Résultats complets de WWE Smackdown du 16 octobre 2020

39

Ce nouvel épisode de WWE Smackdown est le premier de la nouvelle saison de la brand et s’ouvre en ce vendredi 16 octobre 2020 depuis le Thunderdome de Orlando, Floride. Tout le roster se trouve sur le stage, dont Daniel Bryan, tandis que Triple H et Stephanie McMahon sont sur le ring.

Micro en main, Stephanie accueille les fans et Triple H fait la promotion du show dont son Main-Event opposant Braun Strowman et Roman Reigns pour le Universal Championship. Stephanie et HHH parlent aussi du match d’adieu du New Day, de Jeff Hardy vs. Lars Sulivan et du retour de Daniel Bryan, puis de l’arrivée des nouvelles Superstars de Smackdown.

Ils présentent Kevin Owens, Aleister Black, Sami Zayn, Mr. MITB Otis et des Smackdown Tag Team Champions The Street Profits. Ziggler et Roode attaquent ces derniers et une bagarre géante éclate entre tout le roster. Les Superstars envahissent le ring jusqu’à l’arrivée de Lars Sullivan, qui détruit, Montez Ford, Kalisto, Apollo Crews et Shorty G, pendant que Sami Zayn laisse ses collègue en plan et fuit.

Jeff Hardy débarque et attaque Sullivan dans le dos. Ce dernier est surpris et quitte le ring, puis confronte Hardy du regard pour conclure le segment. Les deux vont s’affronter après la publicité. Après le break justement, Michael Cole précise que le WWE Hall of Famer Jeff Jarrett se trouve dans le “public” du Thunderdome et qu’il sera présent dans le kickoff de Hell in a Cell la semaine prochaine.

Match simple
Lars Sullivan bat Jeff Hardy
par tombé

Hardy assigne le Twist of Fate sur Sullivan puis se précipite sur la troisième corde, mais The Freak se relève rapidement et attrape Jeff pour lui assigner le “Freak Accident” et le compte de trois.

The New Day fait son entrée vers le ring pour son dernier soir ensemble. Micros en mains, Big E, Woods et Kingston parlent du fait qu’ils seront séparés à compter de ce soir après 6 ans ensemble dans le même roster. Ils parlent de leurs plus beaux souvenirs de matches, dont la victoire de Kofi Kingston pour le WWE Championship.

Les larmes aux yeux, Woods dit que ses coéquipiers lui ont fait confiance avec son idée et cela lui a mené à passer les six meilleures années de sa vie. Big E se souvient des samedis matins passés ensemble à parler de leurs familles et enfants. Kofi dit qu’il y a six ans il ne savait pas s’il souhaitait encore continuer dans ce business. Puis Woods lui a parlé de cette idée et aujourd’hui il a réalisé les plus grands moments de sa carrière et Woods & E sont devenus ses meilleurs amis. Il les considère comme ses frères et les aime.

Kingston a les larmes aux yeux, comme tous les autres et Woods décide de mettre fin à cette séquence pleine d’émotions pour se concentrer. Il chauffe les fans présents dans le Thunderdome et lance un chant “New Day Rocks” juste avant leur dernier match ensemble.

Interviewés en coulisses, Nakamura, Cesaro et Sheamus se moquent du New Day. Nakamura dit qu’ils vont mettre fin au New Day, pour toujours.

6-Man Tag Team match
The New Day battent Shinsuke Nakamura, Cesaro & Sheamus
par tombé

Woods et Big E assignent leur double finisher sur Sheamus pour que Big E puisse réaliser le tomber et ainsi décrocher une dernière victoire ensemble. Les trois frères se prennent dans les bras après le match et célèbrent ensemble.

En coulisses, le champion Intercontinental Sami Zayn interrompe Otis dans une interview. Il se moque et provoque le Mr. Money in the Bank et le segment se termine avec Otis poussant le champion au sol.

Daniel Bryan fait son entrée, retour et début dans le Thunderdome. Il est regardé par sa femme Brie Bella et sa fille. Micro en main, il dit qu’il est heureux d’être ici, bien qu’il était content d’être chez lui. Il fait un coucou à sa fille. Il parle du reste de la carte ce soir et des nouvelles Superstars du roster, telles que Bianca Belair, The Riott Squad, Kevin Owens, Aleister Black et Apollo Crews. Il a hâte de monter sur le ring face à eux.

