Résultats complets de WWE RAW du 06 juillet 2020

12

Ce nouvel épisode de WWE RAW s’ouvre en ce lundi 06 juillet 2020 depuis le Performance Center de Orlando, Floride. Le programme de la soirée est résumé : Asuka fera face à Bayley dans un Champion vs. Champion match ; Aleister Black fera équipe avec Rey Mysterio pour s’opposer à Seth Rollins et Murphy ; Big Show fera équipe avec The Viking Raiders face à Randy Orton, Angel Garza et Andrade.

Le WWE Champion Drew McIntyre fait son entrée vers le ring. Micro en main, il rappelle qu’il fera face à Dolph Ziggler pour son titre à The Horror Show at Extreme Rules. Il rappelle également qu’il laisse Ziggler choisir la stipulation de leur match.

Il énumère plusieurs stipulations différentes que Ziggler pourrait choisir et s’en moque. Quoi qu’il arrive, peu importe la stipulation, il ne voit qu’une seule issue : Drew McIntyre restera champion. Drew demande à Ziggler de le rejoindre pour qu’il puisse enfin révéler son choix.

Ziggler fait son entrée et s’arrête sur le stage. Micro en main, il commence à teaser son choix de stipulation mais dit qu’il s’agit d’un secret. Il ne compte pas le révéler avant leur match. Il dit que Drew lui a laissé le pouvoir de choisir la stipulation. Ziggler se moque de Drew pour cela et le provoque.

McIntyre l’interrompre et lui rappelle qu’il s’adresse au champion de la WWE. Les deux hommes échangent les provocations jusqu’à ce que Ziggler disent à McIntyre qu’il ne fait que trahir tout le monde avant de les oublier. Il affirme qu’il a justement fait venir quelqu’un concerné par cela et à qui Drew a fait du mal. Sans musique, Heath Slater débarque sur le stage.

Les commentateurs rappellent que Slater a été renvoyé récemment. Slater monte sur le ring et s’empare d’un micro. Ce dernier s’adresse directement à Drew et dit qu’ils remontent à loin tous les deux. Il se souvient d’avoir regardé Wrestlemania depuis chez lui et a pleuré de joie en regardant Drew vaincre Brock Lesnar.

Heath dit c’est probablement la première fois que ses enfants l’ont vu pleurer. Sa joie pour Drew était sincère. Il revient sur le licenciement de Drew survenu il y a quelques années et dit qu’il l’a appelé tous les jours pendant un mois pour prendre de ses nouvelles, car il le considère comme son frère.

Lorsque lui-même a été renvoyé, Drew n’a pas été là. Heath lui demande quand était la dernière fois qu’il lui a parlé et Drew est incapable de répondre. Heath dit que ça ne le surprend pas. Il lui dit qu’ils se sont parlés lors de l’émission The Bump, le seul show dans lequel il a eu la possibilité de s’exprimer réellement.

Heath dit à Drew qu’il connait ses enfants, ses deux filles et non les 22 enfants que le monde pense qu’il a. Ses filles sont ce qu’il a de plus précieux pour lui et il fera toujours tout pour elles. Sa catchphrase “I got kids, I need this job” est réelle. Ce n’est pas une gimmick, c’est réel, dit Heath avec énormément d’émotion.

Slater retire ses lunettes de soleil et a les larmes aux yeux. Il dit que Drew avait promis lors de The Bump de faire une pétition pour offrir un match à Heath face à lui. Mais à la place, il est maintenant sans emploi. C’est peut-être sa dernière chance, il est là pour prendre cette opportunité.

Heath dit à Drew qu’il veut ce qu’il mérite, ce que Drew lui a promit en tant qu’ami. La foule applaudie mais Drew ne veut pas, il ne veut pas se battre avec son ami. Heath pousse Drew pour tenter le l’énerver, mais Drew refuse toujours. Heath le gifle et Drew cède. Il accepte de se battre face à lui. Le match aura lieu après la publicité.

Match simple – non title
Drew McIntyre bat Heath Slater (w/Dolph Ziggler)
par tombé

Quelques secondes et un Claymore suffisent à McIntyre pour river les épaules de son ami. Juste après le match, McIntyre ne s’attarde pas sur le ring, tandis que Slater et Ziggler commencent à se disputer.

Ziggler frappe Slater et Drew fonce vers le ring pour faire fuir son adversaire de Extreme Rules. Drew relève Slater et les deux amis se prennent dans les bras puis célèbrent ensemble pour conclure la séquence.

Les WWE Women’s Tag Team Champions Sasha Banks et Smackdown Women’s Champion Bayley font leur entrée vers le ring. Micros en mains, les deux font leur éloges et disent que le show peut enfin commencer maintenant qu’elles sont là. Elles disent qu’elles ne dorment jamais et qu’elles sont sur tous les fronts.

Bayley rappelle que Sasha fera face à Asuka pour le RAW Women’s Championship à The Horror Show at Extreme Rules tandis que, elle, fera face à Nikki Cross pour le Smackdown Women’s Championship. Sasha dit que Asuka ne repartira jamais avec le titre à Extreme Rules puis provoque la championne.

