Résultats complets de WWE RAW du 13 juillet 2020

21

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 13 juillet 2020 depuis le Performance Center de Orlando, Floride. Le programme de la soirée est présenté : Bayley & Sasha Banks défendront les WWE Women’s Tag Team Championships face aux Kabuki Warriors ; R-Truth fera face à Randy Orton et Seth Rollins à Kevin Owens.

MVP se trouve sur le ring pour une nouvelle édition de VIP Lounge. Ce dernier présente lui et son talk-show. Le nouveau United States Championship est posé sur un des canapés. Il dit que son invité de la soirée est une personne importante et humble, qui a permis à Drew McIntyre de remporter le WWE Championship, mais Drew a refusé de lui présenter ses excuses. MVP dit que son invité est l’une des personnes les plus gentilles qu’il connait et il s’agit de Dolph Ziggler.

Ce dernier fait son entrée vers le ring pour rejoindre son hôte. Un résumé du segment avec Heath Slater la semaine dernière est diffusé. Sur le ring, Ziggler remercie MVP de l’avoir invité et complimente les changements qu’il a fait sur le United States Championship et dit qu’il compte changer le WWE Championship une fois qu’il l’aura remporté.

Ziggler et MVP parlent de Drew McIntyre et se mettent d’accord sur le fait que Drew est actuellement champion grâce à Ziggler. Ce dernier dit que Drew lui doit un “merci” car sans lui il n’aurait pas vaincu Brock Lesnar à Wrestlemania. Le public hue et Ziggler se moque de lui, avant d’être interrompu par le theme du WWE Champion.

Drew fait son entrée vers le ring. Micro en main, il s’adresse directement à Ziggler et dit que ce dernier utilise les autres pour réussir. Il cite notamment Mandy Rose et affirme qu’il a toujours dû faire le sale boulot lorsqu’il était en équipe avec lui.

Drew poursuit et parle de ce qu’il va lui faire subir à The Horror Show at Extreme Rules. Ziggler l’interrompe et se moque de lui en disant qu’il sait qu’il va lui dire qu’il ira à “Claymore Country” mais Drew l’interrompe tout de suite. Il lui dit de la fermer et dit qu’il n’en est plus à ce stade. A Extreme Rules, il va le détruire, l’anéantir. Ziggler rigole et Drew s’approche. Il lui assigne une droite en plein visage et menace MVP avec un Glasgow Kiss. Drew célèbre pour conclure le segment d’ouverture.

En coulisses, Charly Caruso réalise une interview de Andrade, Angel Garza et Zelina Vega. Cette dernière parle du Tag Team Elimination match face aux Viking Raiders qui aura lieu ce soir et qui attend ses clients. Tout en draguant Charly, Garza lui assure qu’il peut vaincre The Viking Raiders.

Andrade le regarde de travers et Garza corrige par “on peut vaincre The Viking Raiders”. Andrade dit que s’il peut faire confiance à Angel, ce dernier peut lui faire confiance. Ils sont interrompus par l’arrivée des Vikings Raiders.

Erik dit que The Viking Raiders a été l’équipe la plus dominante de l’année puis met en garde Andrade et Garza concernant leur match ce soir. Charly est perturbée et charmée à la vue de Ivar. Ce dernier pique la rose qu’a Angel dans ses mais et l’offre à Charly puis part avec Erik. Angel est jaloux et ne sait plus quoi dire. La publicité se lance.

Après le break, The Viking Raiders font leur entrée vers le ring, là où ils sont rejoint par Andrade, Angel Garza et Zelina Vega. Les équipes vont s’affronter dans Tag Team Elimination match, tout de suite.

Tag Team Elimination match
Andrade & Angel Garza (w/Zelina Vega) battent The Viking Raiders
par tombé

Tôt dans le match, Andrade parvient à éliminer Erik par tombé à l’aide de son finisher. Plus tard, Ivar élimine Andrade à la suite d’un spinning heel kick. Quelques minutes plus tard, Garza parvient à contrer un senton d’Ivar en le transformant en powerbomb pour ainsi lui river les épaules et remporter le match.

En coulisses, The IIconics interrompent une interview de Ruby Riott. Ces dernières se vantent de l’avoir vaincu deux fois en solo et disent que ça arrivera une fois de plus ce soir mais dans un match par équipe. Riott les interrompe et les menace physiquement si elles continuent sur cette voie.

