Résultats de WWE Smackdown du 22 janvier 2021

22

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 22 janvier 2021 en direct du Thunderdome au Tropicana Field de St. Petersburg, Floride, avec l’entrée du Universal Champion Roman Reigns et de Paul Heyman.

Micro en main, Reigns dit que Kevin Owens est supposé délivrer un message ce soir mais on ne le verra pas, car il en a décidé ainsi. Il revient sur les événements de la semaine passée et dit que Adam Pearce et Owens ont été malins mais que la situation est honteuse. Reigns affirme qu’il est là chaque semaine et qu’il ne manque jamais une apparition. Seules une maladie qui aurait pu lui couter la vie et une pandémie l’ont éloigné du ring. Reigns se moque de Pearce et énumère toutes les parties de son propre corps qui lui font mal. Il dit qu’il a mal au dos car il porte la compagnie depuis des années. Peut-être qu’il va manquer le Royal Rumble à cause de cela.

Adam Pearce arrive et dit que toute cette situation devient incontrôlable. Reigns dit que c’est la réaction de Pearce qui est incontrôlable. Il est la p*te de Kevin Owens et est donc aussi la sienne. Reigns s’énerve car Pearce s’est plaint d’avoir mal au corps alors que lui ne s’est jamais plaint pendant toutes ces années. Ce n’est pas étonnant que Pearce n’a jamais réussi à la WWE. Heyman rigole mais Pearce n’accepte pas les rires et dit qu’il refuse que Paul se moque de lui.

Reigns prend la remarque comme un manque de respect envers lui et sa famille et demande à Heyman de régler cela. Heyman fait la même remarque à Pearce et affirme qu’il n’acceptera pas le manque de respect envers lui, Roman et sa famille. Il vient de New York et sait se battre. Heyman affirme qu’il va lui botter le c*l pour ses remarques et le challenge dans un match, face à lui, ce soir. Pearce accepte pour conclure le segment.

Avant le lancement de la publicité, Sami Zayn arrive sur le stage avec son équipe de reportage. Il se menotte à la barricade pour protester contre l’injustice qu’il a subi la semaine dernière face à Apollo Crews. Il révèle également qu’il sera participant du Royal Rumble match. Il est interrompu par l’entrée des WWE Women’s Tag Team Champions Charlotte Flair et RAW Women’s Champion Asuka. Ces dernières vont affronter The Riott Squad, dans un instant.

Tag Team match – non title
Charlotte Flair & Asuka (c) battent The Riott Squad (w/Billie Kay)
par tombé

Charlotte assigne le Natural Selection sur Ruby Riott pour le compte de trois et la victoire.

Plus tard, en coulisses, Ruby Riott et Liv Morgan se plaignent encore auprès de Billie Kay car cette dernière leur a encore coûté la victoire à cause de sa maladresse. Pour se faire pardonner, Billie révèle à Riott et Morgan qu’elles participeront au Royal Rumble match féminin. Malgré cela, ces dernières annoncent à Kay qu’elles vont devoir se séparer d’elle car le trio ne fonctionne pas.

Daniel Bryan réalise son entrée vers le ring, devant Sami Zayn qui est toujours attaché à la barricade. Micro en main, Bryan parle du Royal Rumble match et des surprises que cette rencontre apporte chaque année. Il affirme que le Rumble est aussi difficile qu’extraordinaire. Bryan dit qu’il a eu une grande carrière mais qu’il n’a jamais remporté le Royal Rumble match. Il est interrompu par le theme de Cesaro. Ce dernier se moque de Bryan et dit qu’il aurait pu résumer les règles du match d’une meilleure manière que lui et en 5 langues différentes.

Cesaro monte sur le ring et affirme que Bryan ne remportera pas le Rumble cette année. Bryan préfère se battre au lieu d’échanger les provoquations, mais Cesaro refuse de l’affronter. Cesaro préfère lancer un Open Challenge et le theme de Dolph Ziggler retentit. Micro en main, Ziggler dit que personne à la WWE n’est à sa hauteur, à l’exception de Cesaro et c’est pour quoi il accepte le challenge. Le match aura lieu après la publicité, avec Daniel Bryan aux commentaires.

Match simple
Cesaro bat Dolph Ziggler
par tombé

Cesaro assigne le Neutralizer sur Ziggler pour lui river les épaules et décrocher sa deuxième victoire consécutive en deux semaines.

Match simple
Sasha Banks bat Reginald (w/Carmella)
par soumission

Comme promis par Carmella, Sasha Banks a l’opportunité d’affronter son sommelier Reginald, qu’elle parvient à vaincre à l’aide du Bank Statement pour le faire taper.

En coulisses, Reigns dit à Heyman qu’il soit se débrouiller seul ce soir face à Adam Pearce. C’est lui qui a lancé le challenge et il doit l’assumer. Reigns quitte la pièce, tandis que l’angoisse monte chez Heyman

Intercontinental Championship match
Apollo Crews bat Big E (c)
par disqualification

Toujours attaché à la barricade, Zayn se détache en fin de rencontre pour attaquer Crews puis Big E et donc mettre fin à la rencontre par disqualification.

Une vidéo de Kevin Owens est diffusée, dans laquelle il explique que Reigns a fait jouer ses contacts pour l’empêcher de rentrer dans le Thunderdome. Il parle du Royal Rumble et de son Last Man Standing match face à Reigns et affirme qu’il le vaincra car il n’abandonne jamais.

Bayley et Bianca Belair s’affrontent dans un parcours d’obstacles, remporté haut la main par Belair malgré la triche de Bayley. Frustrée par la défaite, Bayley attaque Belair, qui se retrouve au sol et en pleure, en se tenant l’épaule.

Match simple
King Corbin bat Dominik Mysterio
par tombé

Corbin assigne le End of Days sur Dominik pour le compte de trois et la victoire.

Adam Pearce se trouve sur le ring pour affronter Paul Heyman, qui arrive à son tour. Heyman refuse de monter sur le ring et simule une blessure puis s’écroule au sol. Heyman regarde Pearce et annonce qu’il sera remplacé… Roman Reigns fonce sur le ring pour affronter l’officiel. Reigns s’attaque à Pearce et le passe à tabac, avant de l’emmener à côté des écrans du public virtuel pour tenter de se débarrasser de lui une bonne fois pour toute.

Kevin Owens débarque de nul part et attaque Reigns. Les deux hommes se battent jusqu’à ce qu’Owens prenne l’avantage et que des officiels interviennent pour tenter de les séparer. Owens parvient malgré tout à attraper Roman et lui assigner un pop-up Powerbomb sur la table des commentateurs pour conclure cet épisode de Smackdown.