theme se lance pour conclure le segment.

Match simple
Finn Balor bat Sami Zayn
par tombé

Balor assigne le Coup de Grâce sur Zayn pour le compte de trois et la victoire.

Mr. Money in the Bank Big E se trouve sur le ring et les fans chantent “tu le mérites”. Micro en main, il remercie le public et revient sur sa victoire à dimanche dernier mais est interrompu par le theme du Intercontinental Champion Apollo Crews, qui fait son entrée avec Azeez. Il ironise sur le fait que Big E n’a fait que gagner un contrat, qui n’est rien face au fait de gagner un titre comme lui l’a fait en le battant à Wrestlemania. Crews est interrompu par Dolph Ziggler et Robert Roode.

Au micro, Ziggler dit que s’ils doivent parler du titre Intercontinental ils doivent parler des Dirty Dogs. Ziggler est interrompu par Rick Boogs et Nakamura, eux mêmes interrompus par le theme de Cesaro. Ce dernier dit qu’il en a marre de parler et que c’est le “swing time”. Un brawl éclate sur le ring, que Cesaro rejoint vite. Les trois babyfaces, Nakamura, Cesaro et Big E remportent le brawl pour conclure le segment.

Pour la première fois de l’histoire de Smackdown, le show a lieu à deux endroits différent. The Street Profits font leur entrée au Rolling Loud. Dans un instant, Angelo Dawkins va faire face à Chad Gable.

Match simple
Angelo Dawkins (w/Montez Ford) bat Chad Gable (w/Otis)
par tombé

Dawkins assigne un spinebuster sur Ford pour le compte de trois et la victoire. Après le match, la Smackdown Women’s Champion Bianca Belair rejoint The Street Profits pour célébrer avant son match de championnat face à Carmella.

Smackdown Women’s Championhip match
Bianca Belair (c) bat Carmella
par tombé

Belair réalise le K.O.D. sur Carmella puis lui rive les épaules jusqu’à trois pour la victoire. Belair célèbre sur la scène du festival avec des feux d’artifice. Retour au Rocket Mortgage FieldHouse.

Le WWE Hall of Famer Edge fait son entrée vers le ring. Micro en main, il apprécie la réaction du public et parle de sa carrière, disant que les fans savent à quel point il travaillé dur pour avoir “cela” et eux de retour. Il revient sur Money in the Bank en affirmant qu’il aurait dû y gagner le Universal Champion. Si ce n’est pas le cas, c’est à cause de Seth Rollins.

Edge dit qu’il a couvert ses arrières avec les Mysterio pour les Uso mais il ne se doutait pas de l’attaque de Rollins. Les deux hommes se connaissent bien. Seth n’a aucune idée de ce qu’il vient de provoquer, affirme Edge. Il menace Seth jusqu’à ce que dernier l’interrompe. Au micro, Rollins se moque d’Edge qu’il parle toujours de son passé. Edge lui dit de la fermer car il se ridiculise et lui dit de venir sur le ring.

Rollins rejoint Edge en affirmant qu’il ne le touchera pas car Edge sait qu’il est dangereux pour lui. Rollins critique Edge et les citoyens de Cleveland et est hués par les fans. Seth affirme qu’Edge a été un enfoiré avec lui et que rien ne pourrait lui faire plus plaisir que mettre un terme à son rêve. Quand ce sera le cas, les gens ne parleront plus de lui mais de l’homme qui l’a arrêté : Seth “Freakin” Rollins. Les fans chantent “You suck”. Rollins menace Edge avec stomp sur sa nuque opérée puis rigole. Edge dit qu’il avait promis de ne pas toucher à Rollins mais… C’est un menteur. Le Hall of Famer frappe Rollins puis l’attaque avant d’assigner le Edgecution avant que Rollins ne fuit pour conclure le segment.

Toni Storm fait son entrée vers le ring pour ses débuts à Friday Night Smackdown.

Match simple
Toni Storm bat Zelina Vega
par tombé

Storm son finisher, le Storm One, sur Vega pour le compte de trois et la victoire.

Match simple
Jimmy Uso (w/Jey Uso) bat Dominik Mysterio (w/Rey Mysterio)
par tombé

Jimmy réalise un petit paquet sur Dominik tandis que Jey l’aide avec ses pieds, pour le compte de trois et la victoire.

Quelques secondes après le match, le theme du Universal Champion retentit et Roman Reigns fait son entrée vers le ring aux côtés de Paul Heyman et les Uso. Micro en main, Reigns met un moment avant de parler pour dire à Cleveland de le “reconnaitre”. Tout le monde le fait et doit le faire, comme John Cena l’a fait à Money in the Bank, à RAW et ce soir. Reigns dit qu’il voulait “reconnaitre” John Cena mais Hollywood a dupé tout le monde. Il est le même, mêmes vêtements, mêmes promos mêmes insultes. Autant regarder des vidéos de John Cena en 2005. C’est la même chose encore et encore et encore. C’est comme faire la position du missionnaire tous les soirs

Les fans acclament Reigns. Non, Reigns n’a pas besoin d’entendre ni de voir Cena. Par ailleurs, personne ne le verra dans le Main-Event de Summerslam car la réponse à son challenge est “non”. Reigns est interrompu par le theme de Finn Balor, qui rejoint le Universal Champion sur le ring. Reigns pense que Balor est là pour “reconnaitre” Balor, mais ce dernier dit que s’il n’est pas intéressé par le challenge de John Cena, il est peut-être intéressé par le sien. Les fans chantent “yes!” puis “Roman’s scared!” (Roman a peur). Reigns regarde le public puis dirige son regard vers Balor et dit simplement “challenge accepté”. Smackdown rend l’antenne.