Décès de Brodie Lee : Les hommages émouvants de la Wyatt Family

10

Ce samedi 26 décembre, le monde du catch a appris la disparition de Jonathan Huber, a.k.a. Luke Harper et Brodie Lee, à l’âge de 41 ans. Par sa gentillesse et son grand coeur, Lee a touché des centaines de personnes dans sa vie, en plus des millions de fans à travers le monde.

De nombreuses personnalités du catch ont réagi à la disparition de leur collège et, très souvent, ami. Braun Strowman, Erick Rowan et Bray Wyatt ont été les compagnons de route de Luke Harper pendant plusieurs années et ces derniers ont perdu plus qu’un ami, ils ont perdu un frère. La famille Wyatt perd aussi l’un de ses enfants. Ci-dessous, retrouvez les hommages des concernés :

Braun Strowman :

“Ce qui est fou dans ce fan art [voir ci-dessous], et je suis sûr de pouvoir parler au nom de tous les gars dessus et au nom de ceux dans tous les vestiaires où il a mis les pieds, c’est que nous admirions tous Jon. Dès le premier jour, alors que je ne connaissais rien au business (croyez-moi, il me le rappelait souvent lol), il m’a pris sous son aile ; sa critique constructive était comme celle de personne d’autre ; il n’avait aucun problème à me dire quand j’étais nul, mais il était aussi l’un des premiers à me dire quand je faisais quelque chose de bien.

Nous avons parcouru le monde entier ensemble et il a dû me supporter ma folie. J’ai tellement appris de lui et, mon Dieu… Tous ces souvenirs incroyables que je vais chérir pour le reste de ma vie. On plaisantait tous sur le fait que lorsque l’on serait vieux, gros et qu’on serait viré de tous les endroits qui nous laisseraient catcher, qu’on allait revenir au temps du moyen-âge. Il disait qu’il allait être un chevalier car le chevalier ne mettait personne en avant.

Parce que sur le ring, il a fait en sorte que tout le monde ait l’air incroyable. C’était l’un des hommes les plus désintéressés que j’ai jamais rencontré et un mari et un père extraordinaire. C’était toujours magique d’être avec lui et sa famille, car il passait du vieux Brodie aigri au Jon aimant. J’aimerais pouvoir retourner marcher parmi les lucioles une fois de plus avec toi mon frère. Ce furent les jours les plus extraordinaires de ma carrière et je les garderai en moi jusqu’à ce que je sois parti. Garde-moi une place et une cuisse de dinde à la table ronde. Monte bien, chevalier. Je t’aime.”

Erick Rowan :

“J’ai le cœur brisé et engourdi. Juste quand je pense que mes yeux ont séché, je pense à toi et je me mets de nouveau à pleurer. J’ai perdu non seulement un ami mais aussi un frère ! Hier soir, j’ai lutté contre beaucoup d’émotions et de souvenirs. Jon représentait plus pour moi qu’il ne le saura jamais. Je me souviens clairement de tous les moments que nous avons partagé pendant nos années sur la route ensemble. Il avait toujours hâte de rentrer chez lui, auprès de sa famille. Après chaque tournée, il me disait “Adieu pour toujours”, parce qu’il voulait que ses un ou deux jours avec eux durent une éternité.

Une chose qu’il m’a appris par ses propres actions, c’est d’être un meilleur père et mari. Il était unique en son genre dans tout ce qu’il faisait, un grand artiste, un grand père, un grand mari, un grand ami et un être humain extraordinaire. Je suis de tout cœur avec tous ceux qui ont été touchés par sa grandeur. Mes plus sincères condoléances à sa famille. Jon, ce n’est pas “Au revoir pour toujours”, mais au revoir pour maintenant ! Je te verrai de l’autre côté, mon frère. JE T’AIME !”

Bray Wyatt :

“Tu étais mon meilleur ami. Mon frère, mon partenaire, mon Terry Gordy. Nous avons changé le business parce que nous avons refusé de le faire autrement qu’à NOTRE façon. Nous étions toujours à notre meilleur niveau quand nous étions une équipe, je pense que nous le savions tous les deux. Nous nous sommes battus comme des frères parce que nous l’étions. Je suis tellement énervé. Ce n’était pas censé se passer comme ça, on était supposé être gros, chauves et inutiles, réalisant des spots de la Wyatt Family à 70 ans dans des gymnases de lycées. Qu’allons nous faire maintenant ? Que dois-je faire en sachant que je n’entendrai plus tes sarcasmes condescendants alors que j’ai du succès. Putain, tu me manques déjà tellement.

Je ferais n’importe quoi pour revivre nos pires moments, je n’arrive pas à croire que tu sois parti. Je suis vraiment désolé, mon frère. Je suis vraiment désolé. Tu seras toujours une partie de moi, que cela me plaise ou non sans toi tout est différent. J’espère qu’Amanda sait vraiment que je ne suis là, non pas parce que je le dis, mais parce que je les aime aussi. Je m’assurerai que ton fils sache quel homme incroyable tu étais. Pas les légendes que les gens raconteront, mais le vrai toi que très peu de gens ont pu voir.

Je promets de le mettre en avant dans des dark matches lorsqu’il sera assez grand, comme je te l’ai promis. 😉 J’ai si mal. J’aurais voulu avoir une chance de te dire au revoir. Mais bon une fois de plus, c’est samedi et vous savez ce que cela signifie… Garde-moi une place à côté de toi où que tu sois, c’est là que je dois être. Je serai là quand ce sera mon heure. Au revoir pour toujours Brodie. Je t’aime.”