Résultats complets de WWE RAW du 20 juillet 2020

28

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 20 juillet 2020 depuis le Performance Center de Orlando, Floride. Un résumé de la rivalité et du match entre Seth Rollins et Rey Mysterio qui s’est déroulé ce dimanche à Extreme Rules est diffusé. Il est rappelé par les commentateurs que Big Show et Randy Orton se feront face ce soir dans un Unsanctioned match.

Seth Rollins et Murphy font leur entrée vers le ring. Aux commentaires, Tom Phillips révèle que Mysterio souffre d’une luxation du globe oculaire. Malgré l’aspect horrifique, le nerf optique de Rey n’a pas été touché et sa vision n’est peut-être pas compromise sur le long terme.

Micro en main, Rollins parle de la luxation du globe de Rey et simplifie en disant que cela signifie que son oeil a été retiré de son orbite. Seth dit qu’il était conscient de la stipulation mais que ce qu’il s’est passé restera à tout jamais gravé en lui. La vision de Rey Mysterio qui tient son oeil dans sa main restera gravé dans sa mémoire. C’était horrible, violent et dégoutant. Seth dit que cela l’a rendu malade, au sens figuré comme au sens littéral.

Seth blâme l’Univers de la WWE pour l’avoir obligé de devenir le Monday Night Messiah et à faire ce qu’il a fait à Rey. Il demande aux fans s’ils regrettent d’avoir fait cela non seulement à lui mais aussi, indirectement, cela à Rey. Seth dit que l’on ne doit plus se concentrer sur le passé désormais et que Rey est maintenant hors d’état de nuire.

Il affirme que plus personne ne peut désormais l’arrêter dans sa quête du bien commun, mais est interrompu par le theme de Aleister Black. Sur le stage et micro en main, Black dit à Seth que personne d’autre que lui n’est à blâmer pour ce qu’il a fait. Seth est le seul responsable et il est là pour rendre justice à Rey. Il dépose son microphone et sa veste puis fonce en direction du ring.

Murphy l’attaque sur la rampe d’entrée et Black le repousse avec un kick. Black monte sur le ring mais Murphy revient pour l’empêcher de toucher à Seth. Black attaque alors Murphy, qu’il balance aux quatre coins du ringside puis par dessus la table des commentateurs. Il remonte ensuite sur le ring mais Seth le quitte. Les deux hommes vont s’affronter juste après la publicité.

Match simple
Seth Rollins (w/Murphy) bat Aleister Black
par tombé

Seth parvient à assigner le Stomp sur Black pour lui river les épaules et ainsi décrocher la victoire. Après le match, Rollins ordonne à Murphy d’attaquer Black. Ce dernier ne réfléchit pas une seule seconde et fonce sur Black, qu’il passe à tabac en ringside.

Il coince le bras de Black, déjà touché pendant la rencontre, dans un des poteaux du ring et Seth le fracasse contre. Seth et Murphy poursuivent leur attaque et écrasent le bras de Black à multiples reprise contre la table des commentateurs. Seth termine l’attaque avec un Stomp sur le bras de Black, qui hurle de douleur.

En coulisses, MVP et Bobby Lashley se trouve avec le WWE Hall of Famer Ron Simmons. Ces derniers sont en train de terminer leur conversation. Simmons dit qu'”il y a un moyen de faire autrement”, check MVP et Lashley puis part.

Le 24/7 Champion R-Truth arrive à proximité et veut se défendre avec un wok, par peur d’être attaqué pour son titre. MVP le rassure et affirme qu’il n’a pas besoin de ça. Truth dit à MVP qu’il a une très belle réplique du United States Championship sur lui, mais MVP lui dit qu’il s’agit de la vraie ceinture. Truth dit que c’est impossible puisque c’est Apollo Crews le vrai champion et que tout le monde le sait.

Truth et MVP continuent à discuter et ce dernier dit que son clan “The Hurt Business” aurait bien besoin du 24/7 Champion avec lui. Truth refuse catégoriquement de les rejoindre, mais MVP dit qu’il s’est mal exprimé. Il voulait dire “du nouveau 24/7 Champion”.

Un arbitre arrive dans le champ de la caméra et Truth se prend un Superkick dans la nuque. Il s’agit de Shelton Benjamin, qui réalise le tombé pour remporter la ceinture verte. L’arbitre lui soulève le bras et Shelton repart avec MVP et Lashley pour conclure le segment.

24/7 Championship
Shelton Benjamin bat R-Truth (c)
par tombé
– nouveau champion –

Après la publicité, l’auto-proclamé United States Champion MVP, Bobby Lashley et le nouveau 24/7 Champion Shelton Benjamin font leur entrée vers le ring. Micro en main, MVP dit qu’il a remporté le titre des États-Unis ce dimanche à Extreme Rules sans avoir même sué.

MVP rappel que Lashley a blessé Apollo Crews le mois dernier et c’est pour cela que Crews a déclaré forfait, bien qu’il n’avait pas besoin de cela pour le vaincre. Il parle ensuite de Cedric Alexander et de Ricochet, qu’il qualifie d’abrutis. Il est justement interrompu par ces derniers.