Les IIconics disent que ce match par équipe va vite se transformer en handicap match puisqu’elle n’a aucunes amies. Bianca Belair débarque à ses côtés, se présente puis met en garde Billie Kay et Peyton Royce. Le match aura lieu après la publicité.

Tag Team match
Ruby Riott & Bianca Belair battent The IIconics
par tombé

Belair assigne son finisher le KOD sur Billie Kay pour offrir la victoire à son équipe.

En coulisses, le 24/7 Champion R-Truth croise la route de Ricochet et Cedric Alexander. Ces derniers discutent avec Truth et lui explique qu’il doit affronter Randy Orton puisque qu’il n’avait pas compris cela et pensait qu’il devait affronter Ric Flair. Truth commence à réaliser le challenge qui l’attend puis part et tombe sur Akira Tozawa, à qui il demande de lui apprendre à “devenir une ceinture noire en 5, 6, 7 ou 10 minutes”, mais Tozawa refuse.

Ce dernier tente un petit paquet sur Truth, mais sans succès. Les ninjas débarquent aux côtés de Tozawa et Alexander & Ricochet aux côtés de Truth. Ce dernier stop tout le monde et dit que le seul moyen de régler ça c’est sur le ring. Il va défendre son titre face à Tozawa après la publicité.

Après le break, Truth fait son entrée vers le ring, là où Tozawa et ses ninjas se trouvent déjà. Truth commence à réaliser une promo mais il est interrompu par le theme de Shayna Baszler. Cette dernière débarque sur le ring et pulvérise tous les ninjas. Tozawa et Truth décident de repartir tranquillement sans chercher de problèmes et Baszler laisse faire. Truth balance le micro à Baszler.

Cette dernière dit qu’elle a été très patiente et a laissé tout le monde ici s’amuser mais c’est désormais terminé. Elle dit que les championnes féminines à l’esprit faible se mentent à elles-mêmes avec la disillusion de penser qu’elles contrôlent tout et de penser que la terreur en elle n’est qu’un souvenir lointain. Baszler est de retour pour briser cette illusion en frappant tout le monde avec une bonne dose de réalité car c’est elle, la réalité. Son theme retentit pour conclure le segment.

En coulisses, Murphy s’inquiète de la stipulation entre Rey Mysterio et Seth Rollins à The Horror Show at Extreme Rules. Il demande à Seth s’ils vont vraiment devoir s’arracher les yeux. Rollins tente de le rassurer et dit que des sacrifices devront être fait. Il lui rappelle que c’est Mysterio qui a demandé cette stipulation. Seth lui demande de rester là et de se concentrer sur son match face à Aleister Black. Lui, il a un message à délivrer.

Après la publicité, Rollins fait son entrée vers le ring. Micro en main, il répète une dizaine de fois “un oeil pour un oeil” puis “qu’est-ce que cela signifie” puis “tu sais ce que cela signifie” plusieurs fois. Il dit qu’il pensait que Rey voulait parler d’un match revanche, puisque c’est ce que cette expression signifie. Mais il a finalement compris que Rey parlait au sens littéral.

Seth dit que ce qu’il fait c’est pour le bien de RAW, pour rendre ce show meilleur. Il dit que le seul moyen de remporter ce match est d’arracher le globe oculaire hors de l’orbite de son adversaire. Il semble dégoûté. Seth affirme qu’il n’a jamais voulu faire de mal à Rey. Il s’est présenté à lui lors d’un moment de doute.

Seth dit qu’il sera poussé à rendre Rey aveugle. Il ne pourra pas voir son fils se marier, il ne pourra plus voir le visage de sa femme, il ne pourra plus voir un lever ou un coucher de soleil. Seth poursuit ses menaces avant d’être interrompu par le theme de Kevin Owens.

Ce dernier rejoint Seth sur le ring. Micro en main, il dit à Seth que lorsqu’il a proposé l’idée la semaine dernière que l’équipe gagnante puisse choisir la stipulation, il s’attendait à ce que Rey en choisisse une comme un Street Fight ou un Steel Cage. Néanmoins, il n’est pas surpris par son choix.

Owens dit que lorsqu’il a affronté Seth à Wrestlemania, il était prêt à mettre fin à sa propre carrière si cela lui permettait de le faire taire. Il comprend donc Rey, mais il en veut à Seth d’avoir poussé un mec aussi gentil et généreux que Rey à devenir tel qu’il est aujourd’hui.

