Résultats de NXT The Great American Bash – Nuit 1

17

La première nuit de NXT The Great American Bash s’ouvre en ce mercredi 1er juillet 2020 depuis la Full Sail University de Winter Park, Floride. Un stage spécial avec des voitures de course est installé.

Tegan Nox fait son entrée vers le ring et se prépare au Fatal 4 Way Elimination match pour déterminer la challengeuse numéro une au NXT Women’s Championship, qui aura lieu tout de suite.

NXT Women’s Championship N°1 Contender Fatal 4 Way Elimination match
Tegan Nox bat Dakota Kai, Mia Yim & Candice LeRae

– Mia Yim élimine Candice LeRae (par tombé)
– Dakota Kai élimine Mia Yim (par tombé)
– Tegan Nox élimine Dakota Kai (par tombé)

Avec son finisher, Tegan Nox parvient à river les épaules de Dakota Kai pour mettre fin à la rencontre et ainsi obtenir une opportunité au NXT Women’s Championship.

En coulisses pour une interview avec Mckenzie Mitchell, Damian Priest challenge Cameron Grimes dans un match.

Match simple
Timothy Thatcher bat Oney Lorcan
par soumission

A l’aide du fujiwara armbar, Thatcher parvient à soumettre Lorcan pour décrocher la victoire.

Une vignette de Karrion Kross et Scarlett est diffusée.

2-on-1 Handicap match – Si Rhea perd, elle rejoint la Robert Stone Brand
Rhea Ripley bat Aliyah & Robert Stone
par soumission

Ripley assigne un double Prism Trap à Aliyah et Stone, qui tapent tous les deux sur le ring pour mettre fin à la rencontre.

Strap match
Dexter Lumis bat Roderick Strong
par soumission

Avec son finisher The Silence, Lumis parvient à faire taper Strong pour remporter ce premier Strap match de l’histoire de NXT.

El Legado del Fantasma font leur entrée vers le ring. Micro en main, le NXT Cruiserweight Champion Santos Escobar parle de la culture lucha libre et explique comment elle permet d’être le meilleur sur les rings.

Il dit que les luchadors étaient à l’époque perçus comme des héros, mais leur tradition s’est dégradée aux yeux des fans, qui ne voient maintenant que des gars avec des masques qui sautent partout.

Le public commence à chanter “that is lucha” et Escobar répond que c’est faux. Il veut rétablir les racines de la lucha libre, à son image. Ensemble ils vont restaurer l’honneur de la lucha ibre et créer un héritage dont ils seront fier.

Escobar poursuit et dit que cela va réparer les erreurs des autres et ils monteront ce qu’être un artiste de la lucha libre signifie. Ils construiront un empire, dit-il avant d’être interrompu par le theme de Drake Maverick. Ce dernier fait son retour à NXT après deux semaines d’absence et avec une minerve sur la nuque.

Sur le stage, Maverick retire la minerve et fonce vers le ring. Il se bat avec Joaquin Wilde et Raoul Mendoza mais il est vite dépassé par le désavantage numérique. Maverick est finalement sauvé par l’arrivé de Breezango, qui se débarrassent des trois heels.

Micro en main, Fandango les challenge pour la seconde nuit de Great American Bash. Plus tard après la publicité, la rencontre est confirmée et sera un 6-Man Tag Team match. Également confirmé pour la semaine prochaine, Mia Yim fera face à Candice LeRae dans un Street Fight.

En coulisses pour une interview avec Mckenzie Mitchell, Cameron Grimes refuse le challenge de Priest et affirme qu’il se considère comme challenger numéro un au NXT Championship & North American Championship. Il veut faire face au gagnant du Winner Takes All de la semaine prochaine.

Match simple – non title
Io Shirai (w/Asuka) bat Sasha Banks (w/Bayley)
par tombé

Pendant la rencontre, la RAW Women’s Champion Asuka débarque pour empêcher Bayley d’intervenir. En fin de match grâce à une intervention de Asuka et du green mist qu’elle a craché sur le visage de Banks, Io Shirai parvient à réaliser son moonsault pour décrocher la victoire.