Kurt Angle sur le botch de Lesnar à Wrestlemania : “J’ai cru qu’il était mort”

5

Lors du premier épisode de son nouveau podcast, le WWE Hall of Famer Kurt Angle est revenu sur le fameux botch de Brock Lesnar lors de leur match à Wrestlemania 19. A tentant un shooting star press, Lesnar était tombé sur la nuque et le Hall of Famer a bien cru que son adversaire ne se relèverait plus, comme il l’a lui-même expliqué :

“Quand Brock était sur le coin, je le voyais du coin de l’oeil en étant allongé sur le ring. Quand il s’apprêtait à sauter, il a hésité et a marqué une pause. C’est là que je me suis “Eh puis m*rde. Je vais partir.” Je pense que c’est cette hésitation lui a fait perdre l’équilibre, donc il n’a pas pu compléter la rotation quand il s’est retourné pour faire le flip. Il n’a pas vraiment réussi.

Quand il est retombé, mon dieu, je pensais qu’il était mort. Je pensais qu’il s’était brisé la nuque. Je pensais qu’il était mort. Il ne me répondait pas. J’ai dit “Brock, tu vas bien ?”. Il ne disait rien. J’ai décidé de faire le tombé et j’ai répété “Tu dois te dégager, tu dois te dégager” parce que je ne voulais plus garder ce titre un seul jour de plus. J’ai été égoïste de vouloir que Brock se dégage pour cette raison.

Il s’est dégagé et j’ai dit “Tu peux te lever ?. Il a répondu “Je ne sais pas”. J’ai dit “D’accord, je vais te relever”. J’ai commencé à le lever et je lui ai dit “Quand c’est fait, soulève-moi, F5 et fait le tombé. Tu peux le faire ?”. Il m’a répondu “Je pense que oui”. C’est ce qu’il a fait. Il a fait le tombé et il a gagné. Un, deux, trois.

Juste après, il était désorienté. Il ne savait pas où il était. Il était supposé se rapprocher de moi et me prendre dans ses bras. On était supposé devenir amis. Il ne venait pas, alors j’ai dit à l’arbitre “Dis lui de venir. Je reste au sol pour vendre. Il est supposé me relever”. Il ne venait pas, donc je suis venu à lui et je l’ai pris dans mes bras. Je lui ai demandé si ça allait. Il m’a dit “Je ne sais pas”. On est retourné en coulisses et une ambulance était déjà là pour l’emmener à l’hôpital, mais il ne voulait pas. Il a refusé. Il était têtu et assez énervé. J’ai dû lui parler pour le convaincre d’aller à l’hôpital et il a fini par y aller.”