Résultats complets de WWE Smackdown du 28 août 2020

21

Ce nouvel épisode de Smackdown s’ouvre en ce vendredi 28 août 2020 en direct depuis le WWE Thunderdome au Amway Center de Orlando, Floride. Un graphique en la mémoire de “Bullet” Bob Armstrong, décédé cette semaine, est diffusé. Un récapitulatif du Main-Event de Summerslam est diffusé.

En coulisses, l’officiel de la WWE Adam Pearce se trouve devant le bureau de Vince McMahon, avec des agents de sécurité. Il ordonne ces derniers de veiller à ce que tout ce passe bien ce soir vis-à-vis des récents événements. Pearce pénètre dans le bureau de Vince et salut le Président, qu’il veut checker mais Vince refuse.

Vince rappelle à Pearce que ce dimanche à WWE Payback le Universal Championship sera défendu par The Fiend face à Roman Reigns et Braun Strowman. Cependant, il a besoin d’autographes sur le contrat qui va officialiser le Triple Threat No Holds Barred match. Il charge Pearce de récolter les signatures tout au long de la soirée.

Il recommande à Pearce de débuter avec celle du Fiend, mais Pearce n’est pas convaincu sur le fait qu’il puisse le trouver et a surtout peur de le faire. Vince lui propose de trouver Bray Wyatt à la place, qui sera là ce soir pour une nouvelle édition de la Firefly Fun House. Vince lui donne un costume qu’il doit porter. Pearce est anxieux mais Vince le rassure en lui disant qu’il n’a pas intérêt à le décevoir.

Dans l’arène, le nouveau Intercontinental Champion Jeff Hardy fait son entrée vers le ring. Micro en main, il dit qu’il est heureux d’être dans le WWE Thunderdome ce soir. Jeff parle de son match face à AJ Styles la semaine dernière et dit que son genou est encore un peu douloureux. Au moment où il allait dire qu’il souhaite mettre son titre en jeu, il est interrompu par le theme de AJ Styles.

Ce dernier réalise son entrée, micro en main. Il dit que Jeff semble fier de ce qu’il a fait, pourtant il est un lâche. AJ affirme que Jeff a triché lorsqu’il lui a donné un coup de genou dans son visage avec un objet illégal, en parlant de la genouillère médicale. Il dit qu’il a joué la comédie auprès du médecin de la WWE pour avoir cette genouillère et que c’était un coup monté.

AJ dit que le même médecin que Jeff a vu refuse de l’autoriser à combattre ce soir. Il dit que tout cela est de la faute de Jeff. Ce dernier dit que c’est dommage car il était sur le point de lancer un Open Challenge pour son titre Intercontinental à quiconque se trouvant en coulisses, sauf à lui. AJ s’énerve et dit que Jeff manipule le système. Jeff le frappe au visage lorsqu’il s’approche un peu trop près de lui et la publicité se lance.

Après le break, on découvre que le challenger est le Smackdown Tag Team Champion Shinsuke Nakamura. AJ Styles sera à la table des commentateurs pendant la rencontre.

Intercontinental Championship
Jeff Hardy (c) bat Shinsuke Nakamura
par tombé

Jeff assigne un coup de genou droit avec la genouillère médicale sur Shinsuke et parvient à assigner le Twist of Fate puis le Swanton Bomb pour conserver le titre

Styles est furieux de voir Jeff remporter le match grâce à sa genouillère. Jeff célèbre sur le stage jusqu’à ce qu’il soit interrompu par le theme de Sami Zayn ! Ce dernier arrive sur le stage avec son propre titre Intercontinental, qu’il n’a jamais perdu, et en provoquant Jeff. Les deux hommes soulèvent leur titres devant le visage de chacun.

Styles arrive de loin sur la rampe d’entrée, ce qui distrait Jeff et profite à Zayn qui lui assigne un Helluva Kick avant de repartir en coulisses. Jeff se relève rapidement et confronte AJ à distance pour conclure la séquence.

En coulisses après la publicité, Sami Zayn est interviewé. Il affirme qu’il est le véritable champion Intercontinental et que Jeff Hardy est un imposteur, au même titre que AJ Styles l’a été avant lui. Il dit que son absence était parfaitement justifiée et cela pour plusieurs raisons. Sami dit qu’il est québécois et que cela légitime encore plus son règne de champion Intercontinental.

