Résultats de WWE RAW Legends Night du 04 janvier 2020

42

Cette nouvelle édition de WWE RAW, spéciale Legends Night, s’ouvre en ce lundi 04 janvier 2020 en direct du Thunderdome au Tropicana Field de St. Petersburg, Floride, avec une courte vignette de Hulk Hogan. Le Mr. Money in the Bank The Miz et John Morrison se trouvent sur le ring pour une nouvelle édition de Miz TV. Ces derniers rappellent le programme et les légendes présentent ce soir.

Miz dit que ce soir n’est pas seulement une nuit de légendes mais également le premier RAW de l’année et il est optimiste pour 2021. Il présente ses invités de la soirée, The New Day. Ces derniers rejoints Miz et Morrison sur le ring. Les hôtes souhaitent la bienvenue au New Day mais Kofi dit que c’est Miz et Morrison qui sont les invités de leur nouveau talk-show appelé “New Day Talks”. Kofi présente Woods comme chef d’orchestre et dit que Miz et Morrison ne sont finalement pas les bienvenues. Le New Day imite et se moque des hôtes avec des “correct”.

Kingston sort une fiche avec des questions inscrites dessus et demande à Miz et Morrison s’ils ont des résolutions pour 2021. Morrison répond mais Miz lui dit qu’il n’aide pas. Kingston demande quelle légende ils souhaiteraient inviter à diner et Morrison répond Tatanka. Miz est désespéré et commence à s’énerver. Il en a marre de voir New Day se moquer d’eux et veut être pris au sérieux.

Il est interrompu par le theme de Teddy Long. Ce dernier s’arrête sur le stage et, micro en main, il dit qu’en tant qu’ancien Manager General il a une solution parfaite face à leurs problèmes : Miz et Morrison vont faire face à… The Undertaker. Adam Pearce vient voir Long et lui chuchote quelque chose à l’oreille. Long s’excuse et annonce à la place un match par équipe entre Miz, Morrison et The New Day.

Tag Team match
The New Day battent The Miz & John Morrison
par tombé

Distrait par Kingston, Morrison est attaqué par Woods avec un drop kick suivi du Shining Wizard pour le compte de trois et la victoire.

Un résumé des événements passés entre Randy Orton et Alexa Bliss à RAW la semaine dernière est diffusé.

En coulisses, Charly Caruso demande à Randy Orton ce qu’il s’est passé dans sa tête lorsqu’il tenait l’allumette dans sa main. Il dit que les voix lui disaient de la jeter, mais qu’il n’a pas pu. On dit que l’on change lorsque l’on affronte The Fiend et c’est ce qui s’est passé. Il a changé et a eu de la compassion envers Bliss et il se déteste pour cela. Charly demande à Orton s’il pense que The Fiend va revenir et Orton dit qu’il ne veut plus penser à ça, pour le moment il veut juste revoir ses vieux amis et rappeler à certaines légendes pourquoi il est le Legend Killer.

Une vidéo Tik Tok montrant Angel Garza river les épaules de R-Truth, pour remporter le 24/7 Championship, est diffusé. En coulisses, le nouveau champion drague Alicia Fox, mais cette dernière l’envoie balader car il ne connait pas la vidéo Tik Tok dont elle parle. Quelques mètres plus loin, Garza tombe sur Tatanka, Mickie James et Sgt Slaughter. Garza drague James et lui offre une rose, que Slaughter prend et hume.

Match simple
AJ Styles (w/Omos) bat Elias (w/Jaxson Ryker)
par tombé

AJ assigne le Styles Clash sur Elias pour le compte de trois et la victoire. Après le match, Ryker fonce sur le ring et tente d’écraser la guitare d’Elias dans le dos de Styles mais Omos apparait de nul part et contre le coup avec un coup de pied pour exploser la guitare avant qu’elle ne touche son patron.

En coulisses, Riddle discute avec Big Show avant de le laisser afin de se préparer pour son match face à Bobby Lashley. Randy Orton arrive et dit à Big Show qu’il ne pourra plus jamais remonter sur un ring. Big Show lui demande d’où il sort ça et Orton lui rappelle que son dernier match s’est conclut par un RKO. Sa carrière est terminée, grâce à lui. Big Show dit qu’il peut combattre quand il veut, mais Orton l’attrape par le coup pour tenter de le provoquer. Big Show comprend ce qu’Orton essaye de faire mais il affirme que ça ne marchera pas. Il est fier de faire partie des légendes. Orton le provoque et le challenge une dernière fois avant de repartir.

Tag Team match – Non title
Peyton Royce & Lacey Evans battent Asuka & Charlotte Flair (w/Ric Flair)
par tombé

Charlotte s’élance dans les cordes mais son père, Ric, lui attrape les jambes pour la faire tomber. Royce en profite avec un petit paquet pour décrocher la victoire. Après le match, on comprend que Ric s’est trompé de personne (???) mais Charlotte n’accepte pas l’erreur et menace son paternel. Elle lui dit de ne plus jamais s’occuper de ses affaires et lui ordonne de partir d’ici.