Elle est interrompue par le theme de Asuka. Sur le stage, cette dernière parle en japonais et glisse “you are not ready for Asuka”. Sasha et Bayley ne comprennent pas ce que la nipponne veut d’elles. Bayley demande à Asuka de dire ce qu’elle a préparé.

Asuka regarde sur la gauche du stage et demande à quelqu’un de venir. Le theme des Kabuki Warriors retentit et Kairi Sane fait son entrée après plusieurs semaines d’absence. Elle fera face à Banks après la publicité.

Match simple
Kairi Sane (w/Asuka) bat Sasha Banks (w/Bayley)
par disqualification

Sane tient Banks dans une soumission, qui est brisée par l’intervention de Bayley pour empêcher son amie de taper. La cloche sonne et Asuka fonce sur le ring pour faire fuir Bayley puis porte assistance à Sane pour conclure la séquence.

En coulisses, Aleister Black se trouve au sol avec un masque de Rey Mysterio sur la tête. Murphy est là et hurle sur Black, tandis que des arbitres tentent de les séparer. Seth Rollins débarque aux côtés de Murphy et dit ironiquement “quel dommage”, puis les deux partent.

Kevin Owens fait son entrée vers le ring pour une nouvelle édition de “The KO Show”. Il retire les trois chaises posées sur le ring en disant que c’est plus cohérent vu son invité de la soirée. Il présente cet invité, “une énorme m*rde qui se fait appeler le Monday Night Messiah, Seth Rollins”.

Ce dernier fait son entrée vers le ring, avec Murphy. Seth et Owens échangent déjà les moqueries et les provocations. Owens rappelle à Seth leur match à Wrestlemania 36 et le “Wrestlemania Moment” qu’ils ont partagé tous les deux. Il lui offre un t-shirt pour commémorer ce moment.

Rollins déroule le t-shirt et c’est un t-shirt “KO Mania”. Owens se moque de lui et dit que ce t-shirt est à son effigie pour lui rappeler qu’il l’a battu. Seth l’interrompe et dit qu’il a rien à faire de lui et de sa défaite à Wrestlemania. Ce qui l’intéresse aujourd’hui est le sacrifice pour le bien commun. Ce qui l’intéresse c’est Rey Mysterio, qui est médicalement autorisé à remonter sur les rings.

Seth dit qu’il challenge officiellement Rey à Extreme Rules, car il doit toujours régler ses comptes avec lui. Il est temps pour lui de sacrifier d’une manière permanente Rey pour le bien de RAW. Il divague et commence à parler de Owens. Il dit à Owens qu’il n’a rien fait de concret ces derniers temps alors que lui devient important.

Seth affirme à Owens qu’il a besoin de lui, bien plus qu’il ne l’imagine, tout comme RAW a besoin de Rollins. Il lui dit qu’il devrait commencer à réfléchir sur le fait qu’il obtiendrait bien plus en se battant à ses côtés que contre lui. Owens se bat depuis longtemps, c’est ce qu’il fait et c’est ce qu’il aime, mais il a peut-être besoin d’un nouveau but pour continuer.

Seth est interrompue par le theme de Rey Mysterio, qui arrive en ringside avec son fils Dominick. Micro en main, Rey dit que Owens ne tombera pas dans le panneau. Il dit également qu’il accepte le challenge de Rollins pour Extreme Rules. Rollins dit à Rey qu’ils ont un match par équipe pour ce soir mais que Black n’est plus en état de combattre.

Il propose ironiquement à Rey d’avoir un 2-on-1 handicap match contre lui et Murphy, ou encore de faire équipe avec Dominick, pour qu’il puisse prendre son oeil à lui aussi. Owens interrompe Rollins et dit qu’il est hors de question pour lui de combattre aux côtés de Seth, mais qu’il serait ravi de combattre aux côtés de Rey.

Owens propose de faire équipe avec Rey pour affronter Rollins et Murphy. L’équipe gagnante pourra choisir la stipulation du match entre Rollins et Rey à Extreme Rules. Seth accepte le challenge, juste avant que Murphy attaque Owens dans le dos. Une bagarre générale éclate, interrompue par la publicité.

Tag Team match
Kevin Owens & Rey Mysterio (w/Dominick) battent Seth Rollins & Murphy
par tombé

En fin de match, Seth Rollins attrape Dominick et hurle sur Rey de ne pas l’approcher ou il lui fera du mal. Le theme de Aleister Black retentit et Seth le lâche, il se met à genoux, bras tendus, face à Black. Dominick en profite pour aveugler Murphy puis le balance sur le ring. Rey en profite pour finir le boulot sur Murphy, avec un 619, un frogsplash puis le tombé pour remporter le match.

Après la rencontre, Rey prend un micro et annonce que la stipulation sera un “Eye For An Eye” (un oeil pour un oeil). Rey dit à Seth qu’il a voulu prendre son oeil et celui de son fils, il prendra donc le sien à Extreme Rules quitte à l’arracher avec ses propres mains.