Un nouvel épisode de la Firefly Fun House est diffusée. Bray Wyatt parle du Universal Championship remporté par The Fiend dimanche dernier à Summerslam. Il dit que le titre est de retour et qu’aucun monstre avec de grosses dents pourra changer quoique ce soit à présent. Quelqu’un sonne à la porte et Wyatt l’ouvre. Il s’agit de Adam Pearce, vêtu d’un costume de postier, qui lui demande de signer le contrat.

Wyatt rigole et lui demande pourquoi c’est à lui de signer. Gêné, Pearce lui dit qu’il semblerait qu’il y a une sorte de connexion avec Bray et… “Lui”. Wyatt dévisage Pearce quelques secondes avant de dire “c’est vrai” d’une façon décontractée. Il signe le contrat et dit qu’il espère que Reigns et Strowman savent dans quoi ils s’engagent, car s’ils connaissent “lui” aussi bien que Bray, il vient de signer leurs arrêts de mort. Wyatt rigole et Pearce quitte la Firefly Fun House. Wyatt termine le segment par les traditionnels “let him in” et les “bye”.

Matt Riddle fait son entrée vers le ring. Micro en main il challenge King Corbin dans un match et le provoque pour l’inciter à le rejoindre sur le ring. La publicité est lancée. Après le break, Riddle est toujours sur le ring à attendre l’arrivée de Corbin. Riddle continue à le provoquer et lui dire de venir sur le ring. Le theme de Corbin se lance et ce dernier fait son entrée vers le ring. Riddle est attaqué dans le dos par Shorty G et Corbin dit qu’il accepte le challenge de Matt, au nom de Shorty G. La cloche sonne.

Match simple
Matt Riddle bat Shorty G
par tombé

Riddle assigne son finisher le Bro Derrick à Shorty G pour lui river les épaules et remporter ce match qui n’aura duré que quelques minutes. Tout de suite après la fin de la rencontre, Corbin attaque Riddle mais ce dernier prend rapidement l’avantage. Corbin fuit le ring pour conclure la séquence.

En coulisses, Adam Pearce frappe à la porte du vestiaire de Roman Reigns pour lui faire signer le contrat mais personne ne répond.

Toujours en coulisses, King Corbin annonce qu’il fera face à Matt Riddle ce dimanche à WWE Payback.

Les WWE Women’s Tag Team Champions Sasha Banks et Smackdown Women’s Champion Bayley font leur entrée vers le ring. Micro en main, Bayley dit que cette semaine est la plus difficile de leur carrière. Elles ont défendu leur titres à Summerslam et feront de même à Payback avec Shayna Baszler et Nia Jax.

Bayley dit que tout ira bien car elles sont la meilleure équipe. Sasha n’est pas heureuse et Bayley dit qu’elle sait que Sasha n’est pas encore remise de sa perte de titre. Elle dit que c’est de sa faute, qu’elle n’aurait jamais dû la laisser affronter Asuka, surtout en connaissant son passé en ce qui concerne la défense du RAW Women’s Championship.

Sasha dit qu’elle sait qu’elles ne peuvent pas perdre ce dimanche et qu’elle sera concentrée sur ce qu’elle fait. Heureusement pour Bayley, elle est toujours sa meilleure amie et elle sait qu’elle peut compter sur elle. Elles sont toutes les deux interrompues par la voix de Nia Jax et de Shayna Baszler, qui apparaissent sur l’écran géant.

Ces dernières disent qu’elles ne s’apprécient pas mutuellement, mais qu’elles méprisent d’avantage Bayley et Sasha. Shayna dit que si elle doit s’associer à Nia pour prendre les Women’s Tag Team Championships de leurs mains, alors c’est ce qu’elle fera. Elle dit que Bayley et Sasha ne font que de parler mais la seule chose dont elles ne parlent jamais c’est de victoires. Sasha la contredit et leur rappelle qui elles sont. Elle dit que ce dimanche à WWE Payback elle sera au top de sa forme lorsqu’elle conservera les titres avec Bayley.

En coulisses, Adam Pearce cherche Strowman et demande à Drew Gulak s’il sait où il est. Gulak dit qu’il vaut mieux pour lui qu’il le trouve avant lui. Il jette un oeil devant lui et voit Strowman de dos. Il part en sa direction et prend une chaise. Il l’écrase dans le dos de Strowman, mais ce dernier ne bouge pas d’un seul centimètre. Gulak panique et donne la chaise à Pearce puis part en courant.

Strowman est furieux mais Pearce lui assure que ce n’était pas lui mais Gulak. Cependant il lui demande de signer le contrat. Strowman dit qu’il accepte de signer uniquement s’il lui organise un match contre Gulak, tout de suite. Pearce accepte et Strowman part.

