La comparution de Jeff Hardy au tribunal repoussée à la fin septembre

5

La Superstar de la WWE Jeff Hardy devait se présenter au tribunal ce jeudi 16 juillet 2020 concernant son arrestation pour conduite en état d’ivresse, qui remonte à octobre 2019. En raison de la pandémie du COVID-19, sa comparution au tribunal est repoussée au 28 septembre prochain selon PWInsider.

Pour rappel, Hardy a été arrêté le 3 octobre de l’an passé après qu’un témoin anonyme a signalé à la police le comportement imprudent de Jeff au volant de son véhicule. Le rapport de la police indique que Jeff s’est arrêté dans un magasin pour acheter un pack de bières, puis a été suivi par la police jusqu’à ce qu’ils l’arrêtent.

Lorsqu’il a été arrêté, Hardy a admis qu’il s’était battu avec sa femme et qu’il conduisait effectivement en état d’ébriété, après avoir bu deux verres de vodka. Jeff n’aurait pas coopéré avec la police lors du dépistage d’alcool à l’éthylotest ni pour la prise de sang. Les policiers ont donc obtenu un mandat de perquisition délivré par un juge pour lui prélever un échantillon de sang.

Cette arrestation est survenue quelques mois après une autre pour intoxication sur la voie publique et trouble à l’ordre public à Myrtle Beach, en Caroline du Sud. Le permis de conduire de Jeff est suspendu jusqu’au verdict de l’affaire en cours.