Résultats complets de WWE Smackdown du 23 octobre 2020

28

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown s’ouvre en ce vendredi 23 octobre 2020 en direct du Thunderdome au Amway Center de Orlando, Floride, sur FS1. Kevin Owens se trouve sur le ring pour présenter une nouvelle édition de “KO Show”. Micro en main, il dit que maintenant que tout le monde a été transféré il est heureux d’être une Superstar de Smackdown.

Owens présente son invité de la soirée, qu’il décrit comme l’un des meilleurs techniciens du roster mais aussi leader du YES Movement : Daniel Bryan. Ce dernier réalise son entrée vers le ring et s’assoie avec Owens au centre du ring. Owens dit qu’il était heureux d’être sur la liste des personnes que Bryan veut affronter mais rappelle qu’ils se sont déjà affrontés.

Owens lui demande de détailler ce qu’il pense des catcheurs du roster et Bryan dit que les Superstars de Smackdown sont incroyables. Il y a des personnes fraiches et douées comme Jey Uso ou Big E. Pour rendre les choses encore meilleures, il pense qu’un titre devrait être défendu chaque semaine. Pour Bryan, cela devrait être le titre Intercontinental qui devrait être défendu chaque semaine à Smackdown.

Owens apprécie la vision de Bryan mais dit qu’il voulait justement lui parler de titres, mais plutôt des Smackdown Tag Team Championships. Il dit qu’il n’a jamais remporté ces titres et Bryan ne s’étonne pas puisqu’il a déjà trahi beaucoup d’amis. Owens veut ignorer cette partie et lui demande de les imaginer en équipe. Il propose le nom de “Team Hell KO”. Bryan lui dit que ce serait plutôt pour une équipe avec Kane.

Owens comprend le problème mais passe outre et affirme qu’ils seraient meilleurs que Bryan et Kane ensemble. Il est interrompu par le theme de Dolph Ziggler, qui arrive sur le stage avec Robert Roode. Micro en main, Ziggler revient sur la citation de Bryan concernant les jeunes talents et dit qu’il ne pouvait parler que d’eux. Il dit à Owens qu’il présente un talk-show donc c’est normal qu’il soit interrompu.

Roode dit qu’ils devraient parler des meilleures Superstars transférées à Smackdown plutôt que de parler d’équipes rêvées. Il est interrompu par le theme des Smackdown Tag Team Champions The Street Profits. Micro en main, ils se moquent du look de Ziggler et parlent du fait qu’ils sont heureux d’être les champions par équipe de Smackdown.

Ils sont interrompus par Cesaro et Shinsuke Nakamura, qui pensent ne pas être suffisamment respectés après ce qu’ils ont accompli ici. Ils challengent les autres équipes et Bryan dit à Owens qu’ils devraient peut-être tester la théorie de Owens sur le fait qu’ils seraient une bonne équipe. Les quatre équipes se foncent dessus et une bagarre éclate. Adam Pearce et des arbitres foncent sur le ring pour les séparer. La publicité se lance.

8-Man Tag Team match
The Street Profits, Kevin Owens & Daniel Bryan battent Cesaro, Shinsuke Nakamura, Dolph Ziggler & Robert Roode
par tombé

Montez Ford assigne un big splash sur Cesaro pour le compte de trois et ainsi offrir la victoire à son équipe.

Un segment entre The Miz, John Morrison et Otis au tribunal est diffusé. Le segment est une sorte de parodie de la série télévisée “Law & Order”. Otis est seul pour se défendre, tandis que Miz et Morrison sont accompagnés d’une avocate. Le Hall of Famer Ron Simmons officie comme député et demande à tous se lever pour l’arrivée du juge, le Hall of Famer JBL.

JBL rappelle pour quelles raisons Otis est attaqué en justice par The Miz. Son avocate veut débuter la plaidoirie mais Miz veut s’en occuper lui-même. La vérité est de son côté et la vérité est qu’Otis l’a agressé physiquement mais aussi émotionnellement. En tant qu’ancien Mr. MITB, il refuse que la mallette lui soit confiée. Il veut la confier à une Superstar qui la mérite et cette Superstar est lui-même. Parole à Otis, qui fait plus court. Il veut conserver la mallette car il a remporté le Money in the Bank Ladder match. L’avocate dit que c’est un bon argument et Miz la vire. A suivre…

En coulisses, le champion Intercontinental Sami Zayn revient sur la vision de Bryan à propos de sa ceinture. Il dit qu’il n’est pas d’accord avec le fait de la défendre chaque semaine et puisqu’il est champion, c’est à lui de choisir qui mérite une opportunité. Il rappelle qu’il a déjà défendu plusieurs fois le titre, notamment contre Bryan. Il lui demande de garder sa vision pour lui et affirme qu’il fera ce qu’il veut du titre tant qu’il le conservera.

Match simple
Bianca Belair bat Zelina Vega
par tombé

Belair assigne le KOD sur son adversaire pour lui river les épaules et décrocher la victoire.

Shorty G se trouve sur le ring avec Kayla Braxton. Il va affronter “The Freak” Lars Sullivan dans un instant. Kayla lui demande ce qu’il pense à quelques instants d’affronter une Superstar qui ne sème rien d’autre que de la destruction. G affirme qu’il n’a pas été respecté par les dirigeants lors de la Draft. Il a challengé Sullivan pour qu’il puisse prouver qu’il mérite sa place ici.

