Huit moments qui ont marqué la carrière de Brodie Lee

9

Un tremblement de terre s’est abattu sur le monde du catch en ce dernier week-end de 2020, lorsque l’on a appris le tragique décès à l’âge de 41 ans de Jonathan Huber, plus connu sous les noms de Luke Harper et de Brodie Lee.

C’est avec émotion que nous avons décidé de retracer en quelques lignes la carrière de Jonathan Huber avec huit moments qui ont marqué sa carrière. Veuillez notez que nous avons délibérément choisi de ne pas inclure des moments pré-WWE, afin que tous puissent parler à la majorité des fans.

1. The Wyatt Family

Après avoir vagabondé sur le circuit indépendant pendant plusieurs années, Jonathan Huber commence à se faire une place parmi les top-stars de l’époque, sous le nom de Brodie Lee. Grâce à son succès grandissant, il est repéré par les radars de la WWE et Huber rejoint la compagnie en 2012 sous le nom de Luke Harper. Après quelques mois passés à la FCW, feu territoire de développement de la WWE, Huber rejoint les rangs de NXT, alors nouveau né de la compagnie de Stamford.

C’est là bas que Huber s’allie avec Bray Wyatt et Erick Rowan pour former une faction qui deviendra culte : The Wyatt Family. Très vite, le groupe connait un succès important à NXT et cela servira de tremplin à un succès encore plus large dans le roster principal à partir de 2013. La faction aura connu de nombreuses péripéties, entre une séparation en 2014 puis une réconciliation en 2015, sans oublier des alliances éphémères avec Daniel Bryan et Randy Orton.

Bien que la Wyatt Family n’aura pas connue une stabilité exemplaire, l’identité du groupe aura marqué à jamais ses quatre membres clés : Luke Harper, Erick Rowan, Braun Strowman et Bray Wyatt. Tous auront forgé leurs personnages-d’après sur l’identité et le parcours du groupe. Même des années après sa séparation finale en 2017, la Wyatt Family n’a jamais vraiment quitté la WWE et reste toujours très présente aujourd’hui, notamment grâce son leader. La faction restera également dans les coeurs des fans qui l’ont connu, signe d’une grande réussite dont Huber à contribué à développer.

2. Son premier grand succès

C’est en 2014, lors d’une première “pause” de la Wyatt Family, que Huber connait son premier grand succès en solo à la WWE. Lorsqu’il quitte le groupe qui lui a donné vie, Huber rejoint The Authority et décroche quelques semaines plus tard le titre Intercontinental face à Dolph Ziggler. Bien qu’il n’aura détenu son premier et seul titre solo à la WWE seulement 27 jours, Huber aura tout de même inscrit son nom sur l’une des listes les plus prestigieuses de la compagnie.

Si ce premier grand succès n’aura pas permis à Huber de se propulser dans les Main-Events de manière durable, il l’aura aidé à conquérir le coeur des fans. C’est notamment grâce à ce début de carrière en solo que les spectateurs ont été éblouies par des performances athlétiques impressionnantes de la part d’un géant de près de 2 mètres de haut pour 125 kg. Au delà des titres, c’est l’appréciation, le respect et l’amour du public que Huber aura remporté de plus prestigieux.

3. You know what that means

Ce n’est pas que les capacités athlétiques et le personnage dérangé de Huber qui aura marqué les esprits des fans, mais aussi son étrange communication sur les réseaux sociaux. Le 25 avril 2016 a commencé une étrange série de tweet, qui deviendra presque culte. Débutant par le jour de la semaine auquel il publie le tweet, Huber nous a toujours affirmé que nous savons ce que cela signifie. “It’s Monday. You know what that means.” est le premier tweet d’une (très) longue liste devenue – au bout de quelques temps – quotidienne.

Son dernier message de la sorte remonte au mercredi 07 octobre 2020, la veille de son dernier message sur la plateforme de l’oiseau bleu qui a été : “Beaucoup de respect pour Cody Rhodes”. Huber n’aura jamais expliqué les prémisses de cette phrase, mais une chose est certaine : elle nous manquera.

4. Sa première victoire à Wrestlemania

En octobre 2017, après quelques mois d’absence, Huber fait son retour à la télévision en compagnie de Rowan et forment ensemble The Bludgeon Brothers. Grâce à cette équipe, Huber parvient à renouer avec le succès en remportant les Smackdown Tag Team Championships, à Wrestlemania 34. Cette victoire a été sa première, et malheureusement sa seule, sur le Grandest Stage of Them All. Sur un total de cinq apparitions pour quatre combats, la trente-quatrième édition de Wrestlemania aura marqué la première victoire de Huber, lui offrant son second titre par équipe de Smackdown.

5. Larry

Mais qui est Larry ? Voici une autre et étrange énigme posée par Huber sur les réseaux sociaux, un terrain de jeu sur lequel il aimait communiquer à sa sauce. Pendant plusieurs mois, voire années, Huber a entamé une discussion avec un certain “Larry” sur les réseaux sociaux, principalement sur Instagram. Seul problème, personne ne savait qui était cette fameuse personne et de nombreuses théories ont émergé sur la toile.

C’est lors du podcast “Talk is Jericho”, dans lequel il a été l’invité de Chris Jericho en 2020, que Huber a enfin éclairci l’un des mystères de ses réseaux sociaux. Larry était en réalité un manager à la WWE, qui avait un jour demandé à Huber d’expliquer d’avantage ses publications sur Instagram. Huber a donc décidé de s’adresser directement à Larry pour lui expliquer avec détails ses clichés publiés.

6. The Exalted One

Le 8 décembre 2019, Huber est libéré de son contrat avec la WWE après l’avoir demandé quelques mois auparavant. Le 18 mars, Huber retrouve le nom de Brodie Lee et débute à la All Elite Wrestling. Pour la première fois depuis de nombreuses années de frustration dans son précédent environnement, Huber se sent enfin comme chez lui.

Ce nouveau départ lui a permis d’exposer ses compétences aux yeux de l’audience de la AEW et de développer un personnage charismatique du nom de Mr. Brodie Lee. Sa présence dans la compagnie a également aidé cette dernière à consolider la réputation qu’elle met un point d’honneur à respecter : All Elite. Si Huber n’a jamais été la tête d’affiche principale de la jeune compagnie, son arrivée en tant que “The Exalted One” de The Dark Order a aidé à offrir une forte exposition à un groupe de (parfois jeunes) talents qui avait du mal à se faire reconnaitre.

7. TNT Champion

Son premier titre à la AEW aura aussi été son dernier. Le 13 août 2020, Huber met fin au règne de Cody Rhodes en tant que TNT Champion et s’empare de la ceinture au cuir rouge. Il devient ainsi un champion dominant et s’offre son premier championnat depuis son départ de la WWE. Bien que Huber nous a quitté, le nom de Brodie Lee restera a jamais reconnu comme étant le deuxième AEW TNT Champion de l’histoire.

8. Son dernier combat

Huber perd le TNT Championship au profit du champion qu’il avait détrôné en premier lieu. La fin de ses 55 jours de règne (46 reconnus par la AEW) se produit le 7 octobre 2020 dans un Dog Collar match face à Cody Rhodes. Il s’agit du dernier match de sa carrière, puisqu’il quittera les rings pour traiter un problème de santé, qui se révélera plus tard être une infection aux poumons. Il perd son ultime combat, cette fois ci contre la vie, le vendredi 26 décembre 2020. Il laisse derrière lui une femme et deux fils.