Résultats de AEW Dynamite du 10 mars 2021

133

Ce nouvel épisode de AEW Dynamite s’ouvre en ce mercredi 10 mars 2021 depuis le Daily’s Place de Jacksonville, Floride, avec l’entrée de Rey Fenix et PAC. Ce premier va faire face à Matt Jackson, dans un instant.

Match simple
Rey Fenix (w/PAC) bat Matt Jackson (w/Nick Jackson)
par tombé

Fenix assigne un piledriver sur Matt Jackson pour lui river les épaules jusqu’à trois et décrocher la victoire.

Un segment avec Eddie Kingston et Jon Moxley est diffusé :

Match simple
Cody Rhodes (w/Arn Anderson) bat Seth Gargis
par soumission

Quelques secondes suffisent à Rhodes pour assigner un running powerslam suivi du figure-four sur Gargis pour décrocher la victoire.

Après le match, Penta El Zero M se lève de la table des commentateurs espagnols pour provoquer Cody au micro. Le mexicain est aidé par Alex Abrahantes pour la traduction. Penta affirme qu’il est mille fois meilleur que Cody et le provoque une fois de plus, en disant qu’il aurait dû se concentrer d’avantage sur son bras lors du Ladder match à Revolution, comme ça il n’aurait pas pu porter sa future fille.

https://twitter.com/AEWonTNT/status/1369823942534303746?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1369823942534303746%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.wrestlinginc.com%2Fnews%2F2021%2F03%2Faew-dynamite-live-coverage-tnt-title-match-womens-tag-inner-circle-ethan-page%2F

Une vidéo dans laquelle il se trouve avec Orange Cassidy dans une salle d’arcade, Chuck challenge Miro et Kip Sabian dans un match et propose de l’avoir avec des jeux d’arcades autour d’eux.

Sting fait son entrée sur le stage pour une interview avec Tony Schiavone. L’icon fait l’éloge de Darby Allin et parle de leur victoire à Revolution. Il est interrompu par Lance Archer, accompagné par Jake Roberts, et le menace avant de rejoindre les coulisses pour conclure le segment.

Match simple
Ethan Page bat Lee Johnson
par tombé

Page assigne le Ego’s Edge sur Johnson puis lui rive les épaules jusqu’à trois pour la victoire. Après le match, Dustin Rhodes fonce sur le ring pour sauver Johnson et faire fuir Page.

Tony Schiavone se trouve sur le ring et présente Christian Cage, mais c’est le AEW World Champion Kenny Omega, les IMPACT Tag Team Champions The Good Brothers et Don Callis qui font leur entrée vers le ring. Micro en main, Callis réalise une promo concernant le Deathmatch de Revolution mais aussi de l’explosion ratée en fin de rencontre. Il veut rester flou concernant l’origine de ce raté, qu’il soit volontaire ou non.

Callis provoque Jon Moxley et Eddie Kingston, à qui ils ont volé la vedette. Callis poursuit sa promo et confie le micro à Omega. Ce dernier continue de provoquer Moxley avant d’être interrompu par Eddie Kingston. Les heels continuent de provoquer et Callis explique pourquoi il a dû renvoyer Kingston d’IMPACT. Tout comme maintenant, Kingston a toujours trouvé le moyen de grimper vers les sommets avant de se ramasser complètement et tout rater. Callis menace Kingston et dit que Kingston a 10 secondes pour fuir. Le décompte de Revolution se déclenche et Omega et Callis imitent Kingston et Moxley en se moquant d’eux.

Kingston perd patience et attaque Omega et les Good Brothers. Moxley fonce sur le ring pour aider son vieil ami. Omega se retrouve seul sur le ring et le theme de Christian Cage retentit. Ce dernier fait son entrée jusqu’au ring, là où il attaque Omega avant de prendre le AEW World Championship dans ses mains pour conclure le segment.

6-Man Tag Team match
Ryo Mizunami, Thunder Rosa & Hikaru Shida battent Britt Baker, Maki Itoh & Nyla Rose (w/Vickie Guerrero)
par tombé

Rose assigne le Thunder Driver sur Itoh pour lui river les épaules jusqu’à trois. Après le match, Baker, Itoh et Rose attaquent Rosa avec la béquille de Baker.

TNT Championship match
Darby Allin (c) bat Scorpio Sky
par tombé

Allin contre une tentative de TKO de la part de Sky et la transforme en petit paquet pour la victoire et conserver la ceinture. Après le match et contre toute attente, Sky attaque Allin par frustration. Il lui assigne un heel hook et refuse de lâcher prise, malgré l’intervention des arbitres. Sky ne semble pas regretter son geste et en rigole même.

Tous les membres de The Inner Circle font leur entrée vers le ring. Micro en main, Chris Jericho dit qu’il est tant que le groupe connaisse du renouveau et qu’ils pourraient même accueillir un nouveau membre. MJF contredit Jericho et dit que cela n’est pas nécessaire selon lui. Il est même peut-être temps de se passer d’un membre. Il est interrompu par le theme de Sammy Guevara.

Ce dernier demande à Jericho de l’écouter, même s’il est bien la dernière personne qu’il souhaite voir. Jericho confirme qu’il est mort à ses yeux. Guevara demande à Jericho de l’écouter et de voir ce qu’il a à lui montrer. Guevara fait diffuser une vidéo sur l’écran géant, qui montre Sammy positionner une caméra cachée dans une pièce, qui prouve que MJF a proposé à Jake Hager, Santana et Ortiz de s’allier contre Jericho pour le destituer de sa place de leader. Les trois membres du groupe acceptent le deal.

Sur le ring, MJF dit à ses coéquipiers d’attaquer Jericho, mais ils se retournent tous contre lui. Jericho explique qu’il était évidemment au courant de la supercherie et pousse MJF avant de le renvoyer du groupe. MJF commence à pleurer et affirme qu’il n’a jamais voulu prendre le groupe de Jericho… Car il était trop occupé à construire le sien. Le Daily’s Place est plongé dans le noir.

Quelques secondes plus tard, FTR, Wardlow, Shawn Spears et Tully Blanchard apparaissent derrière Inner Circle. Le nouveau groupe attaque violemment Inner Circle et passent Jericho à tabac pendant de longue minutes, jusqu’à le faire saigner du crâne. Le groupe de MJF monte sur le stage. Wardlow porte un powerslam sur Jericho, du haut du stage vers une table plus bas. Les six hommes célèbrent pour conclure cet épisode de AEW Dynamite.