Il est interrompu par le theme de Seth Rollins et ce dernier fait son entrée sur le stage. Au micro, il se dit heureux de revoir Bryan mais lui fait remarquer qu’il a oublié de mentionner la plus grande Superstar de Smackdown et celle qui va sauver la brand, lui. Seth rejoint Bryan sur le ring et lui demande dans quel côté de l’histoire il veut se trouver. Quand il est question du bien commun, il est soit avec lui soit contre lui.

Bryan apprécie l’idée de changer les choses, comme sauver la planète et rendre Smackdown meilleur, mais la vision de Seth est plutôt stupide, il trouve. Rollins le contredit mais Bryan reste ferme et le Messiah l’attaque. Les deux hommes se battent et Bryan prend l’avantage grâce aux YES Kicks. Seth quitte le ring.

Le theme de Rey et Dominik Mysterio retentit et ces derniers coincent en sandwich Rollins avec Bryan. Le Messiah n’a nul part où aller mais le theme de Murphy retentit et ce dernier fonce sur le ring. Murphy se tient au centre du ring et se décide à attaquer Seth Rollins. Ce dernier fuit vers le stage, tandis que Murphy veut serrer la main aux Mysterio, mais ils refusent et quittent le ring pour conclure le segment.

Smackdown Tag Team Championship match
The Street Profits (c) vs. Dolph Ziggler & Robert Roode
par disqualification

Ziggler et Roode frappent Montez Ford ensemble sans avoir réalisé le tag et se font ainsi disqualifier. Les deux équipes se battent jusqu’à ce que les champions prennent l’avantage pour conclure la séquence.

Sasha Banks puis la Smackdown Women’s Champion Bayley font leurs entrés respectives sur le ring. Elles vont signer leur contrat pour leur match à Hell in a Cell et Adam Pearce est sur le ring. La championne et la challenger sont assises autour de la table et Pearce rappelle que le titre sera défendu pour la première fois dans un Hell in a Cell.

Bayley dit qu’elle est pressée d’en finir avec Banks pour poursuivre son règne historique. Banks n’apprécie pas et provoque Bayley. Cette derrière affirme que Sasha l’a trahi mais Sasha dit que c’est faux. Si elle avait voulu la trahir elle l’aurait fait il y a des années. Elle rappelle tous les accomplissements de Bayley et dit que c’est uniquement grâce à elle. Banks dit que son nom est plus important que son titre et affirme qu’elle remportera la ceinture à Hell in a Cell. Banks prend une chaise et quitte le ring avec son titre. Banks l’a traite de lâche et affirme qu’elle finira par signer le contrat, d’une manière ou d’une autre.

Universal Championship match
Roman Reigns (c) (w/Paul Heyman) bat Braun Strowman
par soumission

Reigns assigne une guillotine (soumission) à la nuque du Monster Among Men pour le faire taper et ainsi conserver son titre. Il n’a pas le temps de célébrer car il est tout de suite interrompu par la musique de son cousin Jey Uso. Ce dernier se tient sur le stage. Reigns veut faire passer un message et attaque Strowman avec un spear.

Heyman passe une chaise à Reigns, tandis que Jey se rapproche du ring. Reigns dit à son cousin que c’est comme cela qu’ils paient les factures. Il n’a pas le choix mais ne veut pas lui faire ça. S’il peut faire ça à Strowman, Jey peut seulement imaginer ce qu’il peut lui faire à Hell in a Cell. Reigns frappe Braun à plusieurs reprises avec la chaise et des officiels tentent de l’arrêter, en vain.

De nouveau seul sur le ring, Reigns pose la chaise et insiste pour que Jey la prenne et lui prouve de quoi il est capable. Reigns se retourne et présente son dos à Jey et ce dernier prend la chaise mais n’ose pas. Il lâche la chaise mais frappe soudainement Reigns, qui tombe à genoux. Jey le frappe avec la chaise et les arbitres remontent sur le ring pour les séparer. Reigns se remet vite sur pieds et assigne un Superman Punch à Jey. Il reprend son titre et quitte le ring avec Heyman pour conclure le segment et cet épisode de Smackdown.