MVP et Bobby Lashley font leur entrée vers le ring. Aux commentaires, il est annoncé que MVP fera face à Apollo Crews pour le United States Championship à The Horror Show at Extreme Rules. Sur le ring, une table avec un drapeau rouge, blanc et bleu est disposé, ainsi qu’une ceinture recouverte par un drap noir.

Micro en main, MVP parle du United States Champion Apollo Crews et dit qu’il était au top récemment grâce à lui et Bobby. Il dit qu’il challenge Crews pour le titre des États-Unis à Exteme Rules puis se moque du champion. Il dit que le titre a été rendu prestigieux grâce à lui, MVP, le plus grand United States Champion de l’histoire.

Il dit également que ce titre doit être de nouveau être aussi prestigieux qu’il l’a été sur ses hanches. Il s’approche de la table et révèle la nouvelle ceinture. Lashley la prend puis l’attache autour de la taille de MVP, qui s’auto-proclame nouveau champion. Les deux sont interrompus par le theme de Ricochet, qui marche vers le ring avec Cedric Alexander.

Ces derniers provoquent MVP et Lashley et dit que Crews sera bientôt de retour à RAW pour mettre fin à cette petite fantaisie de MVP. En attendant, ils ont blessé leur ami et il est temps pour eux de se venger. Alexander et Ricochet foncent sur le ring et s’attaquent à MVP et Lashley, qui fuient le ring. Les deux équipes vont s’affronter après la publicité.

Tag Team match
MVP & Bobby Lashley battent Cedric Alexander & Ricochet
par tombé

Avec le spear sur Alexander, Bobby Lashley réalise le tombé pour remporter la rencontre. Après le match, Lashley et MVP célèbrent avec la nouvelle ceinture. Lashley attaque Alexander avec le Full Nelson, mais il lâche prise lorsque Ricochet l’attaque en retour pour sauver son partenaire.

En coulisses avec Zelina Vega, Angel Garza et Andrade n’arrivent pas à s’entendre après leur problèmes de la semaine dernière. Andrade dit qu’il en a marre de tout ça et tente de partir mais Ric Flair s’interpose. Randy Orton arrive quelques secondes plus tard et dit qu’il respecte Andrade et Garza, juste un tout petit peut, car ils sont des catcheurs de seconde génération, tout comme lui.

Orton les met tout de même garde et dit qu’ils n’ont pas intérêt à créer de problèmes dans leur match ce soir, car cette rencontre doit lui permettre de régler ses comptes avec le Big Show et que personne ne doit s’interposer. S’ils posent le moindre problème, il leur présentera le Legend Killer. Il leur demande si tout est clair pour eux et Andrade et Garza répondent que oui.

En coulisses, pour une interview avec Charly Caruso, The Kabuki Warriors challengent Sasha Banks et Bayley pour les WWE Women’s Tag Team Championships la semaine prochaine. Sane termine l’interview en jouant leur theme song à la flute, pendant que Asuka danse sur la mélodie.

6-Man Tag Team match
Randy Orton, Andrade & Angel Garza (w/Zelina Vega) battent The Big Show & The Viking Raiders
par tombé

Orton réalise le tag rapidement et assigne le RKO sur Erik puis le tombé pour offrir la victoire à son équipe. En ligne sur la rampe d’entrée, les heels célèbrent tandis que Orton fixe longuement Show du regard.

Match simple
Billie Kay (w/Peyton Royce) bat Ruby Riott
par tombé

En fin de match, Peyton Royce distrait Riott pour permettre à Kay de l’attaquer dans le coin puis avec un Big Boot suivi de son finisher le Boyfriend Stealer pour le compte de trois et la victoire.

En coulisses, Bayley et Sasha Banks acceptent le challenge lancé par The Kabuki Warriors et défendront ainsi les WWE Women’s Tag Team Championships la semaine prochaine à RAW.

Après la publicité, Nikki Cross de Smackdown se trouve à la table des commentateurs. Deux agents de sécurité refusent qu’elle soit là et lui demande de partir. Les commentateurs leur disent que tout va bien et les agents partent. Bayley et Sasha Banks font leur entrée vers le ring pour le Champion vs Champion match entre Asuka et Bayley qui aura lieu dans un instant.

Champion vs. Champion – non title
Asuka (w/Kairi Sane) bat Bayley (w/Sasha Banks)
par tombé

En début du match, Nikki Cross est provoquée par Bayley et Sasha Banks. Elle tente de les attaquer mais les agents de sécurité l’en empêche puis l’escorte vers la sortie. En fin de rencontre, Cross est de retour, cette fois ci dans le public derrière le Plexiglas.

Bayley est distraite par l’intervention et se fait attraper par Asuka pour le Asuka Lock. Bayley tentent à plusieurs reprises de réaliser un petit paquet sur Asuka, mais sans succès. Banks tente d’intervenir mais Sane l’en empêche avec un spear. Asuka contre une tentative de petit paquet de Bayley avec un autre petit paquet pour, cette fois ci, le compte de trois.

Après le match, Asuka et Sane célèbrent sur le ring tandis que Sasha Banks et Bayley sont provoquées par Nikki Cross qui frappe sur le Plexi, pour ainsi conclure cet épisode de Monday Night RAW.