Résultats de WWE Smackdown du 02 avril 2021

100

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 02 avril 2021 en direct du Thunderdome au Tropicana Field de St. Petersburg, Floride, avec l’entrée de Edge. Micro en main, la Rated-R Superstar revient sur les événements le concernant à Fastlane et la semaine passée. Il dit que tout cela avait surement besoin d’arriver et que cela est la faute de Daniel Bryan.

Edge critique l’état d’esprit de Bryan, disant qu’il est un manipulateur et un opportuniste, qu’il aurait dû voir venir. Il dit qu’il dit en colère contre Bryan mais qu’il veut tout de même le remercier car il a aimé se voir dans le miroir. Ce qu’il a vu dans ce miroir c’est la vraie Rated-R Superstar. Edge critique aussi Pearce pour avoir pris la décision de faire de son match un Triple Threat.

Il ne regrette pas ce qu’il a fait la semaine dernière, il est l’homme que Reigns et Bryan veulent devenir. Il est enfin réveillé. Il est une légende, un Hall of Famer et enfin redevenu la Rated-R Superstar. Quand il a frappé Bryan et Reigns avec la chaise, il s’est senti super bien. S’il doit le refaire, il n’hésitera pas. Edge lâche le micro et pose sur la rampe d’entrée pour conclure le segment d’ouverture.

Après la publicité, Otis et Chad Gable se trouvent sur le ring. Micro en main, Gable se félicite pour avoir transformé Otis de bulldozer humain en véritable force de la nature. Il a libéré son alpha intérieur. Gable affirme qu’ils vont gagner ce soir puis remporter les titres par équipe la semaine prochaine lors de l’édition spéciale Wrestlemania de Smackdown. Ils le feront pour l’Academy. Les deux hommes lèvent le poing et le theme des Smackdown Tag Team Champions Dolph Ziggler et Robert Roode les interrompe.

8-Man Tag Team match
Otis, Chad Gable, Dolph Ziggler & Robert Roode battent The Street Profits, Rey Mysterio & Dominik Mysterio
par tombé

Otis assigne un big splash sur Montez Ford pour le compte de trois et la victoire.

En coulisses, Paul Heyman propose à Adam Pearce et Sonya Deville d’inclure une clause d’indemnité, qui enlève toute responsabilité juridique à Jey Uso, lors de son Street Fight face à Daniel Bryan ce soir. Pearce n’est pas dupe mais Deville est d’accord avec Heyman. Ce dernier semble satisfait et quitte les locaux.

Corey Graves se trouve sur le ring pour une interview avec Cesaro et Seth Rollins. Micro en main, Graves rappelles à Cesaro qu’il s’agira de son tout premier match en solo à Wrestlemania et lui demande son ressenti. Ce dernier dit que ce moment sera spécial et qu’il ne peut pas se rater. Il se moque de Rollins, disant qu’il y a du “swing” dans l’air. Rollins l’interrompe et parle des grands de Wrestlemania, que Cesaro ne va jamais accomplir. Il fait les éloges de ses propres moments, notamment lorsqu’il a vaincu Brock Lesnar et encaissé le Money in the Bank.

Cesaro est convaincu par ses chances de vaincre et humilier Seth Rollins à Wrestlemania. Rollins dit que cela est impossible, mais Cesaro dit qu’il est “swingable” quoi qu’il a arrive. Rollins perd ses nerfs et affirme qu’il va détruire Cesaro à Wrestlemania. Il l’a provoqué encore et encore. Il ne va attendre Wrestlemania et briser ses rêves maintenant. Cesaro n’est pas intimidé et dit à Rollins de tenter sa chance. Seth fait demi-tour et quitte finalement le ring pour conclure le segment.

Match simple
Natalya bat Shayna Baszler
par tombé

À peine une minute suffit à Natalya pour vaincre Baszler à l’aide d’un petit paquet. À la table des commentateurs, Nia Jax fonce sur le ring pour attaquer Natalya. Tamina monte aussi sur le ring mais les Women’s Tag Team Champions prennent l’avantage.

Liv Morgan et Ruby Riott débarquent et attaquent les championnes. Mandy Rose et Dana Brooke foncent également sur le ring et le brawl se poursuit. Lana et Naomi arrivent aussi. Finalement, c’est Natalya et Tamina qui prennent l’avantage et qui se retrouvent seules sur le ring pour conclure le segment.

En coulisses, Sami Zayn accueille son invité spécial de la soirée Logan Paul.

Après la publicité et sur le ring, Sami Zayn fait la promotion de la première de son documentaire. Il présente et accueille son invité Logan Paul. L’hôte continue d’affirmer qu’il est victime d’un complot par la WWE et est pressé de le prouver à Paul. Ce dernier se dit heureux d’être sur un ring de la WWE pour la première fois et est également pressé de voir la preuve du complot.

Zayn propose à Paul d’être son invité à Wrestlemania et la star de Youtube accepte. Zayn ne veut plus attendre et diffuse la première de son documentaire “Justice for Sami” qui sera bientôt diffusé. Il désigne ce trailer comme étant un chef-d’oeuvre mais Logan semble être moins convaincu. Il dit que Kevin Owens l’a approché en coulisses et dit que ce dernier lui a affirmé que Zayn vit dans une autre réalité, qu’il n’a plus les pieds sur terre et qu’il n’y a aucun complot.

Zayn s’énerve et dit que Paul est son invité d’honneur, pas celui d’Owens. Il tente de se calmer et baisser le ton, affirmant qu’Owens tente de le manipuler. Zayn demande l’avis de Paul concernant le documentaire et ce dernier dit qu’il a bien vu les efforts derrières. Sans prévenir, Owens apparait derrière Zayn, le retourne et lui assigne un Stunner.

En coulisses pour une interview, Owens dit que ce Stunner sur Zayn était un message pour l’entièreté du roster. Il peut leur assigner un Stunner, n’importe où et n’importe quand. Zayn lui tombe dessus et l’attaque, avant de partir pour conclure le segment.

Match simple
Bianca Belair bat Carmella
par tombé

Belair assigne le K.O.D. sur Carmella pour le compte final et la victoire. Après le match, la Smackdown Women’s Champion débarque sur le ring mais Belair la calme tout de suite et lui dit d’attendre Wrestlemania.

Dans une courte promo, King Corbin revient sur son attaque sur Drew McIntyre lundi dernier à RAW. Il affirme qu’il va se débarrasser de McIntyre comme Lashley le souhaite puis remporter le WWE Championship à Wrestlemania.

En coulisses, Apollo Crews challenge Big E dans un “Nigerian Drum Fight” pour leur match à Wrestlemania. Cette stipulation consiste en aucune règles et aucune limitation.

Street Fight
Daniel Bryan bat Jey Uso
par soumission

Bryan assigne le YES! Lock sur Jey pour le faire taper et remporter ce match. Quelques instants après, Bryan descend du ring et fonce sur Edge, présent à table des commentateurs, avec un Running Knee. Il prend le Hall of Famer et le jette tête la première, à plusieurs reprises, dans le poteau du ring. Le Universal Champion Roman Reigns se trouve sur le stage, assis sur une chaise de bureau.

Bryan fonce sur le stage et Reigns lui jette sa chaise pour tenter de l’arrêter, mais le leader du YES Movement esquive et attaque Reigns, lui assignant un YES! Lock. Bryan lui réalise la soumission jusqu’à ce que les officiels parviennent à l’arrêter. Bryan retourne sur le ring, monte sur l’un des coins et célèbre pour conclure cet épisode de Smackdown.