Sur le stage et micro en main, Ricochet et Alexander se moquent eux aussi de Lashley et MVP. Alexander affirme que MVP n’est qu’un lâche qui se cache derrière un titre qu’il n’a jamais officiellement remporté. Il poursuit les provocations, jusqu’à ce que MVP propose un Tag Team match entre eux et deux de son clan, au choix.

MVP dit que c’est la seule chose qu’il peut leur proposer puisqu’ils n’ont plus leur ami à leur côtés et qu’ils sont seuls désormais. Alexander et Ricochet rectifient ce propos et affirment que c’est faux. Ils ont un ami qui méprise autant MVP et Lashley qu’eux et cet ami est… Mustafa Ali ! Ce dernier réalise son entrée vers le ring, après des mois d’absence.

Lashley attaque directement les trois hommes mais se fait immédiatement contrer. MVP et Benjamin se joignent à l’attaque mais Alexander, Ricochet et Ali prennent vite l’avantage. Les six hommes vont s’affronter dans un 6-Man Tag Team match après la publicité.

6-Man Tag Team match
Mustafa Ali, Ricochet & Cedric Alexander battent MVP, Bobby Lashley & Shelton Benjamin
par tombé

C’est avec le 450 splash que Ali parvient à river les épaules de MVP pour offrir la victoire à son équipe.

En coulisses, face caméra, Randy Orton parle des moments qui forgent la vie et la carrière d’une personne. Il cite notamment le moment où il a rejoint Evolution ou encore son fameux match face à Mick Foley à Backlash en 2004, mais il dit qu’il ne parle de ces moments là.

Il dit que le moment dont il parle et celui qui s’est déroulé il y a quelques mois de cela, lorsqu’il a fracassé une chaise dans la nuque de Edge. Randy affirme que ce moment l’a rendu heureux, plus qu’il ne l’a jamais été et ce moment là sera recréé ce soir lorsqu’il détruira The Big Show, une bonne fois pour toutes.

En coulisses, le Hall of Famer Ron Simmons est en train de discuter avec The Viking Raiders, mais la conversation est masquée par la musique de RAW.

Un package vidéo sur la carrière de The Big Show est diffusé.

Depuis sa résidence et via satellite, Christian est interviewé par les commentateurs. Christian donne de ses nouvelles après son Unsanctioned Match face à Orton. D’une mine peu réjouit, Christian dit qu’il s’avait dans quoi il s’embarquait en acceptant ce match mais qu’il ne s’attendait pas à voir Orton utiliser Ric Flair contre lui.

Christian dit que c’est un coup bas de la part d’Orton et qu’il ne verra plus jamais ce dernier et Flair de la même façon. Il se demande même si lui-même sera le même qu’auparavant. Christian parle ensuite du match entre Big Show et Orton qui aura lieu ce soir.

Il dit qu’il ne se sent pas bien du tout mais qu’il n’hésitera pas à traverser les mêmes étapes qu’auparavant si cela peut lui permettre de se venger d’Orton. Pour conclure l’interview, Christian dit qu’il a hâte de voir le Big Show détruire Orton ce soir.

En coulisses, Peyton Royce interrompe une interview de Bianca Belair. Royce insulte et se moque de Belair, mais aussi Ruby Riott, qui arrive justement aux côtés de Belair. Cette dernière se moque de Royce pour être toute seule ce soir, non accompagnée par Billie Kay.

Royce dit que Kay n’est pas là ce soir car elle s’occupe d’autre chose, qui ne les regarde pas. Pour conclure le segment, Riott challenge Kay dans un match, qui aura lieu après la publicité.

Match simple
Ruby Riott (w/Bianca Belair) bat Peyton Royce
par tombé

Riott assigne son finisher le Riott Kick sur Royce pour le compte de trois et la victoire.

En coulisses, Charly Caruso interview Zelina Vega, Andrade et Angel Garza. Zelina arrive que ses deux clients s’entendent parfaitement et qu’il n’y a aucune raison de penser qu’ils ne vont pas vaincre et dominer les RAW Tag Team Champions, The Street Profits, ce soir. Andrade affirme lui aussi qu’ils vont les vaincre et que cela les rapprocheront encore plus de leur objectif : devenir les nouveaux RAW Tag Team Champions.

Angel affirme lui aussi la même chose à Charly, tout en la draguant comme à son habitude. Les Street Profits débarquent de nul part et attaquent Andrade et Garza. Les deux hommes sont à terre et sont aidés par Zelina pour conclure le segment. Le match aura lieu après la publicité.

Tag Team match – non title
The Street Profits battent Angel Garza & Andrade
par tombé

Montez Ford réalise un magnifique Frog Splash depuis la troisième corde sur Garza pour remporter l’affrontement.

En coulisses, Andrade et Angel Garza assurent à Zelina Vega qu’ils sont tous les deux sur la même longueur d’onde.