Owens dit à Seth qu’il a de la chance, car il connait un pirate du nom de Jean-Pierre Lafitte et il lui a donné un cache-oeil qu’il pourra utiliser après Extreme Rules, qu’il sort de sa poche. Seth lui demande s’il trouve ça drôle et demande à Murphy de le rejoindre. Ce dernier débarque sur le stage, avant d’être rejoint par Aleister Black. Ces derniers vont s’affronter sur le ring après la publicité.

Match simple
Aleister Black (w/Kevin Owens) bat Murphy (w/Seth Rollins)
par disqualification

Black assigne un énorme Blackmass à Murphy alors que ce dernier se trouvait perché sur les cordes. Rollins empêche Black de réaliser le tombé en le tirant à l’extérieur. Il monte immédiatement sur le ring, pourchassé par Owens.

Le theme song de Rey Mysterio retentit et ce dernier débarque sur le ring avec son fils Dominik. La publicité se lance.

Match simple
Kevin Owens (w/Black, Mysterio & Dominik) bat Seth Rollins
par tombé

Seth s’attaque aux yeux de Kevin Owens et l’aveugle momentanément, sans que l’arbitre ne le voit. Black, Mysterio et Dominik distraient Rollins pour l’empêcher de conclure le match, ce qui profite à Owens qui parvient à se remettre et assigner le Stunner sur Rollins pour la victoire. Après le match, micro en main, Mysterio menace Rollins et dit qu’il lui prendra son oeil ce dimanche à Extreme Rules.

En coulisses, Ric Flair et Big Show discutent. Ric affirme à Show qu’il est son ami et le meilleur géant avec qui il n’a jamais combattu. Il lui dit qu’il a commencé à faire carrière à Hollywood et qu’il ne devrait plus revenir, comme The Rock le fait. Il doit se concentrer sur sa nouvelle carrière.

Il sait que ce qu’il fait aujourd’hui c’est une question d’égo mais il ne doit pas risquer de tout perdre pour ça. Ric dit que Randy Orton est le meilleur catcheur du monde actuellement et qu’il doit réaliser à qui il s’attaque. Il check Show et lui demande de prendre soin de lui.

Show lui demande de revenir et dit qu’il sait à quoi il joue. Il est le meilleur à ce petit jeu. Show dit qu’il sait pourquoi il fait tout cela et demande à Ric s’il est prêt à sacrifier leur amitié pour permettre à Randy Orton de redevenir le Legend Killer. Show lui demande de bien réfléchir à cela puis le quitte.

Après la publicité, un package vidéo sur Randy Orton et le retour du Legend Killer est diffusé.

En coulisses, Randy Orton s’adresse à la caméra. Il dit qu’il a eu la chance d’avoir eu beaucoup d’amis avec qui il a partagé des choses et grandi avec. Il a eu Edge, Christian, Big Show et il a Ric Flair. Il dit que Edge ne lui a pas fait confiance pour savoir ce qui était le mieux pour lui.

Christian a essayé de défendre l’horreur de son ami et il n’y a rien de mal à cela, mais il a pris la mauvaise décision en acceptant un dernier match face à lui, un non-sanctionné. Puis il y a The Big Show, qui l’a pris sous son aile à ses débuts à la WWE et qui l’a aidé, mais il n’a pas peur de mettre fin à leur relation avec quelques fractures au crâne.

Enfin, il y a Ric Flair, qu’il considère comme sa famille et c’est pour cela qu’il serait vraiment regrettable que ce dernier tente la moindre chose contre lui. Orton parle de son adversaire de ce soir, R-Truth. Cela fait des années et des années qu’il fait rire les fans et il le respect. Mais ce dernier sera rien de plus un nouveau chapitre pour le Legend Killer.

Ric Flair arrive tout joyeux et dit à Randy qu’il est temps d’aller sur le ring pour son match. Orton lui répond, avec le sourire, qu’il arrive tout de suite. Quand Flair part, Orton perd peu à peu le sourire et la concentration revient.

Après la publicité, le 37 fois 24/7 Champion R-Truth fait son entrée vers le ring. Ric Flair fait lui aussi son entrée et s’arrête sur le stage. Micro en main, il dit à Truth qu’il veut être le premier à le féliciter pour avoir l’une des meilleures carrières qu’il n’a jamais vu.