Match simple
“The Freak” Lars Sullivan bat Shorty G
par tombé

Sullivan porte le Freak Accident sur G pour le compte final et une victoire facile. Après le match, Kayla demande à Shorty G de réagir suite à cette défaite. Il fait court et dit simplement : “I Quit” (j’abandonne/je démissionne).

Plus tard dans l’infirmerie, Adam Pearce vient voir Shorty G et lui demande des précisions sur ce qu’il a déclaré. G dit qu’il abandonne le fait d’être Shorty G. C’est inutile et ne lui rapporte rien. Les gens lui ont fait croire qu’être lui-même l’aiderait mais le contraire s’est produit. Une seule personne peut réussir ici. C’est un olympien et son nom est Gable. Chad Gable.

La Smackdown Women’s Champion Bayley est sur le ring. Assise sur une chaise, elle parle de sa matinée composée d’interviews. Au lieu de parler d’elle et de son règne historique, les journalistes n’ont fait que parler de Sasha Banks. Elle critique son ancienne amie et dit qu’elle voulait s’en débarrasser mais c’est encore pire qu’avant. Elle revient sur les paroles de Banks “Mon nom est plus grand que ton titre” et dit que ses chevilles gonflent tellement qu’elle ne pourrait même pas entrer dans le Hell in a Cell.

Elle est interrompue par le theme de Sasha Banks et cette dernière fait son entrée vers le ring, contrat en main. Sasha demande à Bayley de signer mais elle refuse. Elle tente de l’attaquer avec la chaise mais Banks contre et attrape son titre. Banks l’attaque et coince la tête de Bayley dans la chaise pour l’obliger à signer. La championne cède et signe. Banks menace Bayley avec son titre en main pour conclure le segment.

Retour au tribunal avec le témoignage de Morrison envers Otis. Il assure avoir été agressé par Otis mais que les cicatrices les moins visibles sont à l’intérieur. Rey Mysterio est lui aussi un témoin appelé à la bar. Le luchador défend Otis car il a remporté le MITB de manière légitime et qu’ils mérite de l’utiliser à sa guise. Asuka est aussi témoin mais argumente en japonais et, évidemment, personne ne comprend. Sauf… Teddy Long, qui apparait de nul part.

Tucker est lui aussi témoin. Il défend évidemment Otis et affirme que The Miz mérite ce qui lui arrive. The Miz et Tucker argumentent jusqu’à ce que ce dernier tente d’attaquer Miz. JBL et Simmons remettent de l’ordre. Le juge donnera son verdict après une courte pause.

Après la publicité, JBL revient pour rendre son verdict. Les accusations du Miz envers Otis ne sont pas retenus selon le juge, qui s’apprête à rendre la sentence officielle. Miz l’interrompe et lui demande de regarder une dernière preuve, qu’ils conserve dans une mallette noire. Il présente la mallette à JBL, qui l’ouvre et qui découvre de l’argent. À la vue de cette nouvelle preuve, il tranche au profit de The Miz. Ce dernier fera face à Otis ce dimanche à Hell in a Cell dans un match où le vainqueur sera Mr. MITB. Pour conclure le segment, Ron Simmons lâche son légendaire “Damn” et le générique de fin se lance.

Match simple
Seth Rollins bat Murphy
par tombé

Rollins assigne le stomp sur son ancien disciple pour lui river les épaules et le vaincre. Après le match, Rollins menace Murphy avec un kendo stick et Aaliyah débarque en ringside. Seth frappe Murphy avec le kendo et Aaliyah monte sur le ring. Dominik arrive et lui dit de ne pas se mêler de leurs affaires. Seth attaque Dominik et Rey fonce sur le ring. Seth fuit, tandis que Rey tente de calmer Dominik qui refuse le comportement de sa soeur. Cette dernière se tient aux côtés de Murphy pour conclure la séquence.

Le Universal Champion Roman Reigns et Paul Heyman font leur entrée vers le ring. Avant de pouvoir parler, ils sont interrompus par la voix de Jey Uso, qui apparait sur l’écran géant. Il se trouve à table et est masqué avec un bandana. Il affirme que Roman a changé et qu’il a perdu la connexion avec lui-même et sa famille. Mais ce n’est pas à lui de lui dire, mais plutôt son frère Jey. Il retire son bandana et sa casquette et il s’agit en réalité de Jimmy Uso. Il dit que Jey se trouve derrière Reigns.

Sur le ring, Jey débarque et attaque son cousin. Ils s’échangent les coups et Jey parvient à prendre l’avantage avec un splash. Jimmy le rejoint sur le stage. Reigns se relève et demande un micro à Heyman. Il dit à ses cousins que ce n’est pas un jeu. Si Jey le fait abandonner à HIAC il ne sera pas le chef de famille, le chef tribal et celui qui peut faire vivre leur famille. Il peut vivre avec ça, mais Jey peut-il ?

Reigns affirme que lorsqu’il fera abandonner Jey à Hell in a Cell, il sera exclu de leur famille. Mais pas seulement Jey, Jimmy et leurs familles respectives également. Ils ne feront plus parties de la destinées samoanes. Voici les conséquences. La cage du Hell in a Cell se referme sur le ring et Jey escalade la structure pour confronter Reigns dans les yeux et conclure le show.