Résultats complets de WWE Smackdown du 30 octobre 2020

24

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 30 octobre 2020 en direct du Thunderdome de Orlando, Floride, avec l’entrée de Paul Heyman et du Universal Champion Roman Reigns. Lorsque qu’ils se trouvent sur la fin de la rampe, on aperçoit Jey Uso, tête baissée, sur le ring. Un récapitulatif du Hell in a Cell match entre les cousins dimanche dernier est diffusé.

Micro en main, Heyman veut s’exprimer mais Jey lui arrache le microphone. Ce dernier dit à Reigns qu’il ne l’a jamais vaincu et se plaint ce qu’il a fait à Hell in a Cell. Reigns dit qu’il cherche des excuses, mais il a abandonné et doit honorer sa promesse, abdiquer. Jey dit qu’il ne le respect pas et qu’il savait très bien ce qu’il faisait. Jey est au bord des larmes.

Reigns avoue qu’il savait évidemment ce qu’il faisait. Il dit à son cousin qu’il ne comprend pas ce qu’être Universal Champion implique. Il parle de son père et de leur oncle, présents à Hell in a Cell, qui étaient derrière lui. Reigns réclame une fois de plus à Jey de se mettre dans le rang ou il est banni de leur famille. Il continue son intimidation, d’une voix très calme et très posée, à l’opposé d’un Jey tendu et confus.

Jey refuse de suivre Reigns et dit qu’il le déteste. Le Big Dog n’en doute pas mais il l’aime tout de même. D’ici la fin de la soirée Jey abdiquera, dit Reigns, avant de lâcher le micro. Il pose sa main sur l’épaule de Jey, qui est en pleure, puis quitte le ring pour conclure le segment.

Daniel Bryan vs. Jey Uso et Kevin Owens vs. Dolph Ziggler sont annoncés pour ce soir. Les vainqueurs se qualifieront pour la Team Smackdown aux Survivor Series.

Match de qualification pour Survivor Series
Kevin Owens bat Dolph Ziggler
par tombé

Owens assigne le Stunner sur Ziggler pour lui couvrir les épaules et ainsi décrocher son ticket pour les Survivor Series.

En coulisses, Natalya réclame à Adam Pearce qu’elle soit la Capitaine de la Team Smackdown pour qu’elle puisse choisir les autres membres. Billie Kay les rejoint et donne son CV à Pearce, tandis que Bianca Belair arrive pour réclamer elle aussi sa particpation dans l’équipe. Pearce annonce que les trois se feront face ce soir dans un Triple Threat match et la gagnante se qualifiera dans l’équipe.

Une interview de Lars Sullivan, conduite par Corey Graves, est diffusée. Ce dernier se plaint de son surnom “The Freak”, qu’il trouve peu flatteur. Il raconte une histoire qu’il a vécu dans sa jeunesse, la première fois qu’il a été appelé “The Freak”. Lars raconte que des enfants se sont un jour moqués de lui en l’appelant ainsi et face à cela, il n’a eu aucun réflex à part pleurer. Ses harceleurs ont alors commencé à rire et se moquer d’avantage. Lorsqu’il a repris ses esprit, les cris ont commencé et ils ont duré des heures.

Lorsque Graves lui demande ce qu’il compte accomplir à la WWE, Lars répond qu’il veut semer la douleur et l’humiliation à tous ceux qui se trouvent sur son chemin. Il veut faire de Smackdown son terrain de jeu et son enfer personnel.

Après la publicité, et toujours en coulisses, Aaliyah Mysterio parle avec Murphy. Cette dernière dit que sa mère est ouverte et accepte leur relation, du moment qu’elle est heureuse ainsi. Cependant, son père et son frère refusent de lui parler à propos d’eux. Murphy dit qu’il veut prendre les choses en main et s’excuser publiquement, à eux et au monde entier.

Triple Threat de qualification pour Survivor Series
Bianca Belair bat Billie Kay & Natalya
par tombé

Belair assigne son finisher, le K.O.D. sur Kay pour le compte de trois et devenir la première femme qualifiée pour la Team Smackdown aux Survivor Series.

Une vignette de Carmella est diffusée. Cette dernière fera son retour sur les rings de Smackdown la semaine prochaine.

Avant la publicité, Murphy et Aaliyah Mysterio font leur entrée dans le Thunderdome. Après le break, les deux se trouvent sur le ring. Micro en main, Murphy dit qu’il a quelque chose à dire. Il comprend pourquoi Rey et Dominik Mysterio le détestent. Il a fait des choses terribles, mais il n’est plus le même. Il veut s’excuser, face à eux, comme un homme. Il supplie Rey et Dominik de venir sur le ring car il a véritablement besoin de s’excuser. Mais personne n’arrive. Le theme de Seth Rollins retentit.