Il parle de Randy Orton et dit que, par respect, il ne va pas le détruire ce soir mais simplement lui assigner un RKO. Le theme d’Orton retentit et ce dernier fait son entrée vers le ring accompagné par Ric.

Match simple – non title
Randy Orton bat R-Truth
par tombé

Juste après que la cloche sonne, Truth demande à Orton d’attendre car il doit parler à Ric. Il s’approche de ce dernier mais Orton l’attrape par les épaules. Truth se retourne immédiatement et s’attaque à Orton avec des coups de poings dans l’abdomen. Orton recule d’un pas et assigne un RKO sur Truth, comme promis, pour remporter le match.

Après la rencontre, Orton revient sur ses pas et recule vers le coin du ring pour préparer un Punt Kick. Le theme de Big Show résonne dans le Performance Center et Orton s’empare d’un microphone. Il dit à Show que s’il s’approche il arrachera la tête de Truth.

Orton dit qu’il n’avait pas l’intention de mettre un Punt Kick à Truth, parce qu’il comptait le réserver à Show. Il challenge Big Show dans un Unsanctioned match lundi prochain à RAW. Show accepte le challenge et fonce vers le ring mais Orton fuit pour conclure le segment.

En coulisses, MVP et Bobby Lashley confrontent Cedric Alexander et Ricochet à quelques minutes du match entre Lashley et Ricochet qui aura lieu après la publicité. Désormais seuls, Lashley et MVP sont interviewés par Sarah Schreiber. Elle demande à MVP la stratégie qu’il va adopter sur le ring face à Apollo Crews pour le United States Championship match à Extreme Rules.

MVP ne veut rien révéler et dit que la seule chose qu’il peut dire c’est qu’ils célébreront sa victoire avec Bobby comme des VIP dans un endroit secret. Ils quittent la zone tandis que Sarah repère Drew McIntyre de loin. Elle et le caméraman vont à sa rencontre.

Sarah demande à Drew comment il peut se préparer à son match face à Ziggler en ne connaissant pas la stipulation qu’il va choisir. Drew dit qu’il se moque de la stipulation… mais ne termine pas sa phrase puisqu’il est attaqué par Ziggler. Les deux hommes se battent et des officiels tentent de les séparer pour conclure le segment.

Match simple
Bobby Lashley (w/MVP) bat Ricochet (w/Cedric Alexander)
par soumission

Lashley parvient à soumettre Ricochet dans son Full Nelson pour décrocher la victoire. Après le match, Lashley ne lâche pas la prise ce qui force Alexander à attaquer Lashley mais cela ne change rien. MVP s’interpose mais Alexander prend l’avantage. Lashley lâche Ricochet et assigne désormais le Full Nelson à Alexander. Les deux heels célèbrent sur le ring pour conclure la séquence.

En coulisses, Big Show est interviewé par Charly Caruso. Cette dernière dit à Show qu’il semblerait qu’il a accepté le challenge lancé par Randy Orton, à savoir un Unsanctioned match lundi prochain. Très, très, énervé, Show dit qu’il va se permettre de clarifier les choses : “oui, j’accepte”, dit-il hurlant avant de repartir dans la foulée.

Sasha Banks et Smackdown Women’s Champion Bayley font leur entrée vers le ring pour défendre les WWE Women’s Tag Team Championships face à The Kabuki Warriors dans le Main Event du show. La publicité se lance.

Après le break, Banks et Bayley sont sur le ring. Micro en main, elles disent qu’elles veulent diffuser un film qu’elles ont regardé des dizaines de fois car elles l’adorent. Elles l’ont déjà partagé avec les fans mais veulent le refaire : une tribute à l’honneur de Sasha Banks et Bayley. Le clip, le même que la semaine dernière, est diffusé.

Après la diffusion de la vidéo, Kairi Sane et la RAW Women’s Champion Asuka font leur entrée vers le ring. Mike Rome fait la présentation de deux équipes mais Banks et Bayley attaquent Asuka et Sane avant le début du match. The Kabuki Warriors prennent l’avantage et les championnes sortent du ring. Le match débutera après la publicité.

WWE Women’s Tag Team Championships
Bayley & Sasha Banks (c) battent The Kabuki Warriors
par soumission

Sasha Banks parvient à contrer une tentative de running elbow stike de Sane en Bank Statement, qui oblige Sane à taper. Bayley et Sasha récupèrent les ceintures et célèbrent sur la rampe d’entrée pour conclure cet épisode de Monday Night RAW.