Les WWE Women’s Tag Team Champions Sasha Banks et Smackdown Women’s Champion Bayley font leur entrée vers le ring. Bien qu’elle n’est pas officiellement championne, Sasha a le RAW Women’s Championship avec elle. Micro en main, Banks revient sur la fin de son match à Extreme Rules.

Elle affirme que Asuka a reçu le titre des mains de Becky Lynch alors que, elle, a du se battre pour le remporter. Elle dit que Bayley a emprunté le maillot de l’arbitre car il fallait bien que quelqu’un arbitre ce match. Sasha est certaine que sa légitimité en tant que championne n’est pas à prouver.

Bayley et Sasha sont interrompues par le theme de Asuka, qui s’avance sur le stage avec Kairi Sane. Asuka dit que cette ceinture est la sienne et Sasha lui dit de venir la chercher. Asuka et Sane retirent leurs vestes et s’avancent vers le ring. Elles sont interrompues par la voix de Stephanie McMahon, qui apparait sur l’écran géant.

Stephanie affirme à Sasha qu’elle n’est pas la RAW Women’s Champion puisque, selon elle, elle n’a pas remporté le match ce dimanche à Extreme Rules. Mais Asuka non plus. C’est pour cela que Asuka et Sasha Banks s’affronteront lundi prochain pour déterminer qui est la véritable RAW Women’s Champion.

Stephanie ajoute que si Bayley intervient durant ce match, pour n’importe quelle raison, Sasha sera disqualifiée. Stephanie souhaite bonne chance aux deux Superstars pour conclure son intervention. Asuka et Sane foncent vers le ring pour attaquer Banks et Bayley, mais ces dernières fuient. Bayley fera face à Sane après la publicité.

Match simple – non title
Kairi Sane (w/Asuka) bat Bayley (w/Sasha Banks)
par tombé

Bayley tente le Bayley to Belly mais est contrée par Sane qui réalise un petit paquet pour décrocher la victoire face à la double championne.

Le WWE Champion Drew McIntyre fait son entrée vers le ring. Des images pour résumer le match opposant Drew à Ziggler à Extreme Rules sont diffusées. Micro en main, Drew confesse qu’il a trouvé l’idée de stipulation de Ziggler brillante. Il dit que Ziggler a failli l’avoir mais, Ziggler n’a pas terminé le boulot et cela résume parfaitement sa carrière.

Drew parle ensuite de Summerslam et dit que l’événement arrive à grands pas. Il dit qu’il veut un adversaire méritant et à sa hauteur. Il est interrompu par le theme de Dolph Ziggler. Ce dernier débarque sur le ring et parle de sa défaite hier soir. Il essaye de se convaincre qu’il mérite une autre chance.

McIntyre refuse catégoriquement d’affronter une fois de plus Ziggler. Il dit qu’il l’a affronté il y a 24 heures, qu’il l’a laissé choisir la stipulation et qu’il a perdu. Il n’a pas à demander un re-match. Drew lui dit de partir mais Ziggler ne lâche pas. Il veut un re-match.

Drew dit à Ziggler qu’il est ridicule et s’il ne veut pas partir, c’est lui qui va partir. Drew commence à quitter le ring mais Ziggler l’attrape par l’épaule. Drew lui assigne un Glasgow Kiss et sort du ring. Ziggler reprend le micro et supplie Drew de lui offrir une seconde chance. Il dit qu’il le mérite et qu’il le laisse même choisir la stipulation, le lieu et la date. Il s’en fiche, du moment qu’il a une seconde chance.

Drew accepte finalement et Ziggler lui demande de révéler la stipulation qu’il va choisir. Drew refuse et veut faire la même chose que Ziggler lui a fait, annoncer la stipulation juste avant que la cloche ne retentisse. Drew rigole et quitte le stage sous son theme pour conclure le segment.

En coulisses, face caméra, Big Show parle du Unsanctioned match dans lequel il affrontera Randy Orton dans quelques minutes. Il revient sur ce que ce dernier a fait subir à Edge et Christian et à tout ceux qui essayent de l’aider. Show dit que la fin de sa carrière est certainement très proche mais il fera tout pour que Orton ne soit pas celui qui écrira la fin de son histoire. La publicité se lance et la Main-Event aura lieu juste après ce break.

Unsanctioned match
Randy Orton bat Big Show
par tombé

Pendant le match, Andrade et Angel Garza débarquent en ringside pour attaquer le Big Show et donner l’avantage à Orton, mais The Viking Raiders débarquent eux aussi et s’en prennent aux latinos. Les quatre hommes se battent jusqu’à ce qu’ils atteignent les coulisses.

En fin de rencontre, Randy met un terme à la rencontre avec un second RKO, qui survient après une table brisée et des coups de chaises assignées sur le dos de Show. Après la rencontre, Orton assigne le Punt Kick sur Big Show puis célèbre dans le coin du ring pour conclure cet épisode de Monday Night RAW.