En coulisses, Hulk Hogan, Jimmy Hart, Sheamus et le WWE Champion Drew McIntyre discutent. Hogan dit à McIntyre qu’il est fier de ce que ce dernier a accompli malgré une année difficile. Hogan dit que Drew lui rappelle un peu de lui. McIntyre dit que Sheamus lui fait penser à Jimmy. Sheamus n’accepte pas la comparaison et part. Drew et Hogan mettent en garde Keith Lee avec la célèbre catchphrase de la légende, pour conclure le segment.

Match simple – non title
Riddle bat Bobby Lashley (w/MVP)
par tombé

Lashley assigne le Hurt Lock sur Riddle et ce dernier tape. Lashley pense avoir gagné la rencontre et lâche Riddle, cependant l’arbitre n’a pas vu l’abandon de Riddle. L’arbitre et Lashley discutent et Riddle en profite pour réaliser un petit paquet sur son adversaire et voler la victoire.

En coulisses, Mark Henry et Ricochet discutent. Ce dernier part et Orton arrive. Il annonce sa participation au Royal Rumble match 2021 et se moque de Mark Henry car il est incapable de remonter sur le ring. Il provoque la légende et lui dit de partir loin de son arène.

Mandy Rose réalise son entrée vers le ring, mais est attaquée par Shayna Baszler. Dana Brooke débarque pour aider son amie et challenge Baszler dans un match, tout de suite, malgré qu’elle soit en tenue civile. Baszler accepte.

Match simple
Dana Brooke bat Shayna Baszler
par tombé

Shayna assigne le kirifuda clutch mais Brooke contre avec un petit paquet pour décrocher la victoire en seulement quelques secondes. Malgré la défaite, Baszler ne lâche pas le kirifuda clutch et Rose revient sur le ring pour mettre fin à l’assaut.

En coulisses, Randy Orton interrompe une discussion entre Ric Flair, Holly Molly et I.R.S. Orton propose à Flair de l’accompagner vers le ring pour son match face à Jeff Hardy, dans un élan de nostalgie. Flair refuse mais Orton le provoque et lui rappelle l’avoir frappé avec le Punt Kick la dernière fois qu’ils se sont croisés. Il affirme qu’il ressemble et parle comme Ric Flair mais qu’il n’est plus celui qui lui a tout appris. Ce n’est plus qu’un vieil homme pathétique.

Match simple
Randy Orton bat Jeff Hardy
par tombé

Hardy tente d’assigner le Twist of Fate sur Orton mais ce dernier le contre avec un RKO. Il lui rive les épaules pour remporter le match.

En coulisses, Gran Metalik et Lince Dorada tombent sur Melina et chantent ensemble “Lucha! Lucha! Lucha!”.

Tag Team match – non title
Lucha House Party battent The Hurt Business (w/MVP)
par tombé

Lince Dorado parvient à réaliser un crucifix pin sur Shelton Benjamin pour décrocher la victoire sur les champions par équipe. Après le match, MVP est furieux et dit à ses co-équipiers qu’il a honte. Shelton encaisse le coup mais Cedric Alexander ne se sent pas responsable et décide de partir.

En coulisses, Angel Garza veut draguer Torrie Wilson mais cette dernière dit qu’elle est en train de parler avec Nikki Cross. Elle propose à Garza d’offrir sa rose aux célébrités avec qui elle est venue voir le show. Garza va voir dans la pièce indiquée mais tombe nez-à-nez avec The Boogeyman. Garza prend peur et fuit. R-Truth lui coupe la route avec un petit paquet et re-gagne le 24/7 Championship. À côté, Ron Simmons lâche son célèbre “Damn!” pour conclure le segment.

WWE Championship match
Drew McIntyre (c) bat Keith Lee
par tombé

McIntyre plante Lee avec le Claymore pour conserver son WWE Championship sous les yeux des légendes, toutes présentes sur le stage. Après le match, McIntyre et Lee se serrent la main, et le WWE Champion prend un micro. Il est immédiatement interrompu par le theme de… Goldberg !

La légende arrive sur le ring et prend un micro. Il dit que McIntyre a toute les qualités pour être WWE Champion : la vitesse, l’agilité… Mais ce qu’il n’a pas c’est le respect. Lorsqu’il regarde les légendes sur ce stage il ne voit que des vieilles personnes rincées et pense qu’aucune d’entre elles ne peut être dangereuse pour lui. Mais McIntyre a tort, affirme Goldberg. Pour le lui prouver, il le challenge dans un match pour le WWE Championship, au Royal Rumble.

Drew McIntyre affirme que ce n’est pas ce qu’il a dit et estime que Goldberg veut juste l’énerver. Il repense à ce que Goldberg a été il y a 20 ans mais, honnêtement, aujourd’hui l’affronter serait comme affronter son père. Les deux hommes rigolent ironiquement et Goldberg pousse violemment McIntyre, qui tombe. RAW rend brusquement l’antenne.