En coulisses, Nakamura et Cesaro discutent du match entre ce dernier et Kalisto qui aura lieu tout à l’heure. Sami Zayn débarque dans la pièce et salut avec beaucoup d’enthousiasme ses ex-coéquipiers. Cependant, ces derniers sont beaucoup moins enthousiastes à l’idée de revoir Sami. Ils disent qu’il est parti quatre mois sans même prendre de leurs nouvelles, même pas un coup de fil.

Zayn s’excuse et dit qu’il sait qu’il doit travailler sur son manque de communication mais assure qu’il est de retour avec eux maintenant. Cesaro et Shinsuke lui font comprendre qu’ils s’en sortent très bien sans lui et qu’ils ont les titres par équipe pour le prouver. Ils demandent gentiment à Sami de quitter la pièce car ils étaient en pleine discussion, entre équipe. Sami est gêné et prétend qu’il devait de toute façon partir.

Match simple
Braun Strowman bat Drew Gulak
par tombé

Strowman pulvérise Gulak et met fin à ses souffrances avec le Running Powerslam pour le tombé final. Sur le stage, Strowman signe le contrat de Pearce.

En coulisses, Kalisto dit à Lince Dorado qu’il a appris des erreurs de ce dernier dans sa défaite face à Cesaro la semaine dernière. Lince s’énerve et lui répète “mes erreurs ? mes erreurs ?” pendant que Kalisto part en direction du ring. Gran Metalik tente de calmer Lince mais Cesaro et Nakamura débarquent et les attaquent dans le dos. Ils rigolent et se dirigent vers le ring. La publicité se lance.

Match simple
Cesaro (w/Shinsuke Nakamura) bat Kalisto
par tombé

En ringside, Dorado et Metalik attaquent Nakamura, ce qui distrait Kalisto et profite à Cesaro pour un petit paquet. Après le match, Kalisto est furieux et les tensions montent encore au sein du groupe. Kalisto décide d’apaiser lui-même les tensions et s’excuse auprès de Lince et Metalik avec une accolade, puis quitte le ring.

En coulisses, Pearce signale à Vince McMahon qu’il a récolté deux signatures sur trois mais que Roman Reigns ne répond pas à sa porte. Vince dit qu’il veut les trois signatures, quitte à ce que Pearce défonce la porte de Reigns pour l’avoir.

En coulisses, Tamina et Nikki Cross discutent. Nikki montre à Tamina la tasse qu’Alexa lui a offert l’année dernière lors de “A Moment of Bliss”. Tamina s’inquiète concernant Alexa, tout comme Nikki mais, en parlant du loup, Bliss arrive. Elle est très joyeuse et est coiffée de la même manière qu’il y a quelques années, avec ses couettes sur les côtés.

Nikki est heureuse de voir Alexa si contente et s’aperçoit qu’elle a une mèche de cheveux tressée. Assez effrayée, Nikki dit qu’elle trouve que cela lui fait penser à The Fiend. Le visage d’Alexa se fige complètement pendant une longue seconde mais elle sourie et dit que tout va bien. Puis d’un coup elle s’énerve et dit que Nikki ne veut pas la voir heureuse, qu’elle pensait qu’elle était meilleure amie, sauf qu’apparemment non, donc elles ne le sont plus… Elle prend la tasse et l’éclate par terre puis part en furie.

En coulisses, Pearce trouve enfin Roman Reigns dans ses vestiaires. Il lui demande de signer le contrat et Reigns dit qu’il veut le lire avant. De retour sur les rings pour le 8-Man Tag Team match qui va suivre.

8-Man Tag Team match
Otis, Tucker & Big E battent The Miz, John Morrison & Sheamus
par tombé

Furieux par le déroulé du match, Sheamus décide de partir et de laisser son équipe. Quelques minutes plus tard, Big E assigne son finisher le Big Ending sur Miz pour le compte de trois et la victoire.

En coulisses, Roman Reigns est assis dans un capané, avec Adam Pearce debout à ses côtés. Reigns dit qu’il ne va pas signer le contrat car il veut y apporter quelques changements, mais il garanti qu’il sera à Payback ce dimanche. Il garanti qu’il va détruire tout le monde, puis partir. Il va récupérer le Universal Championship qu’il n’a jamais perdu. Et ce n’est pas une prédiction… C’est un spoiler. La caméra tourne vers sa gauche et Paul Heyman est à ses côtés ! Heyman murmure à Reigns “Believe that.” pour conclure cet épisode de Smackdown.