Ce dernier dit à Murphy que Rey et Dominik ne vont jamais le pardonner, il n’accepteront jamais la relation entre lui et Aaliyah. Si Rey et Dominik ne l’accepte pas, lui l’acceptera. Seth dit qu’il acceptera Murphy et lui pardonnera ses actes. Il acceptera aussi leur relation. Il acceptera Aaliyah, malgré son nom de famille. Seth veut prouver qu’il n’est pas une mauvaise personne et voit que Aaliyah le comprend. Il dit à Aaliyah que son père et son frère la manipule et que Dominik est un lâche.

Dominik fonce sur le ring et attaque Seth. Murphy attrape Dominik et le repousse pour s’attaquer à Seth lui-même. Ce dernier parvient à fuir, mais Dominik pousse Murphy et le frappe. Les deux hommes commencent à se battre et Rey arrive. Il se bat avec Murphy et Aaliyah s’interpose. Elle prend la défense de Murphy et avoue à son père qu’elle est amoureuse de Murphy. Rey n’en revient pas et dit à Aaliyah qu’il est temps de partir. Elle refuse et prend Murphy dans les bras, avant de l’embrasser. Sur le stage, Seth rigole en voyant la scène, tandis que Rey et Dominik n’en reviennent pas.

Les Smackdown Tag Team Champions The Street Profits font leur entrée vers le ring. La publicité se lance. Après le break, ces derniers parlent de l’imitation d’eux du New Day à RAW. Ils les remercient car l’imitation est la plus sincère des flatteries. Montez Ford met en garde leur adversaire de Survivor Series pour conclure la promo. Cesaro et Shinsuke Nakamura font leur entrée vers le ring.

Tag Team match – non title
The Street Profits battent Cesaro et Shinsuke Nakamura
par tombé

Dawkins assigne une superplex sur Nakamura et Ford un Big Splash pour le compte de trois et la victoire.

En coulisses, Sami Zayn parle de son match face au United States Champion Bobby Lashley aux Survivor Series. Il dit qu’il est heureux d’être le champion Intercontinental pour ce match car il est le seul à pouvoir représenter ce titre. Il dit qu’il est le champion du peuple car tout le monde, peu importe son pays, l’aime. Il représente la vérité, il est le champion du continent et de tous les continents. A Survivor Series, il utilisera le langage universel pour prouver que le champion Intercontinental est au dessus du champion des États-Unis.

La nouvelle Smackdown Women’s Champion Sasha Banks fait son entrée vers le ring, sous une pluie de feux d’artifice. La publicité se lance. Après le break, Banks dit qu’elle a fait exactement ce qu’elle a dit qu’elle allait faire à Hell in a Cell. Elle dit qu’elle est finalement heureuse d’avoir été trahie par Bayley. En gagnant à Hell in a Cell, elle s’est rendue compte que ce n’est pas leur amitié qui était inarrêtable, mais c’était elle. Elle est interrompue par le theme de Bayley.

Micro en main, elle dit que Sasha sait gagner des titres mais qu’elle ne sait pas les conserver comme l’histoire le prouve, contrairement à elle la plus longue Smackdown Women’s Champion de l’histoire. Elle affirme qu’elle n’a jamais légalement perdue puisqu’elle a été forcée de signer le contrat. Elle challenge Sasha Banks dans un match de championnat la semaine prochaine et cette dernière accepte pour conclure le segment.

Match de qualification pour Survivor Series
Jey Uso bat Daniel Bryan
par

Quelques minutes après le début de la rencontre, Roman Reigns et Paul Heyman font leur entrée et s’arrêtent sur le stage pour regarder la rencontre. Malgré ce qui le tracasse, Jey Uso parvient à assigner le splash sur DB pour le compte de trois et décrocher son ticket pour les Survivor Series.

Après le match, Reigns monte sur le ring. A bout de souffle, Jey dit à son cousin qu’il l’accepte comme leader et qu’il est avec lui. Reigns ne dit rien et regarde Bryan, au sol. Jey comprend le message et assigne un superkick à Bryan, puis un splash. Il hurle qu’il est avec lui et qu’il l’aime aussi, qu’il comprend maintenant. Reigns lui chuchote de montrer à Bryan qu’il comprend.

Jey applique les ordres du Universal Champion et attaque une nouvelle fois Bryan. Il le tire hors du ring et le passe à tabac, en même temps qu’il répète “je comprends”. Il pose Bryan sur la table des commentateurs puis s’élance sur lui avec un splash depuis la troisième corde. Jey continue de frapper Bryan tandis que Reigns, sourire aux lèvres, quitte le ring pour conclure cet épisode de Friday Night Smackdown.