Résultats de WWE Smackdown du 12 mars 2021

65

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 12 mars 2021 en direct du Thunderdome au Tropicana Field, Floride, avec l’entrée du Hall of Famer Edge. Micro en main, Edge mentionne la signature de contrat entre Daniel Bryan et le Universal Champion Roman Reigns qui aura lieu plus tard ce soir.

Il poursuit et parle de Reigns, qui a toujours voulu qu’Edge le reconnaisse comme étant son Chef Tribal. Pendant des semaines il l’a traqué avant de faire demi tour et passer par la case Daniel Bryan. En parlant de ce dernier, il a combattu bien plus que lui ces dernières semaines et prouve qu’il aime ce qu’il fait. Edge affirme que ce n’est pas ces faits qui prouvent que Bryan mérite le Main-Event de Wrestlemania.

Le theme de Bryan vient interrompre Edge. Sur le ring et micro en main, Bryan dit qu’Edge est visiblement obsédé par lui. Bryan affirme que c’est la première fois qu’il a été aussi égoïste concernant sa carrière et en tant qu’opportuniste ultime, Edge devrait le comprendre. Bryan dit qu’il va remporter son match à Fastlane pour aller dans le Main-Event de Wrestlemania 37 et affronter Edge.

Ce dernier dit que Bryan a perdu à Elimination Chamber et qu’il n’apprécie pas la manière dont il essaie d’aller dans le Main-Event de Wrestlemania en tant qu’Universal Champion. Bryan est au dessus de ça. Mais il n’est pas meilleur que lui. Edge lâche le micro et quitte le ring pour conclure le segment.

8-Man Tag Team match
The Street Profits, Rey Mysterio & Dominik Mysterio battent Robert Roode, Dolph Ziggler, Otis & Chad Gable
par tombé

Montez Ford assigne un big splash sur Robert Roode pour le compte de trois et la victoire.

Un segment avec Reginald, Shayna Baszler et Nia Jax en train de faire du shopping est diffusé.

Match simple
Cesaro bat Murphy
par disqualification

Pendant la rencontre, Seth Rollins observait l’action depuis le stage. Quelques minutes plus tard, alors que Cesaro était en train de réaliser le swing sur Murphy, Rollins fonce sur le ring et attaque le cyborg suisse. Rollins passe Cesaro à tabac et le frappe avec une chaise. Il la place sur son crâne et s’apprête à l’écraser avec un stomp, mais des officiels interviennent juste à temps pour l’en empêcher. Rollins rejoint le stage pour conclure la séquence.

En coulisses, Edge tente de convaincre Jey Uso d’arrêter de suivre Roman Reigns. Le cousin semble sensible à ce que le Hall of Famer dit mais le contredit et affirme que sa famille dirige ce show, donc Edge n’a rien à dire le concernant. Edge n’insiste pas plus et laisse Jey y réfléchir.

Kevin Owens se trouve sur le ring pour une nouvelle édition du KO Show. Il présente ses invités de la soirée : Bianca Belair et la Smackdown Women’s Champion Sasha Banks. L’hôte rappelle que ces dernières vont s’affronter à Wrestlemania mais qu’elles pourraient le faire en tant que Women’s Tag Team Champions. Owens dit que les seules Superstars qui se sont affrontés à Wrestlemania, tout en étant champions par équipe, sont John Cena et Shawn Michaels. Banks et Belair ont l’opportunité de rentrer un peu plus dans l’histoire.

Banks parle de Reginald et dit qu’elle comprend pourquoi il la drague. Belair la contredit et dit que Reginald est mauvais pour eux. Les deux talents commencent à se disputer et affirment toutes les deux qu’elles vont vaincre l’autre à Wrestlemania. Elles sont interrompues par l’arrivée des championnes par équipe Shayna Baszler et Nia Jax, accompagnées de Reginald, qui s’installent à la table des commentateurs. Natalya et Tamina font également leur entrée pour affronter Banks et Belair, dans un instant.

Tag Team match
Tamina & Natalya battent Bianca Belair & Sasha Banks
par tombé

Reginald perturbe le match et Sasha Banks, qui est aussi distraite que Belair. Tamina en profite pour réaliser un petit paquet sur Belair et décrocher la victoire.

Big E fait son retour à Smackdown et réalise une promo. Le champion Intercontinental s’adresse directement à Apollo Crews, qui l’a blessé il y a quelques semaines. Il a ouvert la boite de Pandore et il n’y pas de retour en arrière après ce qu’il a fait. De manière très intense, Big E menace Crews et dit qu’il va le terminer, car il n’a plus le choix maintenant. Il lui offre un match de championnat, tout de suite. Crews n’apparait pas et Big E n’est pas surpris. Il est là pour défendre son titre, donc il ouvre le challenge à n’importe qui.

Le theme de King Corbin retentit et ce dernier débarque sur le stage, habillé en tenu de ville. Il dit qu’il n’a aucun problème pour déchirer son costume à 10 000 dollars et affronter Big E. Sami Zayn fonce sur le stage et dit qu’il accepte. Les deux se disputent le challenge et Big E dit que le premier à monter sur le ring pourra l’affronter. Zayn fonce sur le ring mais Big E l’accueille comme il se doit. Le match aura lieu après la publicité.

Intercontinental Championship match
Big E (c) bat Sami Zayn
par tombé

Big E assigne le Big Ending sur Zayn pour remporter le match et conserver sa ceinture. Après la rencontre, Apollo Crews attaque Big E et lui assigne deux slams consécutifs avant de le frapper avec les escaliers du ring.

Le Universal Champion Roman Reigns, Paul Heyman, Jey Uso, Adam Pearce et Daniel Bryan sont sur le ring pour la signature du contrat. Reigns s’installe en bout de table et s’empare d’un micro. Il refuse de signer le contrat car Daniel Bryan ne mérite pas cette opportunité selon lui. Bryan prend le contrat et le signe, disant que Reigns a peur de lui. La semaine dernière, il a aussi prouvé qu’il est meilleur que lui car il a fait une chose qu’il n’a jamais pu faire : faire abandonner Jey Uso.

Bryan poursuit ses provocations et cela marche, puisque Reigns signe le contrat. Bryan a un message pour Reigns : Il va le faire taper, comme il a fait taper Jey Uso. Ce dernier perd patience, attrape la table et la jette par dessus les cordes. Il menace Bryan et dit à Reigns qu’il veut être le special enforcer pendant leur match à Fastlane. Edge interrompe Jey Uso et lui propose de l’affronter la semaine prochaine pour désigner le special enforcer à Fastlane. Pearce approuve l’idée et rend le match officiel.

Edge monte sur le ring et attaque Reigns, tandis que Bryan attaque Jey. Lorsque les samoans sont en dehors du ring, Bryan assigne le running knee sur Edge avant de célébrer pour conclure le segment et cet épisode de WWE Smackdown.